Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 20:42

Montagne-TV.jpgDes images de Bessans ont été diffusées lundi 14 novembre sur la chaîne de télévision Montagne TV, à l'occasion d'un programme consacré au biathlon, discipline nordique phare de la station.

 

Montagne TV, lancée en octobre 2010, est une chaîne dédiée - comme son nom l'indique - à la valorisation de la montagne et de toutes les activités qui y sont liées.

 

Un numéro de l'émission "Bliss" a été récemment centré sur le biathlon. On y voit des biathlètes dans plusieurs stations et notamment sur le stade d'entraînement international de Haute-Maurienne.

 

"Biathlon : une équipe au sommet" est le titre du documentaire de 52 minutes réalisé par YN Productions.

 

Des rediffusions sont programmées :

  • mercredi 16 novembre à 23h00.
  • vendredi 18 novembre à 9h30.
  • dimanche 20 novembre à 11h30.

 

La chaîne Montagne TV est disponible :

  • sur CANALSAT (canal 79).
  • sur Orange ADSL (canal 126).
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 20:10

Laurent-Gerra-a-Lanslebourg.jpgAlors qu'il a récemment donné son nom à l'auditorium de Lanslebourg, son village de coeur, l'imitateur Laurent Gerra n'a pas tari d'éloges sur la Haute-Maurienne lors de son invitation dans l'émission de Michel Drucker "Vivement dimanche" sur France 2, le 6 novembre dernier.

 

L'amitié de longue date entre Gerra et Drucker n'est pas un secret. Rien de surprenant donc de voir celui qui est considéré aujourd'hui comme l'un des humoristes préférés des Français "squatter" le fameux canapé rouge de l'animateur vedette de France Télévisions tout un dimanche après-midi.

 

A cette occasion, un reportage sur l'inauguration de l'auditorium de Lanslebourg, auquel Gerra a accepté de donner son nom, a été diffusé. On y voit l'imitateur, accompagné de sa famille, de ses amis et de ses collaborateurs, aux côtés de nombreux élus de la vallée de la Maurienne. Il a offert son dernier spectacle aux invités présents, dans cette salle flambant neuf de 440 places.

 

En marge du reportage, Laurent Gerra a rappelé tout son attachement à Lanslebourg, où il possède une maison, et plus généralement aux villages alentours de Haute-Maurienne.

 

Roi de l'humour engagé et sans censure, il fait assurément un ambassadeur de haute qualité pour la Haute-Maurienne.

 

Difficile de retrouver trace aujourd'hui de l'émission du 6 novembre (elle n'est disponible en streaming qu'une semaine après la diffusion à la télévision).

En revanche, écoutez l'interview accordée par Laurent Gerra à RTL le soir de l'inauguration de l'auditorium.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 14:01

Monument-Saint-Jean.JPGA Saint-Jean-de-Maurienne, plusieurs centaines de personnes ont participé à la cérémonie du 11 novembre. L'implication est de plus en plus importante ces dernières années.

 

Comme dans toutes les communes de France, la capitale mauriennaise a honoré la mémoire des soldats morts pendant la Première Guerre Mondiale.


Les enfants des écoles ont participé par la lecture du message de l'Union Française des Anciens Combattants. Ils ont aussi pris part au dépôt des gerbes aux côtés des représentants du Souvenir français, des anciens combattants et des élus.

 

La chorale de l'école Saint-Joseph s'est jointe à la chorale Nicolas Martin et à la Lyre Mauriennaise pour assurer l'accompagnement musical.

 

Parmi la foule, près des pompiers, on trouvait notamment Jocelyn Truchet, militaire du 13e BCA blessé en Afghanistan.

 

Rémy Darroux, Sous-préfet de l'arrondissement de Maurienne, a procédé à la lecture d'un message du Président de la République, évoquant sa volonté d'élargir la commémoration de l'Armistice à un hommage à tous les morts pour la France.

 

Devant l'Hôtel de Ville, Pierre-Marie Charvoz, Maire de Saint-Jean-de-Maurienne, a insisté sur l'importance de transmettre le devoir de mémoire aux jeunes générations. Il a également rappelé une négociation de paix séparée menée sans succès en 1917 dans la ville et le terrible accident ferroviaire de Saint-Michel-de-Maurienne.

 

Un vin d'honneur a été offert au Grand Salon de l'Ancien Evêché à la suite de la cérémonie.

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 14:31

Sebastien-Loeb.jpgPour la 8e année consécutive, le Français Sébastien Loeb a été sacré Champion du Monde des rallyes. En ballotage favorable avant d'aborder le rallye de Grande-Bretagne, il a profité dès vendredi soir de l'abandon de son adversaire direct Mikko Hirvonen.

