Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Ouverture de la station
Novembre 2021 - JT de 13h de TF1

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 08:20
A quelques heures de l'ouverture officielle d'un G20 annoncé comme extrêmement tendu au vu de la situation économique mondiale, le président américain Barack Obama n'a pas hésité jeudi à détendre l'atmosphère à Cannes, félicitant son homologue Nicolas Sarkozy et sa femme pour la récente naissance de leur fille, Giulia (le 18 octobre). Non sans une pointe d'humour, qui a provoqué un sourire "jaune" du Président de la République française.

Face à la presse, à l'issue d'un entretien avec Nicolas Sarkozy, Barack Obama a quelques instants laissé de côté la dette grecque pour évoquer l'heureux événement qu'a vécu la famille Sarkozy il y a quelques jours.

 

Après avoir félicité les parents, Obama a poursuivi par une boutade pour le moins inattendue : "Je suis sûr que Giulia a hérité du physique de sa mère, plutôt que de celui de son père, ce qui est une très bonne chose".

 

Sur les images, on voit bien le sourire crispé de Nicolas Sarkozy, attaqué sur son physique devant des dizaines de journalistes alors qu'il paraît déjà minuscule à côté de l'imposant homme fort des USA.

 

Mais plein de répartie, Nicolas Sarkozy a répondu en flattant son homologue, arguant avoir suivi son exemple : "Vous voyez la grande influence de Barack Obama. Ca fait quatre ans maintenant qu'il m'explique qu'être père de filles, c'est fantastique, lui qui en a deux. Je l'ai donc écouté et ai suivi son exemple", a-t-il répondu.

 

 

La vidéo de l'échange Obama - Sarkozy

3 novembre 2011

Partager cet article
Repost0

commentaires