Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
Lundi 4 septembre
Rentrée des classes

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 14:10

Marine-Le-Pen---sondage-2.jpgLe sondage réalisé par l'institut Harris publié dimanche dans Le Parisien avait suscité bien des réactions. Il donnait Marine Le Pen, Présidente du Front National, en tête des intentions de vote au Premier tour avec 23%, soit deux points de mieux que Nicolas Sarkozy (UMP) et Martine Aubry (PS). Plusieurs politiques avaient critiqué cette enquête, regrettant l'absence de comparaison avec le scénario de la candidature de Dominique Strauss-Kahn pour représenter les socialistes.

L'institut Harris a consenti à réaliser un nouveau sondage dans ce sens. Et les résultats sont édifiants : ils confirment la poussée impressionnante de l'extrême-droite !

 

Selon ce sondage réalisé avec deux autres scénarii de candidats socialistes, DSK et François Hollande, la patronne du FN reste en tête des intentions de vote.

 

Dans le cas d'une candidature de Strauss-Kahn, Marine Le Pen est créditée de 24% des intentions de vote (soit 1 pont de plus que dans le cas d'une candidature Aubry). DSK obtiendrait 23%, tandis que Nicolas Sarkozy n'est qu'à 20%, ce qui signifierait son élimination dès le premier tour ! C'est le première fois que le chef de l'Etat apparaît en si mauvaise posture.

 

Si Hollande venait à être investi par le PS, la fille de Jean-Marie Le Pen resterait en tête avec 24%, devant Sarkozy à 21% et Hollande à 20%.

 

La perspective d'un 21 avril 2002, à l'endroit ou à l'envers, apparaît aujourd'hui comme possible et constitue une réelle menace pour l'ensemble des partis républicains.

 

Mais comme toujours avec les sondages, la prudence reste de mise, surtout que nous ne sommes qu'à 14 mois de l'échéance et que tous les candidats ne sont pas encore connus.

 

De plus, le site d'information Mediapart met avant le système de sondages rémunérés utilisé par Harris. L'institut de sondages, par la voix de son directeur, dément les rémunération mais admet qu'une incitation financière à participer aux enquête existe (par le biais d'un jeu-concours), afin "de motiver à répondre tous les profils".

 

Cela pourrait-il influer sur les résultats ? Rien n'est moins sûr.

 

Le groupe PS à l'Assemblée a en tout cas demandé à l'UMP le vote au plus vite d'une proposition de loi commune visant à plus de transparence des sondages politiques (déjà votée à l'unanimité au Sénat). L'exécutif et la majorité UMP avaient dans un premier temps rejeté cette demande, considérée comme non prioritaire.

 

Quoi qu'il en soit, si ce sondage - qui n'est pas forcément en corrélation avec d'autres enquêtes d'opinion réalisées par des instituts concurrents - ne doit pas entraîner de conclusions hâtives quant aux résultats de la future élection, il met clairement en avant la percée actuelle de Marine Le Pen et du Front National.

 

Retrouvez l'ensemble des intentions de vote de ce sondage sur le site du journal Le Parisien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Actualité
commenter cet article

commentaires