 

Historique, sensationnel, fabuleux, majestueux... On manque de superlatifs pour qualifier les performances de Sébastien Loeb depuis près d'une décennie. Jamais un sportif français n'avait à ce point dominé sa discipline.

 

Ses performances ont fait de lui l'homme de tous les records. Rien ne résiste à l'Alsacien. Tous les grands pilotes de rallye s'y sont cassés les dents, même en réalisant des saisons de grande qualité.

 

Tout simplement car plus que par des coups d'éclat, Loeb et son copilote Daniel Elena font preuve d'une régularité hallucinante au volant de leur Citroën. On dit souvent qu'il est difficile de se retrouver en haut de l'affiche, mais qu'il est encore plus compliqué d'y rester. Ces deux-là ont trouvé la formule gagnante.

 

Dommage que la victoire finale 2011 se joue sur un abandon de son rival Hirvonen, victime d'une surchauffe moteur et dans l'impossibilité de reprendre le départ samedi matin. Mais c'est la dure loi du sport. Loeb a lui aussi connu des ennuis mécaniques cette année.

 

"L'autre Seb", Sébastien Ogier, coéquipier de Loeb chez Citroën, n'a donc pas réussi son pari de déboulonner le désormais maître absolu du sport automobile. Il lui faudra patienter au moins un an de plus. Il espère notamment profiter de l'usure de son aîné, âgé de 37 ans et qui fait quasiment office de "vétéran" sur le circuit.

 

Pour l'heure, Sébastien Loeb et l'ensemble de l'écurie Citroën peuvent savourer. Il y a quelques jours, Loeb figurait au panthéon du sport automobile avec 7 titres mondiaux, soit le même nombre que l'Allemand Michael Schumacher en Formule 1. Il est désormais seul au monde...

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 12:29

Danica---7-milliards-d-etres-humains.jpgIl y a quelques jours, l'UNFPA, le Fonds des Nations unies pour la population, annonçait le franchissement officiel du cap des 7 milliards d'êtres humains sur Terre. Ce seuil jamais atteint dans l'histoire de l'humanité, au-delà de son aspect symbolique, pose bien des questions sur l'avenir de l'Homme.

 

Peu de monde imaginait que dès 2011, il y aurait à la surface du Globe plus de 7 milliards d'êtres humains. Et pour cause : il y a 2 000 ans, il n'étaient sur Terre que 300 millions. Il a fallu attendre 1 600 ans pour voir ce chiffre doubler. La barre du milliard fut franchie en 1804. Mais c'est surtout à partir de 1950 que la démographique s'est accélérée : 5 milliards en 1987, puis 6 milliards en 1999 et enfin 7 milliards en cette fin d'année 2011.

 

L'ONU souligne une diminution très forte de la mortalité dans l'ensemble des pays, y compris les moins développés.

 

Cette explosion démographique est cependant amenée à se calmer. La baisse sensible de la fécondité constatée partout dans le monde (bien que restant forte dans certaines régions) ne devrait conduire au franchissement de la barre des 10 milliards d'êtres humains qu'à la fin du siècle.

 

"Heureusement", devrions-nous penser. Car s'il peut paraitre à première vue réjouissant de constater que l'Homme vit plus longtemps, que les nouveaux-nés sont de moins en moins frappés par des morts en bas âge et que la fécondité se porte bien, une explosion forte et rapide de la population pourrait faire émerger de sérieux problèmes pour l'humanité.

 

Tout d'abord, la forte fécondité dans certaines régions du monde n'est pas choisie, elle est subie par des populations qui n'ont pas accès à la contraception. Ces personnes sont souvent très pauvres et ont ensuite du mal à assumer la charge des enfants mis au monde. De plus, sans possibilité de se protéger, elles sont davantage sujettes aux maladies, par exemple le SIDA.

 

Ensuite, la progression démographique n'est pas équitable sur l'ensemble du Globe. L'Afrique représente aujourd'hui 1 être humain sur 7. Dans un siècle, nous devrions approcher de 1 sur 3. Evidemment, difficile pour des régions pauvre, très en retard dans leur développement, de faire face à cela.

 

Dès lors, les interrogations sont nombreuses :

  • notre Terre sera-t-elle assez grande pour accueillir autant de monde ?
  • les zones surpeuplées seront-elles naturellement délaissées par des êtres humains prêts à s'implanter dans des espaces aujourd'hui sous exploités ?
  • les ressources naturelles essentielles (eau, alimentation, énergie...) pourront-elles satisfaire tout le monde ?

L'ONU préconise une baisse de la fécondité en encourageant uun développement économique et social plus équitable. L'idée est belle sur le papier. En réalité, on sait malheureusement que ce sont dans les zones les plus en difficulté, là où les populations auraient besoin d'une démographie stabilisée permettant d'améliorer les conditions de chacun, que la fécondité est la plus forte.

