Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 13:48

Ceremonie---11-novembre-2011--15-.jpgLa cérémonie du 11 novembre s’est déroulée en présence de nombreux habitants. Elle a débuté par une intervention de Félix Personnaz, Président des Anciens combattants du village. Après avoir rappelé l’activité de la section, il a annoncé son départ en 2012 de la présidence. Une élection d’un nouveau bureau sera réalisée prochainement. 

 

Le « De profundis » a ensuite été assuré par les chantres. Les enfants du village ont procédé à la lecture des témoignages et Monique Robert, Maire-adjointe, à celle de la lettre écrite par le Président de la République.


Après l’annonce de la liste des noms des soldats morts pour la nation, inscrits sur le Monument aux Morts, élus et anciens combattants ont procédé au dépôt de gerbes. Une minute de silence a été respectée.


Les pompiers volontaires de Bessans étaient représentés autour de leur responsable, Roland Pautas.

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 08:27

OM---Nice.jpgL'Olympique de Marseille a remporté une nouvelle victoire en Ligue 1 à l'occasion de la réception de l'OGC Nice (2-0). Ce succès confirme le retour en forme des Marseillais.

 

Quelques jours après son bon match nul à l'Emirates Stadium en Ligue des Champions, l'OM se devait d'enchainer par une victoire en Championnat afin de refaire progressivement son retard accumulé depuis le début de la saison. Les coéquipiers de Steve Mandanda ont réalisé une belle opération, non sans mal.

 

Didier Deschamps avait choisi une nouvelle fois de se passer des services de l'Argentin Lucho, mais alignait en revanche d'entrée Azpi et Gignac.

 

Pour le premier cité, le choix s'est avéré payant puisque l'Espagnol s'est montré appliqué derrière et volontaire pour porter le danger sur le but adverse.

 

Gignac en revanche, a traversé la rencontre tel un fantôme, hormis dix premières minutes prometteuses. Remplacé à l'heure de jeu par J.Ayew, il n'a pas marqué des points, d'autant que le jeune ghanéen a de suite crevé l'écran en délivrant le Vélodrome d'une tête à bout portant après un énorme travail de Rémy.

 

Dans l'ensemble, Marseille a peiné, c'est indéniable. Après un premier quart d'heure de qualité, les joueurs ont paru émoussé, incapables de cumuler les efforts défensifs et la construction d'attaques tranchantes. L'arrière-garde, rarement prise à défaut ces derniers temps, a bien failli craquer à deux reprises, Mandanda ne devant son salut qu'à sa barre transversale.

 

Mais au final, Marseille a su faire le nécessaire en trouvant l'ouverture au bon moment, avant d'enfoncer le clou en toute fin partie.

 

Un penalty indiscutable permit à Loïc Rémy de se mettre une nouvelle fois en évidence et de prouver à quel point il est actuellement en grande forme et en pleine confiance. Après avoir inscrit le tir au but, invalidé par l'arbitre à cause de l'entrée dans la surface de plusieurs joueurs avant la frappe, l'international français s'est payé le luxe de battre Ospina d'une "panenka".

 

Certes, son geste va faire parler puisqu'il a été réalisé contre son ancien club. Mais il est rassurant pour l'OM de pouvoir compter sur un joueur en pleine bourre.

 

La trêve pour les matchs amicaux internationaux va faire du bien, c'est une certitude. Les Marseillais vont pouvoir recharger les batteries sereinement, d'autant que tous les "gros" ont marqué le pas.

 

Lille et Rennes ont été tenus en échec par Evian et Valenciennes sur le même score (1-1). Paris a pris un point à Bordeaux (1-1). Idem pour Montpellier à Saint-Etienne (1-1). Enfin, Lyon a été battu pour la quatrième fois consécutive à l'extérieur, à Sochaux (2-1). Avec son succès, Marseille remonte au 8e rang.

 

Certes, Marseille n'a pas eu face à lui les adversaires les plus coriaces. Mais par les temps qui courent, toute victoire est bonne à prendre. Il est en plus toujours difficile de "faire le boulot" après de gros matchs européens.

 

Les prochains rendez-vous face à Montpellier et surtout au PSG font d'ores et déjà saliver.

 

Samedi 19 novembre, l'OM se rendra à Montpellier pour le compte de la 14e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur Orange Sport à 21h00). Une semaine plus tard, le dimanche 27 novembre, ce sera le choc face au PSG au Vélodrome.

