Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 13:32

Jeunes disparus en Pays de Savoie - 2013Les trois jeunes hommes disparus dans la nuit de vendredi à samedi près de Rumilly sont malheureusement décédés. Ils ont vraisemblablement été victimes d’un accident de la circulation.

 

Depuis samedi, l’inquiétude n’avait cessé de grimper au sein des populations de Clermont (Haute-Savoie) et de Serrières-en-Chautagne (Savoie), villages où résidaient Clément Musso, Antoine Morand et Nicolas Jon.

 

Les trois amis âgés de 20 à 23 ans n’avaient plus donné signe de vie après s’être retrouvés vendredi soir pour passer ensemble la soirée. Ils étaient partis faire la fête à bord d’une Peugeot 206 noire.

 

D’importants moyens de recherche avaient été déployés pour les retrouver et les habitants s’étaient spontanément mobilisés pour apporter leur aide aux enquêteurs.

 

Ce mardi matin, les gendarmes mobilisés depuis 72 heures environ ont fini par localiser le véhicule des disparus entre Rumilly et Vallières, au niveau du pont enjambant le Fier, sur la D910.

 

Les corps de deux des trois jeunes hommes auraient été retrouvés sans vie à l’intérieur, tandis que le troisième, probablement éjecté au moment de l’accident, serait toujours recherché.

 

Si pour l’heure, aucun élément sur les circonstances exactes de l’accident n’ont été divulguées, ce drame rappelle à quel point le prudence est de mise sur la route, notamment lors de déplacement de nuit après des soirées festives.

Partager cet article

Repost0

commentaires