Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 12:02

Tous au NumeriqueDepuis le 20 septembre 2011, la télévision hertzienne a été remplacée par la télévision numérique dans l’ensemble du département de la Savoie. Deux mois plus tard, il semble que le fonctionnement dans les différentes communes de Haute-Maurienne se soit amélioré, même si des dysfonctionnements perdurent.


Dès la fin d’année 2010, les élus de la vallée s’inquiétaient du passage à la Télévision Numérique Terrestre (TNT) et de la couverture ou non de l’ensemble des communes par les émetteurs existants. Bessans avait notamment alerté la Préfecture et le Conseil général de la Savoie sur ce dossier.


Après que la Préfecture ait confirmé que l’ensemble de la commune de Bessans et une partie de la commune de Termignon figuraient parmi les « zones d’ombre » (non couvertes par les réseaux de la TNT), la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise (CCHMV) a accepté d’assumer la charge de l’installation d’émetteurs TNT collectifs pour ces deux communes. La société Nextway a été retenue à l’issue de l’appel d’offres.

 

Toutes les autres communes sont couvertes par les émetteurs existants, gérés notamment par l’entreprise Télédiffusion de France (TDF).*

 

Le fait d’installer des émetteurs collectifs a permis d’éviter à chaque foyer une dépense non négligeable (estimée à environ 650 €, avec une aide de l’Etat limitée à 250 €). L'achat d'un adaptateur TNT et la réorientation éventuelle de son antenne râteau ont été suffisants pour recevoir 18 chaînes gratuites.


De plus, les aides individuelles mobilisables étaient uniquement destinées aux foyers permanents (pas aux résidences secondaires et aux hébergements touristiques). L’équipement collectif couvre évidemment l’ensemble (foyers permanents, résidences secondaires et hébergements touristiques).


Bien que ce dossier essentiel pour le quotidien des haut-mauriennais ait été mené avec un sérieux incontestable, la transition de la télévision hertzienne vers la télévision numérique ne s’est pas faite sans problème.

 

Dès le 20 septembre, beaucoup ont connu des difficultés pour recevoir les chaînes de manière continue et avec une qualité acceptable.

 

Nextway est intervenue plusieurs fois afin de tenter de résoudre les désagréments constatés sur leurs émetteurs.

 

A ce jour, il semblerait qu’il n’y ait plus de problème au niveau de Nextway. La réception s’est sensiblement améliorée dans la plupart des foyers.

 

Toutefois, plusieurs discussions sur le terrain font état de dysfonctionnements persistants : absence totale de réception, réception partielle (seulement certaines chaînes), réception intermittente…

 

Les personnes qui se trouvent dans l’une de ces situations sont invitées :

  • tout d’abord à s’assurer, en faisant appel à des professionnels, que le problème de réception n’est pas lié à un défaut sur leur matériel personnel.
  • en cas de persistance du problème de réception après cette première démarche, à faire remonter l’information (par exemple en postant un commentaire sur cet article du blog) afin que cela soit communiqué aux personnes compétentes et que de nouvelles démarches puissent permettre à terme à chaque foyer de recevoir la TNT convenablement.

 

* Yvon Claraz, Président de la CCHMV, indiquait dans un courrier daté du 12 octobre 2011, que  quatre secteurs restaient non couverts en Haute-Maurienne (informations du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) : le Planay, le Mont-Cenis, le col de la Madeleine et la Goulaz. 

Partager cet article

Repost0

commentaires