 

 

Résumé du match OM - Nice

6 novembre 2011

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:01

Pont-de-Bessans.JPGLe Conseil municipal a organisé une réunion publique concernant le projet des protections de Bessans contre les crues. Une vingtaine de personnes étaient réunies pour assister aux explications et débattre sur le sujet.


Après l’introduction de Daniel Personnaz, le cabinet ETRM (Eau, Terre & Rivières de Montagne), mandaté par le Syndicat de Pays de Maurienne pour mener l'étude, a présenté des éléments concernant l’Arc et ses deux principaux affluents sur la commune, les ruisseaux du Ribon et de l’Avérole. Les mesures qui s’imposent pour protéger le village de façon pérenne ont été exposées.

 

La représentante de la Police de l’eau a ensuite évoqué la loi sur l’eau et expliqué le rôle de son service. Elle a insisté sur la nécessité qu’un plan de gestion des rivières soit élaboré en toute transparence afin que la Police de l’eau apporte son aide à l’élaboration et à la finalisation du projet. 


La possibilité de curage des lits a été évoquée. Il est nécessaire pour cela de respecter certaines règles imposées et contrôlées. 


Régis Bison, conseiller municipal en charge du dossier, a présenté le calendrier des actions envisagées, leur coût et le niveau de subventions qui devrait être de l’ordre de 60%. Pour certaines opérations, 20% de subventions s’ajouteront. 


Le Syndicat du Pays de Maurienne a rappelé que Bessans, « village test », bénéficiera d’une aide substantielle pour l’étude et la réalisation du projet.


Les intervenants et l’assistance ont été remerciés pour les éléments concrets apportés sur ce sujet essentiel à l’avenir de Bessans.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 12:19

Après les 574,05 euros collectés par les bénévoles de Bessans et Bonneval-sur-Arc, une seconde vente de gâteaux au profit de la Ligue contre le Cancer a eu lieu à Lanslebourg le jour de la Toussaint.

 

Un stand a été installé devant l’église à la sortie de la messe. De nombreuses personnes de Val Cenis se sont mobilisées.

 

570,76 euros ont été collectés. Les recettes seront intégralement reversées à la Ligue, par l’intermédiaire du docteur Evroux, Responsable du secteur Maurienne.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 08:20
A quelques heures de l'ouverture officielle d'un G20 annoncé comme extrêmement tendu au vu de la situation économique mondiale, le président américain Barack Obama n'a pas hésité jeudi à détendre l'atmosphère à Cannes, félicitant son homologue Nicolas Sarkozy et sa femme pour la récente naissance de leur fille, Giulia (le 18 octobre). Non sans une pointe d'humour, qui a provoqué un sourire "jaune" du Président de la République française.

Face à la presse, à l'issue d'un entretien avec Nicolas Sarkozy, Barack Obama a quelques instants laissé de côté la dette grecque pour évoquer l'heureux événement qu'a vécu la famille Sarkozy il y a quelques jours.

 

Après avoir félicité les parents, Obama a poursuivi par une boutade pour le moins inattendue : "Je suis sûr que Giulia a hérité du physique de sa mère, plutôt que de celui de son père, ce qui est une très bonne chose".

 

Sur les images, on voit bien le sourire crispé de Nicolas Sarkozy, attaqué sur son physique devant des dizaines de journalistes alors qu'il paraît déjà minuscule à côté de l'imposant homme fort des USA.

 

Mais plein de répartie, Nicolas Sarkozy a répondu en flattant son homologue, arguant avoir suivi son exemple : "Vous voyez la grande influence de Barack Obama. Ca fait quatre ans maintenant qu'il m'explique qu'être père de filles, c'est fantastique, lui qui en a deux. Je l'ai donc écouté et ai suivi son exemple", a-t-il répondu.

 

 

La vidéo de l'échange Obama - Sarkozy

3 novembre 2011

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 20:13

Voeux-du-Maire-2011.jpgUne journaliste de la chaîne de télévision TV8 Mont-Blanc était à Bessans ce jeudi pour la réalisation d’un reportage sur le thème « la vie d’un maire de petite commune ».

 

La chaîne a choisi pour exemple Bessans, commune de 347 habitants, et a donc suivi Daniel Personnaz dans son rôle de premier magistrat.


Le reportage devrait être diffusé ce vendredi 4 novembre à 18h30 dans le journal de TV8 Mont-Blanc. Des rediffusions sont prévues à 20h45, 22h30 et minuit.


