Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 23:39

Toulouse---OM-2012.jpgAuteur d’un match en demi-teinte, l’Olympique de Marseille s’est imposé samedi (1-0) sur la pelouse d’une équipe de Toulouse rapidement réduite à 10 puis à 9. Le club phocéen n’a du son succès qu’à un éclair de génie du revenant André-Pierre Gignac.


L’OM peut être satisfait de ses deux déplacements consécutifs à Bastia et Toulouse. En prenant six points, les Olympiens ont effacé la déroute subie six jours plus tôt à domicile face à Lorient (3-0).


Cette réalité était quasi inespérée tant les Marseillais avaient semblé apathiques et fatigués face aux Merlus.


Pourtant, après un succès mérité en Corse, les coéquipiers de Steve Mandanda, une nouvelle fois auteur d’un grand match, ont réussi à enchainer par un nouveau succès loin de leurs bases.


Ce ne fut pas chose facile. Après un début de match assez mou, sans réelle opportunité de part et d’autre, le match a basculé une première fois avec l’expulsion de M’Bengue, auteur d’une semelle volontaire sur Amalfitano.

 

Quelques minutes plus tard, Tabanou allais le rejoindre suite à un attentat énorme que André Ayew, heureusement sans conséquences pour le Ghanéen.


Entre temps, Tabanou avait également provoqué un penalty pour une faute incontestable sur Jordan Ayew. Mais cette fois, son frère cadet s’est heurté à Ahamada, auteur d’une belle parade.


A 11 contre 9, on attendait néanmoins une seconde période facile pour les Marseillais.


Il n’en fut rien. Fatigués, sans créativité et avec trop peu de mouvement dans leur jeu, les hommes d’Elie Baup ont souvent choisi de porter le ballon au lieu de privilégier le jeu collectif qui aurait usé rapidement leurs adversaires.


Il s’en est fallu de peu que l’OM ne revienne qu’avec un point de ce déplacement.


Heureusement, le revenant Gignac, entré à la mi-temps pour apporter son panache offensif, a délivré le peuple « ciel et blanc » en décrochant une frappe enroulée en pleine lucarne de l’angle gauche de la surface.


En fin de rencontre, les Olympiens, toujours fébriles, ont même été dominés et tout près de concéder l’égalisation.


Avec 35 points au compteur, soit autant que l’Olympique Lyonnais et le Paris-Saint-Germain, dont la confrontation directe au Parc des Princes a tourné à l’avantage des locaux (1-0), l’OM, sans être toujours convaincant, est plus que jamais dans la course au titre et bien positionné pour obtenir un podium en fin de saison synonyme de qualification pour la Ligue des Champions. A la 4e place, Lorient accuse déjà 5 points de retard.


Pour la 19e et dernière journée avant la trêve hivernale, l’OM accueillera l’AS Saint-Etienne au stade Vélodrome dimanche 23 décembre (match à suivre en direct sur Canal+ à 21h00). Une victoire pourrait éventuellement leur permettre de décrocher le titre honorifique de « champion d’automne ».

 

Résumé du match Toulouse - OM

Ligue 1 - 18e journée

15 décembre 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires