Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 14:48

RTA 2"L'avenir ne tient qu'à un fil" c'est l'esprit de l'action insolite à laquelle vont prendre part les six maires de la Communauté de Communes Coeur de Maurienne (CCCM). Vendredi 3 février à 11h00 à Saint-Jean-de-Maurienne, ils seront suspendus au clocher sous le regard de la population et des médias. Une manière de réaffirmer leur inquiétude sur le devenir de l'usine Rio Tinto Alcan et l'avenir de la vallée de la Maurienne.

L'idée a été lancée par Roger Favier, Maire du Châtel et Vice-président de la CCCM chargé du développement économique. Ses collègues ont accepté de le suivre dans ce projet destiné à interpeler l’opinion publique.

Roger Favier, Maire du Châtel, Yves Durbet, Maire d’Hermillon, Pierre-Marie-Charvoz, Maire de Saint-Jean-de-Maurienne, Marc Tournabien, Maire de Saint-Julien-Montdenis, Michel Crosaz, Maire de Montvernier, et Roger Lavarda, Maire de Villargondran, vont donc être montés à environ 25 mètres de hauteur dans une nacelle avant d’être suspendus dans le vide pendant plusieurs minutes.

L’impact de cette opération dépendra de la mobilisation des habitants pour y assister et de l’intérêt porté par les médias locaux, régionaux et nationaux.

En attendant, le 14 décembre dernier, les élus de la CCCM ont approuvé à l’unanimité une motion rappelant toute leur détermination à défendre l’avenir de l’usine.

Tous les conseils municipaux de Maurienne vont être invités à approuver à leur tour cette motion dans les semaines à venir.
 
Une pétition reprenant le texte de la motion est également lancée afin que les habitants puissent exprimer leur soutien. Elle devrait prochainement être disponible dans toutes les mairies de Maurienne.

 

Découvrez le texte de la pétition Rio Tinto Alcan

Petition-RTA.jpg

 

Interview de Roger Favier

"Notre avenir ne tient qu'à un fil"

Maurienne TV - 31 janvier 2012

Partager cet article

Repost0

commentaires