Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 19:13

Jeannie-Longo.jpgA 52 ans, la coureuse cycliste Jeannie Longo n’en finit plus d’étonner. Opposée à des jeunes coureuses qui pourraient toutes être ses filles, elle a glané à Boulogne-sur-Mer son 58ème titre de Championne de France (dont 11 en contre-la-montre sur route).


On se demande bien souvent jusqu’où Jeannie Longo est capable d’aller. Jusqu’à quand parviendra-t-elle à remporter des titres ? Alors qu’elle fêtera en octobre son 53ème anniversaire, la Haut-savoyarde a conquis un nouveau titre national lors du contre-la-montre des Championnats de France.

 

Sans jamais être inquiétée, elle a devancé Christel Ferrier-Bruneau et Audrey Cordon de respectivement 42 et 52 secondes.

 

Une performance de premier choix qui interroge autant sur la méthode de Longo pour durer au plus haut niveau que sur la supposée faiblesse du cyclisme féminin français.

 

Samedi lors de l’épreuve en ligne, Longo est encore passée tout prêt de l’exploit. Longtemps dans le coup pour se parer de la tunique bleu-blanc-rouge, elle a finalement échoué à la deuxième place, à 12 petites secondes de Christel Ferrier-Bruneau.

 

Si Longo n’a pour l’heure pris aucune décision quant à sa participation aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, il ne fait aucun doute que la doyenne du peloton constituerait l’une des meilleures chances de médailles françaises dans la discipline.

 

Nous ne pouvons qu’espérer qu’elle accomplisse pareil exploit, afin d’écrire un peu plus la légende du cyclisme féminin, qu’elle a déjà largement marqué de son empreinte.

Partager cet article

Repost0

commentaires