Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 07:19

Le marché des transferts estival a fermé ses portes le 31 août. La dernière journée fut riche en rebondissements à Marseille avec le départ annoncé puis finalement avorté d'André-Pierre Gignac, faute pour les dirigeants phocéens d'avoir pu conclure un accord avec un attaquant de renom. Au final, l'OM a enregistré cet été 6 arrivées pour 14 départs.

 

Les arrivées

 

En dépensant 11 millions d'euros pour le recrutement de six joueurs, on peut dire que l'Olympique de Marseille n'a pas fait de folies lors de ce mercato 2011. Après des dépenses importantes ces deux dernières années pour recruter Lucho, Rémy ou encore Gignac, l'heure est à la rigueur budgétaire.

 

Malgré cela, on peut considérer que l'OM a pallier les principaux départs et renforcé certains secteurs.

 

Avec les départs conjugués de Taïwo et Heinze, le poste d'arrière gauche était laissé complètement vacant. L'OM a tout d'abord recruté le Lorientais Jérémy Morel. Son remplaçant devait être choisi parmi les joueurs présents dans l'effectif : Jean-Philippe Sabo ou Charley Fomen. Mais comme aucun des deux n'a apporté satisfaction, Marseille a finalement choisi d'enrôler Djimi Traoré, ancien joueur de Liverpool et Monaco, libre de tout contrat.

 

L'OM comptait également trouver une nouvelle doublure à l'incontournable Steve Mandanda. Il a pour cela jeté son dévolu sur le gardien de Nancy Gennaro Bracigliano.

 

Concernant les secteurs renforcés, Didier Deschamps a souhaité une véritable concurrence à Stéphane M'bia et Souleymane Diawara en défense centrale, d'autant plus avec le départ d'Hilton. L'arrivée de Nicolas N'Koulou semble répondre à la volonté du coach : l'ancien monégasque a déjà montré de belles choses, même si un mauvais geste lors du match face à Saint-Etienne risque de lui valoir une lourde suspension.

 

Au milieu, DD a enfin eu gain de cause. L'an dernier, tout semblait réuni pour recruter Alou Diarra en sentinelle devant la défense. Cela ne s'était finalement fait. Cette saison, l'international français a posé ses valises sur la Canebière et semble déterminé à apporter sa puissance physique et son expérience à l'équipe.

 

Enfin Morgan Amalfitano, après plusieurs saisons à Lorient, a lui aussi signé à l'OM. Aux côtés d'André Ayew, de Mathieu Valbuena et de Lucho, entre autres, il espère pouvoir distribuer de bons ballons aux attaquants et apporter une plus-value à un secteur offensif qui devrait se montrer très compétitif.

 

Certains considèreront évidemment que ce recrutement manque de "classe", de grands noms. Mais ne faut-il pas se rendre à l'évidence sur les possibilités financières limitées et se dire que l'OM, à défaut d'avoir recruté à prix fort, a peut-être réalisé quelques bons coûts, avec des joueurs libres ou financièrement raisonnables ?

 

Arrivees-OM.JPG

 

Les départs

 

Parmi les joueurs de l'équipe première, ils sont cinq à avoir résilié leur contrat, faute de temps de jeu suffisant ou motivés par l'envie de relever un nouveau défi : Heinze, Taïwo, Hilton, Abriel et Cissé.

 

Fomen, Goda et Dennoun, eux, n'entraient pas dans les plans du club et ont donc quitté l'OM, en fin de contrat ou résiliant leur bail.

 

Enfin, plusieurs jeunes éléments ont été prêtés pour acquérir de l'expérience et du temps de jeu : Mango, N'diaye, M'bow, N'doumbou et Osei.

 

Dernier cas, un peu particulier, celui du Brésilien Brandao. En disgrâce à Marseille suite à ses problèmes avec la justice, il est en prêt à Grémio avant peut-être un transfert définitif.

 

Si aucun joueur majeur n'a été vendu, on constate tout de même avec un peu de surprise que les départs n'ont pas rapporté un seul centime cet été !

 

Departs-OM.JPG

Partager cet article

Repost0

commentaires