Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 14:01

Monument-Saint-Jean.JPGA Saint-Jean-de-Maurienne, plusieurs centaines de personnes ont participé à la cérémonie du 11 novembre. L'implication est de plus en plus importante ces dernières années.

 

Comme dans toutes les communes de France, la capitale mauriennaise a honoré la mémoire des soldats morts pendant la Première Guerre Mondiale.


Les enfants des écoles ont participé par la lecture du message de l'Union Française des Anciens Combattants. Ils ont aussi pris part au dépôt des gerbes aux côtés des représentants du Souvenir français, des anciens combattants et des élus.

 

La chorale de l'école Saint-Joseph s'est jointe à la chorale Nicolas Martin et à la Lyre Mauriennaise pour assurer l'accompagnement musical.

 

Parmi la foule, près des pompiers, on trouvait notamment Jocelyn Truchet, militaire du 13e BCA blessé en Afghanistan.

 

Rémy Darroux, Sous-préfet de l'arrondissement de Maurienne, a procédé à la lecture d'un message du Président de la République, évoquant sa volonté d'élargir la commémoration de l'Armistice à un hommage à tous les morts pour la France.

 

Devant l'Hôtel de Ville, Pierre-Marie Charvoz, Maire de Saint-Jean-de-Maurienne, a insisté sur l'importance de transmettre le devoir de mémoire aux jeunes générations. Il a également rappelé une négociation de paix séparée menée sans succès en 1917 dans la ville et le terrible accident ferroviaire de Saint-Michel-de-Maurienne.

 

Un vin d'honneur a été offert au Grand Salon de l'Ancien Evêché à la suite de la cérémonie.

Partager cet article
Repost0

commentaires