Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 01:38

Brandao.jpgL'Olympique de Marseille a enregistré cette semaine le retour dans son effectif du Brésilien Brandao. Un événement qui a surpris sur la Canebière mais qui s'inscrit en fait dans une logique économique implacable.

 

Le Président de l'OM Vincent Labrune avait annoncé un mercato hivernal très calme, ne cachant pas l'absence de marge de manoeuvre financière pour recruter.

 

Dans ce contexte, chacun avait bien compris que pour que de nouveaux joueurs arrivent, il faudrait vendre. Pas de quoi réjouir des supporters soucieux en raison du départ à la CAN de plusieurs joueurs importants, à commencer par André et Jordan Ayew.

 

Il est vrai que pour Didier Deschamps, perdre des joueurs pendant plus d'un mois sans que ceux-ci soient numériquement remplacés constitue un véritable casse-tête.

 

DD a finalement trouvé une première réponse pour remédier à l'affaiblissement de son secteur offensif. En début de semaine, le coach phocéen a tout simplement demandé le retour de Brandao, prêté au Brésil (à Cruzeiro puis à Grêmio) dans la précipitation il y a un peu moins d'un an en raison de son implication présumée dans une affaire de viol.

 

Sitôt dit, sitôt fait ! Jeudi, l'attaquant était de retour au Centre Louis-Dreyfus pour participer à un entraînement à huis-clos.

 

Bien évidemment, quand on se souvient qu'il y a quelques mois, José Anigo, le Directeur sportif, affirmait qu'il serait impossible pour Brandao de porter de nouveau le maillot de Marseille après ses démêlés avec la justice, on croit rêver.

 

Pourtant, quoi de plus normal, alors que l'OM n'a pas les moyens de s'offrir un grand attaquant !

 

Certes Brandao n'est pas le plus grand buteur de l'histoire du club. Certes il est parfois très maladroit devant le but. Certes, il n'a pas le "nom clinquant" espéré par le public bleu et blanc.

 

Mais après tout, personne ne peut nier que sur le terrain, Brandao est un vrai combattant. Il pèse sur les défenses, épuise ses adversaires, se bat sur tous les ballons, ne ménage pas ses efforts défensifs. Sans doute Deschamps a-t-il préféré s'assurer de ces qualités là plutôt que d'envisager un recrutement peu cher et donc risqué, ou de devoir se séparer d'un de ses bons joueurs pour acheter une "star".

 

Brandao devrait figurer dans le groupe pour affronter Lille dimanche au Vélodrome. Nul doute que s'il entre en jeu, il devrait être bien accueilli par les supporters qui, s'ils l'ont parfois chambré pour son inefficacité face au but, aiment profondément les joueurs qui "mouillent le maillot" en toutes circonstances.

 

Le travail de Brandao pourrait être très utile pour permettre aux qualités techniques de Valbuena, Rémy et Amalfitano, entre autres, de s'exprimer pleinement.

 

Reste à savoir si le fait d'aligner un joueur mis en examen pour viol ne va pas faire trop de bruit...

Partager cet article
Repost0

commentaires