Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 14:58

Copa-del-Rey.gifLa semaine dernière, le Real Madrid a accroché une nouvelle Coupe du Roi à son palmarès, l'équivalent de la Coupe de France dans l'hexagone. En l'emportant au terme de la prolongation face à l'ennemi juré barcelonais, les hommes de José Mourinho ont déclenché une nuit de folie dans le capitale espagnole.

 

 

Des milliers de socios étaient présents aux alentours de 4 heures du matin pour fêter le retour de leur équipe, la finale ayant eu lieu au stade Mestella de Valence.

 

Lors de la parade en bus dans les rues du centre-ville, le défenseur Sergio Ramos a réalisé une "belle boulette". Alors qu'il exhibait la Coupe à ses supporters, il a malencontreusement laissé tomber le trophée du toit du bus, sous le regard incrédule des services de sécurité.

 

Le véhicule a alors roulé sur la Coupe avant de s'arrêter, le chauffeur ayant été alerté par l'attroupement autour de sa roue avant droite.

 

A priori, au regard de la fin de la vidéo consultée par des milliers d'internautes, la Coupe n'a pas subi trop de dommages lors de cette péripétie...

 

La chute de la Coupe du Roi

21 avril 2011

Partager cet article
Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 22:11

Messi---Ronaldo.jpgLe football espagnol nous propose depuis près de 5 ans le plus beau football national au monde, illustré par les conquêtes successives d'un titre mondial et d'un titre européen. Depuis 10 jours il nous offre également un duel au sommet entre les deux plus grands clubs du pays : le FC Barcelone et ses 120 000 socios face au Real de Madrid et son palmarès inégalable.

 

 

2-1, c'est le score actuel des confrontations rapprochées offertes par le calendrier entre les deux formations que tout oppose. D'un côté, le Barça de Guardiola et son jeu spetactulaire orchestré par le magicien argentin Lionel Messi. De l'autre, le Real Madrid "Made in Mourinho" qui cherche à se détacher de son historique culture offensive pour s'appliquer à bien défendre et profiter ensuite du talent hors du commun du Portugais Christiano Ronaldo.

 

Lors du premier match disputé à Madrid pour le compte de la Liga, un match nul 1-1 est venu ponctuer une rencontre tendue et maîtrisée globalement par les Barcelonais. Il est vai qu'avec une avance confortable en tête du classement, les Blaugrana avaient tout intérêt à chercher à ne pas perdre avant de penser à gagner.

Ils avaient pourtant toutes les cartes en mains pour prendre les trois points et par la même occasion l'ascendant psychologique sur leur rival, après avoir ouvert le score.

Mais bien que réduits à 10, les Madrilènes réussirent à recoller au tableau d'affichage grâce à un penalty tranformé par leur meneur de jeu.

 

Quelques jours plus tard, les deux équipes se retrouvèrent au stade Mestella de Valence pour la finale de la "Copa del Rey". L'occasion pour le Real de "chiper" un trophée (certes le moins prestigieux) à un Barça inarrêtable. Dans un match ultra-tendu, les joueurs de la capitale espagnole auraient pu ouvrir le score en première période, avant d'être outrageusement dominés pendant la dernière demi-heure. Une illustration parfaite des philosophies de jeu de part et d'autre : Barcelone tient le ballon, construit, dédouble, use son adversaire en sollicitant au maximum ses deux latéraux (pratiquement postionnés comme des ailiers), tandis que Madrid défend avec rigueur, ne lâche rien et montre sa capacité à faire la différence à la première opportunité sérieuse.

Le match se décanta finalement au cours de la prolongation, sur un but madrilène qui a eu le mérite de prouver à l'Europe du football que ce Barça est humain pas invincible, malgré la maîtrise affichée lors du match de championnat quelques jours plus tôt et la déculottée infligée au Real à l'automne 2010 (5-0 en championnat).

 

Nous sommes donc à la mi-temps des quatre confrontations, et il reste assurément les deux matchs les plus importants de la saison à disputer : la demi-finale de la Ligue des Champions, avec à la clé une finale probable face à Manchester United (vainqueur 2-0 à Schalke à l'aller ce mardi soir).

 

Difficile de prédire qui sortira vainqueur au terme des 180 minutes. Même si à priori, le FC Barcelone a la faveur des pronostics. Depuis plusieurs saisons, l'équipe de Pep Guardiola règne sur la scène continentale. Et même si elle a parfois été battue, elle semble posséder une marge considérable sur toutes les autres formations. J'en viens même à me demander si cette formation aux individualités exceptionnelles et au collectif bien huilé n'est pas la meilleure équipe de tous les temps. C'est en tout cas un régal de la voir évoluer.

 

Seulement en face, le Real Madrid a des arguments à faire valoir, à commencer par la confiance engrangée par la victoire en Coupe. Mais son meilleur atout est très certainement son entraîneur, déjà double vainqueur de la Ligue des Champions. L'an dernier, "Mou" avait mené l'Inter de Milan à la victoire grâce à un système tactique sans failles, se payant même la tête en demi-finale... du FC Barcelone !

 

Le duel est déjà lancé, à coups de petites phrases assassines entre les deux entraîneurs par presse interposée. Et quelle que soit l'issue finale de ce "Classico XXL", une chose est sûre : les amoureux du ballon rond vont être ravis.

 

Le match aller aura lieu ce mercredi 27 avril au stade Santiago Barnabeu de Madrid (match à suivre en direct à partir de 20h45 sur TF1). Match retour le mardi 3 mai au Camp Nou de Barcelone (match également à suivre en direct à partir de 20h45 sur TF1).

 


Iker le Poulpe sur les traces de Paul le Poulpe ?

 

Iker-le-Poulpe.jpgNul ne sait encore si Iker marchera sur les traces de Paul, son prédecesseur champion des pronostics. Toujours est-il que lors des deux premières confrontations, le mollusque espagnol a prédit avec exactitude les résultats. Mercredi, Iker a pronostiqué une victoire du Real de Madrid. S'il disait vrai, nul doute que sa popularité atteindrait sans mal la même côte que celle de son homologue allemand auprès des supporters madrilènes.

 

Quelle sera l'affiche de la finale de la Ligue des Champions 2010-2011 ?
Manchester U. - Real Madrid
Manchester U. - FC Barcelone
Schalke 04 - Real Madrid
Schalke 04 - FC Barcelone
Partager cet article
Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 00:36

Logo BessansLa séance du Conseil municipal du vendredi 22 avril était principalement consacrée aux votes des budgets 2011. 9 des 10 élus de la commune étaient présents
(absent : Grégory Personnaz). Au terme d'une réunion de 3h30, l'ensemble des budgets communaux ont été validés à la majorité. Zoom sur les principaux éléments à retenir...

 

 

Budget communal 2011

 

Fonctionnement : 2 130 377 €

Investissement : 1 405 453 €

 

Principaux investissements prévus en 2011 (liste non exhaustive)

  • aménagement du carrefour Saint-Sébastien : 385 000 €
  • accès à l'église et à la chapelle Saint-Antoine (mise en conformité + parvis) : 140 000 €
  • voiries diverses (containers semi-enterrés, rue de Ribon, Plans, Sacer) : 90 000 €
  • chapelles : 30 000 €
  • école numérique rurale : 11 000 €
  • Etude des protections des Glaires du Vallon suite aux crues de 2008 : 8 000 €
  • Site Internet communal : 8 000 €

Pour voir les subventions accordées aux associations, cliquez ici.

 

Vote

  • Pour : 6 (Daniel Personnaz, Monique Robert, Jean Cimaz, Régis Bison, Bernard Geenen,
    Jérémy Tracq)
  • Contre : 2 (Jean-Luc Boyer, Magali Durand)
  • Abstention : 1 (Séverine Termignon)

 

 

Budget eau et assainissement

 

Fonctionnement : 448 675 €

Investissement : 2 848 764 €

 

Près de 2 000 000 d'euros seront investis en 2011 pour la station d'épuration et les collecteurs (sans tenir compte des reports d'investissements). Des subventions attribuées par le Conseil Général de la Savoie, l'Etat et l'Agence de l'eau doivent être versées.

 

Vote

  • Pour : 6 (Daniel Personnaz, Monique Robert, Jean Cimaz, Régis Bison, Bernard Geenen,
    Jérémy Tracq)
  • Contre : 3 (Jean-Luc Boyer, Magali Durand, Séverine Termignon)

 

 

Remontées mécaniques

 

Fonctionnement : 344 145 €

Investissement : 115 289 €

 

Un local pour stocker les perches du téléski du Claret dans de meilleures conditions (plus de sécurité) a pu être aménagé en cette fin de saison.

Pour équilibrer le budget de fonctionnement, une subvention communale de 197 000 € sera nécessaire.

 

Vote

  • Pour : 6 (Daniel Personnaz, Monique Robert, Jean Cimaz, Régis Bison, Bernard Geenen,
    Jérémy Tracq)
  • Contre : 2 (Jean-Luc Boyer, Magali Durand)
  • Abstention : 1 (Séverine Termignon)

 

 

Domaine nordique

 

Fonctionnement : 377 207 €

Investissement : 84 525 €

 

Outre le remplacement d'un scooter et l'installation de casiers destinés aux skieurs (qui pourront y déposer leurs affaires contre paiement), l'acquisition de balisage pour finaliser la mise en place du nouveau tracé des pistes de ski de fond est prévue.

Le budget sera équilibré sans subvention communale.

 

Vote

  • Pour : 6 (Daniel Personnaz, Monique Robert, Jean Cimaz, Régis Bison, Bernard Geenen,
    Jérémy Tracq)
  • Contre : 2 (Jean-Luc Boyer, Magali Durand)
  • Abstention : 1 (Séverine Termignon)

 

 

Centre Communal d'Action Sociale (CCAS)

 

Fonctionnement : 14 025 €

Investissement : 5 080 €

 

L'essentiel du budget sera consacré à la prise en charge d'une partie du coût des repas livrés à domicile pour les personnes âgées ou en situation de handicap.

 

Vote

  • Pour : 6 (Daniel Personnaz, Monique Robert, Jean Cimaz, Régis Bison, Bernard Geenen,
    Jérémy Tracq)
  • Contre : 2 (Jean-Luc Boyer, Magali Durand)
  • Abstention : 1 (Séverine Termignon)

 

 

Régie électrique

 

Fonctionnement : 773 850 €

Investissement : 274 257 €

 

Des dépenses seront réalisées pour les transformateurs de la STEP et de l'école. 30 000 € sont prévus pour les réseaux divers. Des frais d'études sont également prévus pour l'enfouissement future de la ligne haute-tension du Carreley.

En outre, une subvention communale de 4 000 € est proposée pour les personnes installant des panneaux photovoltaïques (sous conditions).

 

Vote

  • Pour : 6 (Daniel Personnaz, Monique Robert, Jean Cimaz, Régis Bison, Bernard Geenen,
    Jérémy Tracq)
  • Contre : 2 (Jean-Luc Boyer, Magali Durand)
  • Abstention : 1 (Séverine Termignon)

 

 

Lotissement "Pré Carcagne" et Lotissement "Pré de l'Huile"

 

Plusieurs dossiers sont en cours pour l'achat de lots dans ces deux lotissements.

 

Votes

  • Pour : 6 (Daniel Personnaz, Monique Robert, Jean Cimaz, Régis Bison, Bernard Geenen,
    Jérémy Tracq)
  • Contre : 2 (Jean-Luc Boyer, Magali Durand)
  • Abstention : 1 (Séverine Termignon)
Partager cet article
Repost0
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 21:38

Taiwo.jpgLa Coupe de la Ligue à peine empochée, une affaire vient obscurcir le ciel marseillais et éclipser la victoire des hommes de Didier Deschamps dans les médias. En cause, le Nigérian Taye Taïwo : après avoir donné la victoire à son équipe sur un joli but du pied droit, le latéral gauche de l'Olympique de Marseille s'est improvisé chanteur avec un vocabulaire qui n'a pas été du goût de tous.

 

"Les Marseillais, montent à Paris, pour enc..., le PSG"... Quel supporter phocéen n'a pas entendu et entonné cette chanson hostile à l'ennemi parisien dans les travées du stade Vélodrome ? Le problème, c'est que lorsque ce refrain est lancé par un joueur de l'OM au micro devant les 80 000 supporters du Stade de France de Saint-Denis, cela n'a pas la même portée.

