Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 18:52

OM---Limassol---2012.JPGL’Olympique de Marseille s’est largement imposé (5-1) jeudi à domicile face aux Chypriotes de Limassol pour le compte de la 2e journée de la League Europa. Les nombreux changements dans l’équipe de départ n’ont pas vraiment posé de problèmes au club phocéen.


On attendait de la part d’Elie Baup des changements dans son onze de départ afin de permettre à quelques cadres de l’effectif de se reposer, il n’a pas déçu. « L’homme à la casquette » a largement remanié son équipe pour affronter les modestes footballeurs de Limassol.


Cela a permis aux jeunes et à certains joueurs en manque de temps de jeu de s’exprimer.


Ainsi, si Mandanda et la défense centrale N’Koulou – Fanni n’ont pas changé, les côtés étaient occupés par le jeune Baptiste Aloé et Lucas Mendes, dont c’était la première apparition. Tous deux ont offert une prestation intéressante, ponctuée par un but de la tête de la nouvelle recrue brésilienne.


Au milieu, Abdullah était titularisé aux côtés de Kaboré et Barton, une juste récompense pour celui qui n’a jamais déçu lors de ses entrées en jeu depuis le début de saison.


Barton, toujours suspendu dans les compétitions nationales, a réalisé un match plein, avec un rendement bien supérieur à celui entrevu à Fenerbahçe, ce qui donne de l’espoir pour les semaines à venir.


Enfin devant, Florian Raspentino était associé à Jordan Ayew pour alimenter en bons ballons Loïc Rémy, qui peine à revenir après sa lourde blessure.


Si l’ancien nantais n’a pas réellement brillé, le « petit » Ayew a démontré qu’il aspirait à être bien plus qu’un joker de luxe.


Et Rémy s’est lui largement rassuré en inscrivant un doublé.


Cela dit, la rencontre n’a pas été aussi facile que le score semble l’indiquer. Après un début de match catastrophique, les Marseillais semblant ne pas encore avoir digéré leur lourde défaite sur la pelouse de Valenciennes, Limassol parvint à ouvrir le score.


Il fallut attendre la 42e minute et une remise de la tête de Barton suite à un corner pour voir Fanni égaliser.

1-1   à la mi-temps, cela semblait très bien payé vue la domination chypriote.


Au retour des vestiaires, il n’y eut en revanche plus de contestation possible. Les Marseillais prirent peu à peu l’ascendant et parvinrent à faire céder la défense adverse sur un nouveau corner, avec cette fois Mendes à la conclusion.


La fin de match allait tourner à la correction. Rémy, en deux temps, réussit le but du break.


Après les entrées de Gignac et Valbuena, qui ont encore montré toute leur influence dans la réussite actuelle de l’OM, deux nouveaux buts vinrent ponctuer cette belle soirée.


Le premier fut l’œuvre de Gignac, d’une reprise de volée suite à un une-deux superbe avec Rémy.


Le second allait être inscrit par Rémy de près, opportuniste pour conclure après deux tentatives repoussées par l’arrière-garde de Limassol.


Gignac aurait pu lui aussi inscrire un doublé et par la même occasion un but d’anthologie. Après un redoublement de passes avec Valbuena sur le côté, l’attaquant phocéen enroula un ballon vers la lucarne opposée qui vint s’écraser sur le montant du but de Degra.


Avec cette large victoire, l’OM prend la tête de son groupe, devant les Turcs de Fenerbahçe, vainqueurs sur la pelouse des Allemands de Mönchengladbach (3-2).


Les Phocéens se sont surtout rassurés et savent désormais qu’ils peuvent compter sur chaque membre de l’effectif. De bon augure avant le grand rendez-vous face au PSG, dimanche soir.


Dimanche 7 octobre, l’OM reçoit le PSG au stade Vélodrome (match à suivre en direct sur Canal+ à 21h00).


Résumé du match OM – PSG

Ligue 1 – 8e journée

7 octobre 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires