Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 13:08

David-Poisson---2013.JPGLes Championnats du Monde de ski alpin de Schladming en Autriche sont décidément ceux des "revanchards" dans le cla tricolore. Après la médaille d'agent inattendue de Gauthier de Teissières en Super G, c'est David Poisson qui monte sur la troisième marche du podium en Descente.

 

On sait les Français capables de se transcender dans les grandes compétitions. On se rappelle notamment des exploits de Jean-Luc Crétier, de Carole Montillet ou plus récemment d'Antoine Denériaz.

 

Ces Mondiaux 2013 ne semblent pas partis pour déroger à la règle. Gauthier de Teissières a donné le ton jeudi en décrochant l'argent en Super G alors qu'il ne devait à l'origine même pas faire partie de la sélection française.

 

Ce samedi, c'est David Poisson qui s'en est inspiré en prenant le troisième place de la Descente, l'épreuve-reine.

 

Poisson, qui a longtemps fait face à des pépins physiques, qui a aussi longtemps du se contenter de dossards très élevés (avec les résultats qui vont avec), a parfaitement bonifié son début d'hiver tout à fait honorable, marqué par plusieurs places d'honneur, dont une 4e place à Kitzubuël.

 

Profitant d'un bon dossard n°13, il a réalisé une course pleine d'engagement et de détermination, assurant bien ses lignes pour signer un chrono de référence très dur à aller chercher pour ses adversaires.

 

Seul le grand favori Aksel Lund Svindal (Nor) et la valeur montante Dominik Paris (Ita), ont été capables de faire mieux que le trentenaire français.

 

David Poisson s'est fait une place au palmarès du ski français.

 

Les autres Français, Adrien Théaux, Brice Roger et Guillermo Fayed, ont terminé respectivement 10e, 15e et 21e.

 

La Descente de David Poisson

9 février 2013

Partager cet article
Repost0

commentaires