 

Mais finalement, avant toute autre considération, une réaction du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, interpelle sur l'absence de répartition égale des richesses et des ressources qui pose déjà bien des soucis à ce jour  : "l'enfant naît dans un monde de contradictions. Une abondance de nourriture, mais avec encore chaque soir, un milliard de personnes qui vont se coucher la faim au ventre".

 

Qui est le sept milliardième enfant de la Terre ?

 

Nous ne saurons jamais vraiment qui est le sept milliardième Homme sur la planète. Au regard de l'ONU, c'est Danica May Camacho, née à Manille aux Philippines le dimanche 30 octobre à 23h58. Des fonctionnaires des Nations unies sont allés sur place souffler les bougies.

 

Seulement, une petite Nargis a vu le jour dans le nord de l'Inde quasiment au même instant. Impossible dont de certifier la réalité effective de l'honneur fait à Danica.

 

D'autant qu'en Russie, à Kaliningrad ou au Kamtchatka, on revendique aussi la paternité de l'enfant qui a fait franchir la barre des 7 milliards. Alexandre, par exemple, est né le dimanche 30 octobre à 16h19, temps universel, sur les rives du Pacifique.

 

Si on considère de toute manière qu'il y a dans le monde 2 naissances toutes les secondes, impossible en théorie de départager les prétendants !

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 13:48

Ceremonie---11-novembre-2011--15-.jpgLa cérémonie du 11 novembre s’est déroulée en présence de nombreux habitants. Elle a débuté par une intervention de Félix Personnaz, Président des Anciens combattants du village. Après avoir rappelé l’activité de la section, il a annoncé son départ en 2012 de la présidence. Une élection d’un nouveau bureau sera réalisée prochainement. 

 

Le « De profundis » a ensuite été assuré par les chantres. Les enfants du village ont procédé à la lecture des témoignages et Monique Robert, Maire-adjointe, à celle de la lettre écrite par le Président de la République.


Après l’annonce de la liste des noms des soldats morts pour la nation, inscrits sur le Monument aux Morts, élus et anciens combattants ont procédé au dépôt de gerbes. Une minute de silence a été respectée.


Les pompiers volontaires de Bessans étaient représentés autour de leur responsable, Roland Pautas.

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 08:27

OM---Nice.jpgL'Olympique de Marseille a remporté une nouvelle victoire en Ligue 1 à l'occasion de la réception de l'OGC Nice (2-0). Ce succès confirme le retour en forme des Marseillais.

 

Quelques jours après son bon match nul à l'Emirates Stadium en Ligue des Champions, l'OM se devait d'enchainer par une victoire en Championnat afin de refaire progressivement son retard accumulé depuis le début de la saison. Les coéquipiers de Steve Mandanda ont réalisé une belle opération, non sans mal.

 

Didier Deschamps avait choisi une nouvelle fois de se passer des services de l'Argentin Lucho, mais alignait en revanche d'entrée Azpi et Gignac.

 

Pour le premier cité, le choix s'est avéré payant puisque l'Espagnol s'est montré appliqué derrière et volontaire pour porter le danger sur le but adverse.

 

Gignac en revanche, a traversé la rencontre tel un fantôme, hormis dix premières minutes prometteuses. Remplacé à l'heure de jeu par J.Ayew, il n'a pas marqué des points, d'autant que le jeune ghanéen a de suite crevé l'écran en délivrant le Vélodrome d'une tête à bout portant après un énorme travail de Rémy.

 

Dans l'ensemble, Marseille a peiné, c'est indéniable. Après un premier quart d'heure de qualité, les joueurs ont paru émoussé, incapables de cumuler les efforts défensifs et la construction d'attaques tranchantes. L'arrière-garde, rarement prise à défaut ces derniers temps, a bien failli craquer à deux reprises, Mandanda ne devant son salut qu'à sa barre transversale.

 

Mais au final, Marseille a su faire le nécessaire en trouvant l'ouverture au bon moment, avant d'enfoncer le clou en toute fin partie.

 

Un penalty indiscutable permit à Loïc Rémy de se mettre une nouvelle fois en évidence et de prouver à quel point il est actuellement en grande forme et en pleine confiance. Après avoir inscrit le tir au but, invalidé par l'arbitre à cause de l'entrée dans la surface de plusieurs joueurs avant la frappe, l'international français s'est payé le luxe de battre Ospina d'une "panenka".

 

Certes, son geste va faire parler puisqu'il a été réalisé contre son ancien club. Mais il est rassurant pour l'OM de pouvoir compter sur un joueur en pleine bourre.

 

La trêve pour les matchs amicaux internationaux va faire du bien, c'est une certitude. Les Marseillais vont pouvoir recharger les batteries sereinement, d'autant que tous les "gros" ont marqué le pas.

