Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 09:15

RTA 2L’émission de la radio France Inter "La Marche de l’Histoire" du mercredi 2 octobre 2013 était consacrée à l’histoire de l’aluminium en France.


Le présentateur Jean Lebrun et le journaliste Gérard Vindt ont rappelé les heures de gloire de l’aluminium français.


Bien entendu, le nom de Pechiney, groupe mondial des années 70 qui a depuis disparu face à une concurrence mondiale grandissante, a été largement évoqué.


L’usine Rio Tinto Alcan de Saint-Jean-de-Maurienne, anciennement sous le contrôle de Pechiney et prochainement destinée à être reprise par l’industriel allemand Trimet, a été présentée comme l’un des deux derniers sites d’aluminium de l’Hexagone.


A la fin du XIXème siècle, la France avait inventé les procédés de fabrication de l’aluminium par électrolyse et faisait office de précurseur. Un siècle plus tard, la réalité est bien différente.

 

Réécoutez l'émission "La Marche de l'Histoire" consacrée à l'aluminium en France

Partager cet article

Repost0

commentaires