 

Depuis dimanche, l'affaire fait grand bruit, et le premier a dégainer fut Robin Leproux, Président du Paris-Saint-Germain. Averti des faits dans la journée, il s'est dit "consterné" par les propos de Taïwo, exigeant des excuses de la part du joueur et de l'OM. Si Didier Deschamps et Jean-Claude Dassier ont cherché à minimiser les faits, le président du club a tout de même annoncé qu'il enverrait un courrier à son homologue parisien en ce début de semaine.

 

Taïwo s'est depuis à plusieurs reprises excusé devant les médias, regrettant ses propos. Pas sûr que cela suffise à convaincre le Conseil National de l'Ethique (qui s'est immédiatement saisi de l'affaire et a ouvert une enquête) de décider d'une sanction clémente.

 

D'autant que le rugueux défenseur est un multirécidiviste. L'an dernier lors de la grande fête organisée à Marseille, Taïwo avait pris le micro pour prononcer des paroles similaires depuis le balcon de l'Hôtel de Ville, devant une foule en délire. En novembre 2010, cet air chanté en direct dans l'émission Luis Attaque sur RMC avait déjà fait parler. Et ce jour, une vidéo montre le Nigérian tenant les mêmes propos lors de la réception organisée suite à la victoire face au PSG en mars dernier, sous le regard hilare de son coéquipier Stéphane M'bia.

 

En attendant de connaître l'inévitable sanction que recevra Taïwo suite à sa convocation devant le CNE, chacun y va de sa petite interview côté parisien, en n'oubliant jamais de se poser en victime impuissante du "méchant" joueur de l'OM...

 

Taye Taïwo, en fin de contrat, quittera bientôt le Championnat de France pour s'engager dans un club plus huppé dont on ne connaît pas encore le nom. D'ici là, il compte bien ajouter avec ses coéquipiers une nouvelle ligne au palmarès du club marseillais et "enc..." une fois encore le rival de toujours !

 

 

La vidéo de Taiwo au Stade de France
22 avril 2011

 

La vidéo de Taïwo dans Luis Attaque
novembre 2010


La vidéo de Taïwo lors de la réception
mars 2011

La vidéo de Taïwo sur le Vieux-port
mai 2011

Partager cet article
Repost0
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 12:31

Coupe-de-la-Ligue-2011---OM-copie-1.jpgL'Olympique de Marseille a remporté la Coupe de la Ligue pour la deuxième année consécutive en dominant le SC Montpellier (1-0). C'est la première fois dans l'histoire de la compétition qu'une équipe réussit à conserver son titre.

 

Avec plus de 78 000 spectateurs, le Stade de France était bien garni pour cette finale de Coupe de la Ligue 2011. On dit souvent que "la coupe à Moustache" n'intéresse pas grand monde, mais force est de constater qu'à partir des quarts de finale, les stades se remplissent et les équipes ont tendance depuis quelques éditions à moins se laisser aller à la tentation du turn-over. Frédéric Thiriez peut être satisfait.

 

Didier Deschamps, dont le tempérament de gagnant n'est plus à prouver, avait choisi d'aligner une équipe-type avec Mandanda dans les cages, Diawara, Heinze, Taïwo et Fanni en défense, M'bia, Cheyrou et Lucho au milieu, et A.Ayew, Valbuena et Gignac devant.

 

En face, René Girard avait offert l'opportunité à certains remplaçants de s'illustrer, sans toutefois s'éloigner véritablement de son équipe de départ habituelle.

 

Dans la foulée de la fin de match houleuse disputée une semaine plus tôt à la Mosson, les premières minutes furent très engagées de part et d'autre. M'bia allait en faire les frais dès la 5e minute, contraint de sortir sur blessure (claquage, indisponiblité estimée à 3 semaines). Kaboré faisait son entrée.

 

La première mi-temps fut assez fermée, tronquée par de trop nombreuses fautes. L'arbitre, Monsieur Gauthier, aurait pu plusieurs fois sortir le carton, mais force est de constater que sa pédagogie a payé puisque son arbitrage a été irréprochable jusqu'à la 93e minue.

 

Deux grosses occasions auraient pu permettre à chacune des deux équipes d'ouvrir le score. Pour les Héraultais, Saihi, profitant d'un cafouillage dans la surface, réussit à reprendre le ballon du bout du pied, mais Mandanda réalisa une belle parade. Côté Marseillais, c'est Valbuena, en grande forme, qui fut à la réception d'un ballon repoussé par la défense. Mais sa frappe sèche finit sa course sur le poteau !

