Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
14, 15 et 16 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessans (Savoie)

Bessans
Mardi 15 août
Festivités de l'Assomption

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 00:27

En déplacement à Paris pour le compte de la 27e journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille a été logiquement battu 2-0 par une équipe du Paris-Saint-Germain qui n'évolue plus dans la même dimension.

 

Jouer au Parc des Princes face au PSG était il y a quelques années un challenge excitant pour l'OM. Désormais, cela s'apparente à un calvaire. Depuis la rachat du club de la capitale par les investisseurs du Qatar, le fossé ne cesse de se creuser entre les deux protagonistes du fameux "Classico".

 

Dimanche, l'OM a combattu avec ses armes, n'a pas démérité dans l'engagement, mais a finalement cédé par deux fois sans jamais être en mesure de porter un réel danger sur la cage de Sirigu.

 

Un match nul aurait été une très belle perofrmance, dont les supporters marseillais se seraient sans aucun doute contentés avec le sourire. Mais Maxwell et Cavani sont passés par là.

 

Le premier a profité d'un bon travail d'Ibra devant Thauvin et d'une passe lumineuse du Suédois dans la surface. Il a ainsi pu glisser tranquillement du pied gauche son ballon hors de portée de Mandanda.

 

Le second, entré quelques minutes aupravant après un mois d'absence, a placé une tête superbe sur un centre de Van der Wiel consécutif à une combinaison de grande classe entre Lucas et Verratti.

 

Côté marseillais, l'occasion la plus nette est à mettre à l'actif de Valbuena, dont la tête en fin de rencontre a heurté le poteau droit du but parisien.

 

Sans réelle défaillance individuelle et sans démériter, l'OM a simplement perdu face à plus fort que lui. Les Marseillais sont 5e du classement, à six points du podium synonyme de qualification en Ligue des Champions.

 

Vendredi 7 mars, l'OM accueille Nice pour le compte de la 28e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur BeInSport 1 à 20h30).

 

Résumé du match PSG - OM

Ligue 1 - 27e journée

2 mars 2014


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Sport
commenter cet article

commentaires