 

Lille et Rennes ont été tenus en échec par Evian et Valenciennes sur le même score (1-1). Paris a pris un point à Bordeaux (1-1). Idem pour Montpellier à Saint-Etienne (1-1). Enfin, Lyon a été battu pour la quatrième fois consécutive à l'extérieur, à Sochaux (2-1). Avec son succès, Marseille remonte au 8e rang.

 

Certes, Marseille n'a pas eu face à lui les adversaires les plus coriaces. Mais par les temps qui courent, toute victoire est bonne à prendre. Il est en plus toujours difficile de "faire le boulot" après de gros matchs européens.

 

Les prochains rendez-vous face à Montpellier et surtout au PSG font d'ores et déjà saliver.

 

Samedi 19 novembre, l'OM se rendra à Montpellier pour le compte de la 14e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur Orange Sport à 21h00). Une semaine plus tard, le dimanche 27 novembre, ce sera le choc face au PSG au Vélodrome.

 

 

Résumé du match OM - Nice

6 novembre 2011

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:01

Pont-de-Bessans.JPGLe Conseil municipal a organisé une réunion publique concernant le projet des protections de Bessans contre les crues. Une vingtaine de personnes étaient réunies pour assister aux explications et débattre sur le sujet.


Après l’introduction de Daniel Personnaz, le cabinet ETRM (Eau, Terre & Rivières de Montagne), mandaté par le Syndicat de Pays de Maurienne pour mener l'étude, a présenté des éléments concernant l’Arc et ses deux principaux affluents sur la commune, les ruisseaux du Ribon et de l’Avérole. Les mesures qui s’imposent pour protéger le village de façon pérenne ont été exposées.

 

La représentante de la Police de l’eau a ensuite évoqué la loi sur l’eau et expliqué le rôle de son service. Elle a insisté sur la nécessité qu’un plan de gestion des rivières soit élaboré en toute transparence afin que la Police de l’eau apporte son aide à l’élaboration et à la finalisation du projet. 


La possibilité de curage des lits a été évoquée. Il est nécessaire pour cela de respecter certaines règles imposées et contrôlées. 


Régis Bison, conseiller municipal en charge du dossier, a présenté le calendrier des actions envisagées, leur coût et le niveau de subventions qui devrait être de l’ordre de 60%. Pour certaines opérations, 20% de subventions s’ajouteront. 


Le Syndicat du Pays de Maurienne a rappelé que Bessans, « village test », bénéficiera d’une aide substantielle pour l’étude et la réalisation du projet.


Les intervenants et l’assistance ont été remerciés pour les éléments concrets apportés sur ce sujet essentiel à l’avenir de Bessans.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 12:19

Après les 574,05 euros collectés par les bénévoles de Bessans et Bonneval-sur-Arc, une seconde vente de gâteaux au profit de la Ligue contre le Cancer a eu lieu à Lanslebourg le jour de la Toussaint.

 

Un stand a été installé devant l’église à la sortie de la messe. De nombreuses personnes de Val Cenis se sont mobilisées.

 

570,76 euros ont été collectés. Les recettes seront intégralement reversées à la Ligue, par l’intermédiaire du docteur Evroux, Responsable du secteur Maurienne.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 08:20
A quelques heures de l'ouverture officielle d'un G20 annoncé comme extrêmement tendu au vu de la situation économique mondiale, le président américain Barack Obama n'a pas hésité jeudi à détendre l'atmosphère à Cannes, félicitant son homologue Nicolas Sarkozy et sa femme pour la récente naissance de leur fille, Giulia (le 18 octobre). Non sans une pointe d'humour, qui a provoqué un sourire "jaune" du Président de la République française.

Face à la presse, à l'issue d'un entretien avec Nicolas Sarkozy, Barack Obama a quelques instants laissé de côté la dette grecque pour évoquer l'heureux événement qu'a vécu la famille Sarkozy il y a quelques jours.

 

Après avoir félicité les parents, Obama a poursuivi par une boutade pour le moins inattendue : "Je suis sûr que Giulia a hérité du physique de sa mère, plutôt que de celui de son père, ce qui est une très bonne chose".

 

Sur les images, on voit bien le sourire crispé de Nicolas Sarkozy, attaqué sur son physique devant des dizaines de journalistes alors qu'il paraît déjà minuscule à côté de l'imposant homme fort des USA.

 

Mais plein de répartie, Nicolas Sarkozy a répondu en flattant son homologue, arguant avoir suivi son exemple : "Vous voyez la grande influence de Barack Obama. Ca fait quatre ans maintenant qu'il m'explique qu'être père de filles, c'est fantastique, lui qui en a deux. Je l'ai donc écouté et ai suivi son exemple", a-t-il répondu.

 

 

La vidéo de l'échange Obama - Sarkozy

3 novembre 2011

Partager cet article
Repost0