Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 21:57

La-voix-est-libre---France-3-Alpes.JPGSamedi 5 avril, 24 heures avant mon élection comme maire de Bessans, j'étais l'un des invités de Christian Deville dans l'émission "La voix est libre" sur France 3 Alpes.


France 3 avait invité sur le plateau cinq candidats aux élections municipales :

  • Robert Duranton, en tant que maire de la ville de Roussillon (Isère), commune qui a basculé à droite pour la première fois depuis 1959.
  • Jean-Yves Poirier, qui entame son sixième mandat en tant que maire du Fontanil-Cornillon (Isère).
  • Florence Vallin-Balas, maire réélue à Cognin (Savoie), dans une commune où les trois têtes de listes étaient des femmes.
  • Sébastien Montessuit, candidat à Taninges (Haute-Savoie), qui a raté l'élection pour 2 voix et a déposé un recours.
  • moi-même, en tant que jeune maire de Bessans, à 27 ans.

 

Dans un débat d'environ 40 minutes, nous avons évoqué ensemble la place des femmes dans les conseils municipaux, la communication en période de campagne électorale, les manières de mener campagne, les raisons de s'engager pour devenir maire...

 

 

Visionnez l'émission en replay (en 2 parties)

La-voix-est-libre---France-3-Alpes---avril-2014.JPG

Partager cet article

Repost0

commentaires