Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 21:21

Nadal---Roland-Garros-2011.jpgL'Espagnol Rafael Nadal a remporté pour la sixième fois le tournoi de tennis de Roland Garros, en battant en finale le Suisse Roger Federer en quatre sets (7-5, 7-6 (3), 5-7, 6-1). Il entre dans la légende des Internationaux de France en égalant le record de Bjorn Börg.

 

Comme une malédiction, il semble que Roger Federer soit incapable de faire tomber Rafael Nadal en terre parisienne. Déjà battu trois fois en finale en 2006, 2007 et 2008, le Suisse s'est incliné une quatrième fois ce dimanche.

 

Si le match a été disputé, Nadal n'aura réellement tremblé que durant la première heure, le temps de rentrer dans son match et d'imposer son jeu et sa puissance physique.

 

Federer pourra regretter d'avoir manqué une balle de set dans la première manche, alors qu'il menait 5-2. Revenu de très loin, Nadal est alors devenu un véritable rouleau compresseur, ne laissant que des miettes à un Federer impuissant. Le Majorquain remporta 7 jeux consécutifs, s'adjugeant le première manche 7-5 et menant 2-0 dans la deuxième.

 

Malgré tout, Federer allait peu à peu refaire surface, poussant Nadal à un tie-break dans la deuxième manche. Mais plus fort dans les moments clés, le spécialiste absolu de la terre battu parvint à empocher le set.

 

2 manches à 0, Federer, à la fois très proche et très loin de son rival, n'avait alors que très peu de chances de soulever le trophée. Renverser la vapeur apparaissait comme un miracle inimaginable.

 

Le Suisse réussit tout de même à remporter le 3e set 7-5, en tentant de nombreuses montées au filet et en allant régulièrement chercher les lignes, avec succès bien souvent.

 

Mais cette débauche d'energie allait lui être fatale dans le 4e set. Fatigué par les efforts accomplis pour sauver l'honneur, Federer sombra totalement et parvint uniquement à éviter un 0 qui aurait fait mauvais genre.

 

après 3h40 d'une partie d'une grande intensité, Nadal laissa éclater sa joie, applaudi par un public conquis par le spectacle proposé.

 

Après avoir connu des matchs compliqués en début de tournoi, "Rafa" a su monter en régime match après match pour montrer face à Federer toute l'étendue de son talent, particulièrement sur terre battue.

 

On pourra regretter que Djokovic, qui l'avait battu 2 fois en finale de tournois sur terre il y a un mois, n'ait pas eu la chance de tenter de contester la suprématie de Nadal. Mais si le Serbe aurait sans doute posé davantage de problèmes au numéro un mondial, impossible de contester la victoire de Roger Federer en demi-finale, auteur face à Djokovic d'une partie de très haute volée, peut-être la meilleure du tournoi 2011.

 

Lundi, Nadal conservera la tête du classement ATP. Dans trois semaines, il défendra son titre à Wimbledon. Nul doute que Djokovic et Federer auront à coeur de se racheter. Et sur gazon, la tâche de Nadal s'annonce bien plus ardue.

 

Federer - Nadal

5 juin 2011

Les temps forts

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires