Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
5, 6 et 7 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessan (Hérault)

Bessans
14, 15 et 16 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessans (Savoie)

Bessans
Mardi 15 août
Festivités de l'Assomption

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 19:06

Coupe-du-Monde-2014.JPGConsidéré comme La Mecque du football, le Brésil est au coeur de toutes les attentions. Les 32 meilleures nations mondiales s'affrontent à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 13 juillet dans le cadre de la Coupe du Monde 2014. A domicile, les Brésiliens partent favoris pour écrire une nouvelle page de l'histoire de la Coupe du Monde. Mais plusieurs équipes, dont la France, espèrent bien leur voler la vedette.

 

Si la Coupe du Monde réserve parfois des surprises, très souvent, c'est l'élite du football mondial qui triomphe. Brésil, Argentine, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Italie, France, Angleterre, Uruguay... plusieurs pays peuvent prétendre soulever le trophée suprême au soir du 13 juillet, dans le ciel de Rio.


Pays le plus titré avec déjà 5 titres mondiaux remportés, le Brésil sera le grand favori à domicile. Mais il aura fort à faire pour aller jusqu'au bout, avec notamment la perspective d'un duel face à l'Espagne ou les Pays-Bas, les deux finalistes de la dernière édition, dès les huitièmes de finale.

 

Au sein du gratin mondial, l'équipe de France espère bien tirer son épingle du jeu. Gonflés à bloc par leurs trois matchs de préparation plutôt bien négociés (deux larges victoires face à la Norvège 4-0 et à la Jamaïque 8-0, et un match nul concédé en fin de rencontre face au Paraguay), les hommes de Didier Deschamps donnent l'impression d'un groupe soudé, tourné vers un objectif commun plutôt que vers les intérêts personnels.

 

Même les forfaits de Mandanda, Grenier, et surtout Ribéry, maître à jouer des Bleus, n'ont pas altéré la détermination des joueurs à réaliser un joli parcours et de confirmer la réconciliation avec son public née de la qualification acquise dans la douleur face à l'Ukraine en fin d'année 2013.

 

Personnellement, je pense qu'une place en quart de finale serait satisfaisante pour un groupe en construction en vue de l'Euro 2016 programmé en France.


Et pour un pronostic final, je vois bien Lionel Messi se réaffirmer comme le plus grand joueur de la planète en allant décrocher le trophée sur les terres de l'ennemi historique au terme d'une finale de rêve.


Mais en football plus que dans tout sport... tout est possible !

 

Pronostic du tableau final du Mondial 2014

Phase-finale---partie-1.JPG

Phase-finale---partie-2.JPG

Finale.JPG


Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires