Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 12:01

Tour-de-France-2014.jpgLe parcours du 101e Tour de France cycliste a été dévoilé à Paris par le directeur de l’épreuve Christian Prudhomme, mercredi 23 octobre. Du 5 au 27 juillet 2014, on devrait voir une Grande Boucle spéciale, avec du bon et sans doute du moins bon.


Ce n’était pas une surprise, le Tour de France 2014 partira d’Angleterre, terre de naissance des deux derniers vainqueurs (Wiggins et Froome). Ce qui était moins attendu, c’est que le Tour passera trois journées entières Outre-Manche. Si cela pourrait choquer les puristes, nul doute qu’une arrivée à Londres devrait garantir une bonne ambiance et de très belles images.


Ensuite, les coureurs entreront dans le Nord, là où les organisateurs ont jugé bon de programmer de nombreux secteurs pavés. On ne cesse de nous dire que cela garantira du spectacle. Personnellement, je ne suis pas du tout d’accord.

Pour le spectacle sur les pavés, il y a les classiques, les courses d’un jour. Des épreuves uniques où les plus costauds peuvent l’emporter et où tout peut basculer pour chaque participant sur un coup du sort. Mais les pavés n’ont rien à faire sur le Tour !

Imaginer que plusieurs favoris puissent éventuellement être mis hors course juste à cause d’une malencontreuse chute collective comme il y en a souvent sur les pavés me désole. La Grande Boucle est faite pour voir briller les grimpeurs et les rois du chronomètre sur leurs terrains de prédilection, pas pour les voir bêtement éliminés avant cela.


Au niveau de la montagne, si les Alpes ont été clairement sabotées (le contournement des Pays de Savoie en est la preuve), cela est heureusement en partie compensé par le passage dans les Vosges.

Dans les Pyrénées, les arrivées à Bagnères-de-Luchon, Saint-Lary-Soulan et Hautacam ne devraient en tout cas pas décevoir.

Cependant, même avec 24 grands cols et cinq arrivées en altitude (soit une de plus qu’en 2013), j’ai toujours le sentiment qu’en comparaison des deux autres grands tours que sont le Giro et la Vuelta, la Grande Boucle est frileuse.


Point positif, il n’y aura cette année qu’un seul contre-la-montre au programme. Il fera 54km et se déroulera à la veille de l’arrivée à Paris, entre Bergerac et Périgueux. Pour une fois, les purs grimpeurs pourraient donc tirer vraiment leur épingle du jeu, loin des calculs de rouleurs décidés à contrôler la course avant de faire la différence face au chronomètre.


Qui saura profiter de ce parcours atypique et assez inattendu ? Réponse en juillet 2014, sur les routes de France. Le tenant du titre, Chris Froome, aura fort à faire pour conserver sa tunique jaune.

 

Pour découvrir le parcours en détail et toutes les informations s’y rapportant, rendez-vous sur  le site officiel du Tour de France cycliste.

Partager cet article

Repost0

commentaires