Le reportage sera mis en ligne sur le site Internet de la chaîne en début de semaine prochaine.

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 02:17

Arsenal---OM.jpgAuteur d'un match nul très intéressant sur la pelouse d'Arsenal (0-0) lors de la 4e journée de la Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille reste en position favorable pour se qualifier pour les huitièmes de finale.

 

 

Il y a des matchs nuls satisfaisants et des matchs nuls frustrants. Celui obtenu mardi à l'Emirates Stadium de Londres par les hommes de Didier Deschamps tient un peu des deux.

 

Satisfaisant au niveau du contenu tout d'abord. Dès l'entame, les Marseillais ont pressé leur adversaire pendant dix bonnes minutes, mettant dos au mur la défense adverse. Jordan Ayew et Loïc Rémy furent à deux doigts de trouver l'ouverture.

La rencontre s'est ensuite équilibrée, mais l'OM a su contrôler les attaques adverses. Fanni, N'Koulou, Diawara, Diarra et Mandanda ont tous réussi une fort belle performance, sans accroc ou presque.

 

En seconde période, le match a perdu en intensité, mais c'est bien Marseille qui a continué à tenir le ballon, se procurant les meilleures occasions de but. Sans Lucho, Marseille va actuellement plus vite, se projette plus rapidement vers l'avant et le mouvement autour du porteur du ballon fait plaisir à voir.

 

Même si le score est resté vierge, les Phocéens peuvent se réjouir d'avoir fait jeu égal, parfois mieux, avec un grand d'Europe. Ils auraient même pu réaliser l'exploît d'être la première équipe à faire tomber Arsenal à domicile lors des phases de poule de Ligue des Champions.

 

Malgré tout, la frustration existe. On a senti Marseille tout proche d'une victoire qui aurait assurément mis un "coup de booste" à sa saison. L'OM va mieux et recommence progressivement à faire peur. Un résultat "référence" contre les Anglais aurait assurément renforcé ce sentiment.

 

Il n'a manqué qu'un brin de réussite, de détermination et de justesse pour y parvenir. C'est sûrement ce qui fait la force des grandes équipes, ce que l'OM n'est malheureusement pas sur la scène européenne.

 

Au final, avec la victoire du Borussia Dortmund sur l'Olympiakos (1-0) dans l'autre rencontre du groupe F, les Marseillais peuvent se satisfaire d'avoir fait un pas de plus vers la qualification pour les huitièmes de finale.

 

Si dans trois semaines, l'OM l'emporte au Vélodrome face aux Grecs et que Dortmund ne gagne pas à l'Emirates (scénario qui semble raisonnablement possible), le sort du groupe sera scellé au niveau des qualifiés. Il ne restera alors qu'à connaître l'ordre de classement et le nom du club repêché en Europé League.

 

Il reste une petite marche à franchir pour l'OM. Mais en Coupe d'Europe plus qu'ailleurs, chaque faux pas peut se payer au prix fort. Prudence donc...

 

Dimanche, à 17h00, l'OM accueillera Nice pour le compte de la 13e journée journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur Foot+).

 

Découvrez tous les résultats et les classements des groupes de la Ligue des Champions sur le site d'Eurosport.

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 11:03

Suite aux travaux réalisés par la Société des Régies de l'Arc (SOREA) pour la construction de la microcentrale hydro-électrique des Clapeys, des actions d'embellissement ont été menées récemment.

 

650 arbres, financés par la SOREA, ont notamment été plantés dans le secteur de la Combe par des agents du Centre Technique Municipal.

 

Les enfants des écoles de la ville ont été associés à cette opération. Ils ont échangé avec les agents du service "espaces verts" sur leur métier et sur quelques notions essentielles à la plantation avant de procéder à la mise en place d'un petit arbre, sans oublier d'y apposer une petite pancarte avec leur nom afin de le retrouver dans les mois et années à venir.

 

Ils ont reçu la visite de Monsieur le Maire et de ses adjoints, accompagnés du Président de la SOREA et de plusieurs représentants de l'entreprise. Eux aussi ont symboliquement planté un arbre. Ils ont ainsi marqué la fin de l'opération.

 

 

Visionnez l'album de l'opération de plantation des arbres

Plantations La Combe élus - J.Tracq (8)

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 16:01

Dijon---OM.jpgL'Olympique de Marseille s'est imposé sur la pelouse de Dijon (3-2) pour le compte de la 12e journée de Ligue 1. Cette première victoire depuis six mois à l'extérieur en Championnat confirme le retour en forme des Olympiens. En attendant la suite.