 

Dès le début de la seconde période, l'OM prit l'ascendant sur son adversaire. Et Ayew, de la tête, fut à deux doigts de tromper la vigilance du gardien. Rebelote à l'heure de jeu, sur un corner frappé par Valbuena. Le même Ayew croisa sa tête au ras du montant adverse.

 

La réussite semblait fuir l'OM, et on se mit à alors à imaginer le spectre de la prolongation ou d'une victoire de Montpellier sur un coup du sort.

 

Mais c'est finalement les Phocéens qui à force d'abnégation allaient trouver l'ouverture. Sur un coup-franc de Cheyrou, Pionnier ne pouvait que repousser le ballon à l'entrée de sa surface. Taïwo du droit, (son mauvais pied) catapulta le ballon au fond des filets. Le stade, majoritairement acquis à la cause marseillaise, explosa.

 

Les Olympiens allaient tenir bon jusqu'à la fin du match, en faisant notamment entrer Abriel et J.Ayew à la place de Lucho, fantomatique une nouvelle fois, et Valbuena.

 

En deux ans et cinq trophées à distribuer, l'OM en a remporté 4 ! Didier Deschamps est véritablement l'homme à gagner de l'Olympique de Marseille. Il s'impose encore un peu plus comme une personnalité hors-norme qui marquera à jamais l'histoire du club provençal.

 

A noter que Souleymane Diawara devient le premier joueur à remporter quatre fois la Coupe de la Ligue.

 

Il reste maintenant un dernier objectif à remplir : remporter le titre de Champion de France et rééditer ainsi le doublé de 2010 !

 

 

Mercredi, l'OM accueillera Nice pour le compte de la 32e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur Foot+ à partir de 19h00).

 

Résumé du match OM-Montpellier

Finale Coupe de la Ligue 2011


Au coeur de la victoire marseillaise

 

L'interview de Didier Deschamps

Partager cet article
Repost0
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 17:45

Reportages---TF1.jpgJ'avais annoncé avec beaucoup de précautions l'information transmise par le bureau de tourisme de Bessans concernant les images du village dans l'émission "Reportages" sur TF1, ce dimanche 24 avril. Je n'arrivais pas à trouver sur le net une confirmation de la diffusion de cette émission.

 

Une prudence justifiée puisque j'ai constaté que l'émission était en fait diffusée ce samedi 23 avril, après le journal de 13h00.

 

Pour ceux qui l'auraient loupée, vous pouvez heureusement vous rattraper en regardant en streaming l'histoire émouvante de Patrick, un homme de petite taille qui veille depuis 30 ans sur Eric, psychotique. Une bonne partie de leur histoire commune est relatée lors de leurs vacances à Bessans.

 

 

Découvrez le reportage
samedi 23 avril 2011

Partager cet article
Repost0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 12:23

Logo-Bessans.gifSelon une information transmise par le bureau de tourisme de Bessans jeudi 21 avril, le village de Bessans sera évoqué sur TF1 ce dimanche 24 avril 2011. Il faudra pour cela regarder l'émission "Reportages", diffusée après le journal de 13h00.

Partager cet article
Repost0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 06:21

015-1.JPGLa chorale des Aînés Ruraux de Haute-Maurienne a accueilli ses homologues « Voix Si – Voix La » et « Quaix des chants de l’Isère » pour un concert commun à l’église Saint Jean-Baptiste.

 

L'initiative de ce rapprochement avec ces deux chorales iséroises est à mettre à l'actif de Victor Personnaz, ancien maire du village (1977-1983) résidant une partie de l’année près de Grenoble.

 

 

Une visite de Bessans a été organisée l’après-midi, avant le début du concert à 18h00. Tour à tour, les trois groupes ont entonné des chansons populaires (Mon amant de Saint-Jean, Au clair de la Lune, ...) et des morceaux typiques des vallées de montagne (Etoile des neiges, Bella Ciao, La montagne, ...). Ils ont terminé par une prestation commune sur des chants religieux (Amen, Glory).

 

Plus de 80 personnes étaient présentes. Bessanais, vacanciers et habitants de Haute-Maurienne et de Modane ont été remerciés chaleureusement par les organisateurs.

 

La soirée s’est terminée autour d’un repas partagé par l’ensemble des choristes à la salle de l’Albaron.