 

 

Pour un peu, on en finirait par s'emballer. L'OM vient de gagner pour la troisième fois consécutive toutes compétitions confondues, a renoué avec le succès loin de ses bases, s'est qualifié dans la semaine pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue et entre dans la première partie de tableau en Ligue 1 (9e).

 

De quoi se prendre à rêver d'une victoire mardi soir sur le terrain des Gunners d'Arsenal, eux aussi sur la bonne voie après un début de saison difficile. De quoi aussi imaginer l'OM tripler la mise en Coupe de la Ligue en fin de saison, une compétition qui longtemps ne lui a pas réussi. De quoi enfin espérer revenir rapidement sur la tête du classement en Championnat et lutter pour les places européennes avec Lyon, Lille, Rennes... ou même chatouiller le PSG pour l'attribution du titre !

 

STOP... Calmons-nous et remettons les choses à leur place. Certes il semblerait que Marseille aille de mieux en mieux. A vrai dire, il est difficile d'aller plus mal qu'il y a un mois.

 

Les coéquipiers de Steve Mandanda ont remis la machine en marche en l'emportant solidement devant Ajaccio, qui pour l'heure est "lanterne rouge".

 

Ils ont ensuite confirmé en Coupe de Ligue, avec un onze remanié, en dominant largement une très faible équipe de Lens (L2), plus appliquée à éviter une correction qu'à lutter pour la qualification.

 

Enfin, les Phocéens ont gagné à Dijon, un promu, en soufflant le très chaud et le très froid.

 

Le très chaud d'abord, en ouvrant la marque après seulement 19 secondes de jeu par l'intermédiaire de Loïc Rémy. Un but d'entrée qui a donné des ailes aux Marseillais, qui ont dominé sans partage la première période, Be. Cheyrou doublant la mise sur coup-franc.

 

Le très froid ensuite. Dès le début de la seconde période, l'OM a levé le pied, encaissant un but très vite et se contentant de défendre par la suite. Fort logiquement, Mandanda s'inclina donc une seconde fois à l'heure de jeu.

 

Heureusement pour Marseille, une sortie hasardeuse du gardien en fin de match permit à Diarra, entré en jeu, de donner la victoire aux siens.

 

Pour un peu, Dijon a failli replonger l'OM dans ses vieux démons du début de saison, lorsque les "ciel et blanc" ouvraient la marque, faisaient le break puis finissaient par perdre leur avantage !

 

Prudence donc, l'OM va mieux et semble trouver son rythme de croisière. La mise sur le banc de Lucho, incapable de hausser son niveau de jeu, est actuellement un bon choix. Deschamps a également avec le 4-4-2 un système qui apporte des garanties offensives intérressantes.

 

Mais tous les supporters attendent confirmation sur la durée. Un premier bilan pourra sans doute être tiré à la trêve, pas avant.

 

Mardi, l'OM va se frotter à une toute autre opposition que celle des trois derniers matchs. Arsenal reste sur une éclatante victoire sur la pelouse de Chelsea (5-3) et aura à coeur d'assurer pratiquement sa qualification pour les huitièmes de finale de la Champions League. Pas sûr que DD ose aligner deux attaquants d'entrée.

 

L'OM se déplace à Arsenal mardi soir pour la 4e journée de la Ligue des Champions (match à suivre en direct sur Canal+ à partir de 20h45). Dimanche à 17h00 (sur Foot+), les Marseillais retrouveront Nice pour la 13e journée de Ligue 1.

 

 

Résumé du match Dijon - OM

29 octobre 2011

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 13:27

Vente---Ligue-Cancer---2011.JPGLa vente de gâteaux au profit de la Ligue Contre le Cancer a été satisfaisante. La mobilisation des habitants de Bessans et Bonneval-sur-Arc a permis de récolter 574,05 euros qui seront remis au docteur Marie-Hélène Evroux, Responsable du secteur Maurienne.


De nombreux gâteaux sucrés et salés ont été cuisinés et déposés devant la boulangerie de Bessans, qui avait comme chaque année accepté qu’un stand soit installé devant sa vitrine.

 

Bonnevalains, Bessanais et vacanciers ont participé à travers l’achat des pâtisseries et des dons spontanés.

 

Une nouvelle vente est programmée en Haute-Maurienne mardi, devant l’église de Lanslebourg, à la sortie de la messe.

Partager cet article
Repost0