Partager cet article
Repost0
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 13:40

Justice.jpgDans l'actualité de ces dernières semaines, et plus particulièrement de ces derniers jours, un mot revient avec insistance : récidive ! Une triste réalité que d'imaginer la détresse des familles des victimes pour des faits qui auraient pu être évités.

 

Meurtre de Laetitia : l'assassin présumé était connu des services de police pour des faits de violence.

Samedi, un homme fonce dans un abri-bus et tue trois personnes : il avait déjà été condamné pour conduite en état d'ivresse et circulait sans permis.

Vendredi, un homme enleve et viole une fillette de 5 ans avant de la déposer de nouveau dans son quartier : c'est un récidiviste.

Ce jour, l'homme recherché depuis dimanche soir pour son implication supposée dans un accident de voiture ayant provoqué la mort de 3 personnes s'est rendu à la police. Il est connu pour des faits de violence et conduite en état d'ivresse...

 

On pourrait ajouter à cela le procès récent de l'assassin d'une jeune femme dans le RER D, qui avait déjà violé une fille dans ce même RER quelques années auparavant.

 

Autant de faits divers qui mettent en lumière les failles indiscutables qui existent aujourd'hui dans notre système judiciaire. Si des actes si graves sont intolérables, le fait qu'ils soient commis par des personnes ayant déjà agi de la sorte par le passé est d'autant plus inacceptable.

 

On sait que la folie des hommes est toujours difficile à détecter, et encore plus à éradiquer. J'entends par là qu'il y aura  malheureusement toujours des personnes violentes, atteintes par la folie et capables de commettre des viols, des meutres, etc...

 

En revanche, il est impensable que les législateurs continuent de manière impuissante à constater que des personnes déjà connues des services de police, ayant déjà été jugées pour des actes graves, aient la possibilité de recommencer.

 

Notre système judiciaire est aux abois, il serait temps que l'ensemble de la classe politique l'admette ! Les peines de prison ne sont pas assez dures, c'est une évidence. Et leur application (remises de peines, liberté conditionnelle, etc...) est une mascarade !

 

Exemple : l'homme qui a été condamné récemment à perpétuité pour le viol et le meutre d'une jeune femme dans le RER D avait déjà violé une autre femme en 1996. Condamné à 5 ans de prison (dont 2 avec sursis), il était ressorti en février 1997, les experts ayant jugé le risque de récidive "peu probable" pour cette personne. Mais où est la sanction dans cette affaire ?!

 

Cela met aussi en lumière l'inefficacité du suivi assuré pour les coupables. Leur remise en liberté une fois leur peine purgée (ou pas) n'intervient que trop rarement après un traitement psychologique efficace. Et le suivi n'est pas suffisant pour parer aux risques de récidive.

 

Législation pas assez strictes, justice trop laxiste, manque de moyens... Peut-être que toutes ces raisons cumulées peuvent expliquer les problèmes actuelles.

 

Toujours est-il qu'il devient urgent de réagir, pour les victimes, pour leurs familles, et parce que cela peut toucher  un jour chacun d'entre nous...

Partager cet article
Repost0
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 02:47

Comme on pouvait le pressentir, la fermeture de l'ensemble du domaine skiable est intervenue plus tôt que la date officielle (vendredi 22 avril), en raison du manque de neige.

 

Les températures estivales de ces quinze derniers jours ont précipité la fonte du manteau neigeux. Les services de la station se sont mobilisés pour préserver quelques kilomètres de ski nordique et une partie du domaine alpin, grâce notamment à la neige de culture produite en début d'hiver.

 

Les premiers vacanciers ont ainsi pu profiter quelques jours encore des joies de la glisse. Deux courses ont également été organisées : la première par le Club des Sports de Val Cenis à destination des enfants des clubs, l'autre par le Comité de Savoie (elle était initialement prévue à La Féclaz).

 

La station est désormais fermée, et le personnel de la station participe au rangement du matériel et aux premières tâches printamnières. La préparation de la saison d'été a d'ores et déjà débuté, pour accueillir dans de bonnes conditions randonneurs, cyclistes et adeptes du "far-niente".

 

 

  Plateau de Bessans - 18 avril 2011 à 16h30

bessans 

Partager cet article
Repost0