Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

 

Agenda

Bessans
30 mars au 2 avril
Championnats de France
Ski de fond & biathlon

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 23:48

FourcadeAlors que la Coupe du Monde de ski alpin s'est achevée ce week-end à Lenzerheide (SUI), les fondeurs et les biathlètes ont également disputé les finales de la saison 2010-2011. Petit résumé des dernières épreuves.

 

 

 

 

 

Ski de fond

 

Les finales étaient organisées en Suède. Et les Français Maurice Manificat et Jean-Marc Gaillard se sont fait remarquer. Manificat s'est tout d'abord classé 6e du 3,3 km classique vandredi. Samedi, c'est Jean-Marc Gaillard qui a pris la 5e place de la double poursuite. Enfin dimanche, pour l'ultime épreuve de la saison, les deux Français sont entrés dans le Top 10, avec un podium en prime (Manificat 2e, Gaillard 7e).

Chez les dames, Laure Barthélémy avait sorti quelque peu de son marasme actuel le ski de fond français en se classant autour de la 20e place vendredi et samedi. Dimanche, elle a fait beaucoup mieux, en prenant place parmi les dix premières de la poursuite (8e) derrière l'Italienne Follis et une impressionnante armada de cinq norvégiennes (+ une Allemande). Marit Bjoergen a battu le record de victoires en Coupe du Monde (41) !

Cette fin de saison est marquée par la retraite de Vincent Vittoz. A 35 ans, et après une saison délicate, le coureur de La Clusaz a décidé de mettre un terme à sa carrière. Pendant plusieurs années, il aura figuré parmi les meilleurs fondeurs du monde. Il a surtout permis de tirer vers le haut l'ensemble du ski nordique français.

 

 

Classement général final 2010-2011 (hommes) :

 

1 - Dario Cologna (SUI)

2 - Petter Northug (NOR)

3 - Daniel Richardsson (SUE)

...

9 - Jean-Marc Gaillard (FRA)

...

13 - Maurice Manificat (FRA)

...

23 - Vincent Vittoz (FRA)

 

Classement général final 2010-2011 (dames) :

 

1 - Justyna Kowalczyk (POL)

2 - Marit Bjoergen (NOR)

3 - Arianna Follis (ITA)

...

23 - Laure Barthélémy

 

 

Biathlon

 

Lors de ces finales en Norvège, le biathlon féminin français n'a pas été à la fête. Sur trois épreuves, la meilleure performance est à mettre à l'actif de Marie Dorin, 13e du sprint.

Chez les hommes, Martin Fourcade était à la lutte avec les Norvégiens Boe et Svendsen pour remporter le classement général final. Malheureusement, une contre-performance lors du sprint (seulement 35e) a rapidement réduit ses chances. Malgré un sursaut d'orgueil samedi lors de la poursuite (Fourcade est remonté à la 3e place), il n'a pas réussi à reprendre des points à ses rivaux, qui ont trusté les deux plus hautes marches du podium.

Dimanche enfin, Fourcade a pris une honorable 7e place. Il termine finalement 3e au classement final de la saison, au terme d'un hiver très réussi qui l'a vu notamment briller lors des Championnats du Monde (3 médailles : 1 or, 1 argent, 1 bronze).

 

 

Classement général final 2010-2011 (hommes) :

 

1 - Tarjei Boe (NOR)

2 - Emil Svendsen (NOR)

3 - Martin Fourcade (FRA)

...

18 - Alexis Boeuf (FRA)

...

20 - Vincent Jay (FRA)

...

30 - Simon Fourcade (FRA)

 

Classement général final 2010-2011 (dames) :

 

1 - Kaisa Mäkäräinen (FIN)

2 - Andrea Henkel (ALL)

3 - Helena Ekholm (SUE)

...

7 - Marie Dorin (FRA)

...

13 - Marie-Laure Brunet (FRA)

...

25 - Anais Bescond (FRA)

Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 20:09

Logo Cantonales 2011Dimanche 20 mars a eu lieu le premier tour des élections cantonales 2011. Aux niveaux national, départemental et cantonal, voici les principaux résultats et les enseignements de ce premier volet. Deuxième tour le dimanche 27 mars.

 

 

France

 

Le srutin a été marqué par une forte abstention (55,63%). Au niveau national, le Parti Socialiste arrive en tête avec environ 25%, loin devant l'UMP, qui se contente de 17,13% des suffrages. Le parti majoritaire est talonné par le FN, en nette progression à 15,26%.

Le deuxième tour verra donc de nombreuses confrontations entre des candidats dits "républicains" et des candidats "frontistes". Principalement, ce sont des duels PS vs FN qui se profilent.

L'enjeu du sructin est donc aujourd'hui d'entendre les grands leaders politiques appeler ou non à faire barrage au Front National.

C'est bien ce qui est déplorable... Plutôt que de s'interroger sur les raisons qui ont conduit un si grand nombre d'électeurs à se tourner vers le vote extrême-droite, nos dirigeants (la plupart) préfèrent serenvoyer la balle sur le thème "doit-il ou non y avoir un front républicain ?".

D'une part, c'est se moquer des électeurs, sui sont tout de même assez grands pour savoir faire leur choix. D'autre part, cela signifie que la volonté n'est absolument pas de chercher à comprendre quels sont les problèmes des Français auxquels nos politiques sont incapables actuellement de répondre. Bref, à un an de la présidentielle, c'est toute la classe politique qui par cette attitude participe à la progression de plus en plus rapide du parti fondé par Jean-Marie Le Pen.

 

Résultats nationaux

 

 

Savoie

 

Sur le plan départemental, le Conseil général de la Savoie, géré par la droite, reste indécis. La majorité était réelle mais relativement courte entre 2008 et 2011 (16 élus de droite, 15 élus de gauche, et des indépendants pour la plupart favorables à Hervé Gaymard). Avec quatre candidats élus au premier tour (André Vairetto, Jean-Michel Gallioz et  Albert Darvey pour la gauche, Vincent Rolland pour la droite), quinze cantons restent donc en ballotage.

Autant dire que le deuxième tour revêtira un enjeu tout particulier pour savoir qui gouvernera la Savoie à partir du 1er avril.

 

Résulats canton par canton

 

 

Canton de Lanslebourg Mont-Cenis

 

Quatre candidats se soumettaient au jugement des électeurs. Il en restera deux au second tour. Rozenn Hars, Conseillère générale sortante appartenant à la majorité départementale (Vice-présidente déléguée à la vie sociale), sera opposée à Patrick Debore, sans étiquette mais largement marqué à gauche.

 

Au premier tour, Patrick Debore vire en tête avec 38,3% des suffrages, soit 0,1 point de plus que Rozenn Hars (38,2%). Deux voix séparent les deux candidats sur l'ensemble du canton. Le socialiste François Chemin obtient 14,9% des voix, et Jean Blanc (sans étiquette, soutenu par Europe Ecologie-Les Verts et Mouvement Region Savoie) ferme la marche avec 8,4%. Les deux derniers nommés n'obtiennent pas 12,5% des inscrits, ils ne peuvent donc pas se maintenir au second tour.

 

Les résultats détaillés :

 

Inscrits : 2511

Votants : 1319 (52,53%)

Exprimés : 1254

 

 

 

Rozenn

Hars

François Chemin 

Jean

Blanc 

Patrick Debore

 

Bonneval-sur-Arc

22

6

23

40

 

Bessans

58

36

17

100

 

Lanslevillard

86

27

14

67

 

Lanslebourg

120

30

15

132

 

Termignon

77

20

11

56

 

Sollières-Sardières

37

22

3

44

 

Bramans

79

47

23

42

 

TOTAL

479

188

106

481

 

 

Au second tour, un des enjeux sera la mobilisation des électeurs, puisque 48% d'entre eux ne se sont pas déplacés lors du premier tour. Le report des voix de François Chemin et de Jean Blanc aura également son importance.

Enfin, il s'agira de savoir si les habitants de Haute-Maurienne souhaitent que le canton, traditionnellement ancré à droite, reste dirigé par une élue de la majorité départementale actuelle.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 12:36

Ceremonie-Algerie-09--1-.JPGAprès un rassemblement de l’ensemble des communes du canton à Bramans, samedi, le village s’est recueilli ce dimanche autour du monument aux morts pour célébrer le 49ème anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie.

 

Si les cérémonies officielles ont désormais lieu en décembre, Bessans reste attaché au 19 mars, date de la signature des accords d’Evian.

 

Félix Personnaz, Président de la section des Anciens Combattants du village, a regretté de « commémorer un anniversaire de paix le jour où notre pays entre à nouveau en guerre », faisant allusion aux bombardements actuels en Lybie.

Il a lu un texte du Président de l’Union Fédérale, puis a donné la parole à Monsieur le Maire, Daniel Personnaz.

 

Les pompiers, qui comptent désormais deux filles dans leur effectif (Morgane Personnaz et Valentine Gallerand), étaient présents, ainsi que plus de 50 personnes.

 

Après le dépôt de gerbes, une minute de silence en l'honneur de tous les soldats morts pour la France ou actuellement au combat a été respectée.

 

L’année prochaine, le rassemblement cantonal sera très certainement organisé à Sollières-Sardières, avec la volonté à terme de parcourir chacune des communes.

 


 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 01:47

A.Ayew---OM-PSG.jpgEn remportant le Clasico contre le Paris-Saint-Germain (2-1), l'Olympique de Marseille s'est emparé de la deuxième place du Championnat, à quatre points de Lille, toujours solide leader. Sauf grosse fin de saison, le PSG ne sera pas Champion de France !

 

 

Cinq jours après son élimination de la Ligue des Champions face à Manchester United, l'OM avait à coeur de se refaire une santé en remportant le match toujours très attendu face à l'éternel rival Parisien.

Didier Deschamps attendait une réaction de ses joueurs, et avait choisi de laisser Lucho, victime cette semaine d'un home-jacking (cambriolage violent à son domicile), sur le banc.

Gignac, A.Ayew, Remy et Valbuena étaient tous les quatre titularisés avec Cheyrou et M'bia en soutien.

 

Dès le début de la rencontre, les Marseillais imposèrent leur jeu et la maîtrise du ballon. Pas question d'attendre les Parisiens, l'objectif clair était d'inscrire un but le plus vite possible. Ce fut chose faite au quart d'heure de jeu.

Sur un coup-franc à 25 mètres plein axe, plusieurs joueurs se postèrent autour du ballon. Et c'est finalement Gabi Heinze qui déposa le ballon dans le but de Coupet, figé sur sa ligne.

Une nouvelle fois, car c'est devenu plus qu'une habitude, un ancien parisien inscrit un but face au PSG !

 

Paris n'allait pourtant pas se décourager. Et sur sa première véritable occasion, une frappe à bout portant bien détournée par Mandanda sur son poteau revenait dans les pieds de Chantôme, qui remettait les deux équipes à égalité (son premier but en Ligue 1).

 

Après avoir laissé passé un léger temps fort parisien, les Olympiens repartirent de l'avant. Et sur un centre du gauche de Gignac, A.Ayew ajusta le portier parisien d'une tête aux six mètres.


2-1 à la mi-temps, et ce fut également le score à la fin de la rencontre. A vrai dire, en deuxième période, il ne s'est pratiquement rien passé. L'OM s'est contenté de défendre son avantage et d'attendre l'ouverture pour éventuellement enfoncer le clou. Seulement, le PSG n'a pas été très dangereux, et l'OM n'a pas réellement eu l'occasion de contrer l'équipe de Kombouaré.

 

Les Parisiens ont laissé passé leur chance de revenir dans le match peu avant la mi-temps, lorsque Nêné, récupérant une balle perdue à 30 mètres de son but par Diawara, rata le cadre de Mandanda.

 

Marseille réalise une très bonne opération en battant une équipe du "Big Five", qui vient de se transformer en "Big four" ! La bande à Didier Deschamps profite aussi du match nul entre Lyon et Rennes (1-1) à Gerland (avec des Lyonnais pourtant en supériorité numérique durant la dernière demi-heure) pour s'installer à la deuxième place.

 

Seul Lille, encore vainqueur à Brest (2-1) après avoir été mené au score, résiste au retour de l'OM. Car malgré un niveau de jeu parfois médiocre, l'Olympique de Marseille reste la meilleure équipe de Ligue 1 sur le plan comptable en 2011.

 

En fin de tableau, Arles-Avignon est toujours 20e et sera bientôt officiellement relégué. Lens reste 19e mais a eu un joli sursaut d'orgueil à Montpellier (4-1). Monaco en revanche, a une nouvelle fois sombré à domicile devant Nancy (1-0) et aura toutes les peines du monde à redresser la barre. La Prince Albert risque fort d'aller voir jouer son équipe en Ligue 2 l'année prochaine.

 

A dix journées de la fin du Championnat, le titre semble donc devoir se jouer entre Lille, Marseille, Rennes et Lyon. Les Nordistes ont leur destin en main et s'ils continuent sur cette dynamique, il sera difficile d'aller les chercher. Mais l'OM est à l'affût du moindre faux pas...

 

Clasement Ligue 1 (après 28 journées) :

 

1 - Lille (55 pts +22)

2 - OM (51 pts +17)

3 - Rennes (50 pts +11)

4 - Lyon (49 pts +21)

5 - PSG (45 pts +12)

6 - Saint-Etienne (39 pts +2)

...

17 - Auxerre (32 pts -2)

18 - Monaco (29 pts -3)

19 - Lens (28 pts -14)

20 - Arles-Avignon (12 pts -39)

 

 

Dans deux semaines (trêve internationale ce weekend), l'OM se rendra à Lens pour le compte de la 29e journée de Ligue 1.

Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 13:08

Rozenn-Hars---Lanslebourg-2011.jpg

Rozenn Hars - 2011 (1)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rozenn Hars, Vice-présidente du Conseil Général de la Savoie déléguée à la vie sociale et Conseillère Générale du canton de Lanslebourg Mont-Cenis, va depuis dix jours à la rencontre des habitants de Haute-Maurienne dans chacune des communes (avec son suppléant Jean Cimaz).

L'occasion de tirer un bilan de ses sept années d'action au service de la Haute-Maurienne et de la Savoie, et de faire part de ses engagements pour les trois années à venir (le mandat dure trois ans au lieu de six en raison de la création des postes de Conseillers Territoriaux prévue en 2014).

 

Au cours de chacune de ses huit réunions tenues jusqu'ici (à Bonneval-sur-Arc, Sardières, Sollières, Le Verney, Bramans, Termignon, Lanslebourg et Lanslevillard), l'ancienne mairesse de Termignon n'a eu de cesse de tenir un discours résolument positif pour la Haute-Maurienne. Au terme de sept ans de mandat de Conseillère Générale de la Savoie, dont trois en tant que Vice-présidente déléguée à la vie sociale, elle présente un bilan abouti.

 

Pour chacune des communes du canton, de nombreuses opérations ont été subventionnées à des taux souvent élevés. Difficile de toutes les citer, mais son rôle de Conseillère Générale a été à cet effet pleinement rempli : aider les communes, l'intercommunalité, les associations voire les particuliers dans la conduite de leurs projets.

Car les missions d'un élu départemental sont claires : soutenir les actions menées dans son canton et participer à l'élaboration de la politique départementale, puis à sa déclinaison sur les différents territoires. Les dossiers sont aidés et non portés par le Département.

 

Dans sa fonction de Vice-présidente déléguée à la vie sociale depuis 2008, Rozenn Hars a mis beaucoup d'énergie pour définir de nouvelles perspectives pour le soutien aux personnes âgées et à celles en situation de handicap. Elle a également suivi de très près tous les projets favorisant l'accueil des enfants. Cela a eu des répercussions au niveau local, grâce à l'implication d'acteurs du territoire : trois micro-crèches lancées, le portage des repas à domicile mis en place, la création d'un EHPAD à Modane (accueillant des pensionnaires de Haute-Maurienne)...

 

Au-delà de ce qui a été fait, l'objectif de Rozenn Hars est de proposer des perspectives pour les trois ans à venir. Trois ans, c'est court, inutile donc de promettre monts et merveilles. Inutile aussi de  berner les électeurs avec de belles paroles racoleuses. Cela, elle laisse à d'autres tout le loisir de le faire ! Sa connaissance des dossiers lui permet d'apprécier avec justesse ce qui est réalisable, ou en tout cas initiable, en seulement 36 mois.

 

Vivre-ensemble, Tourisme, Agriculture, Routes, Transports, Haut Débit... sont des thèmes sur lesquels Rozenn Hars s'engage (découvrez son programme).

 

Lors des différentes rencontres, d'autres thèmes ont été abordés, suscitant la curiosité ou la préoccupation des habitants. Rozenn Hars y a répondu avec conviction, en cherchant à être le plus précise possible sur son action et la situation actuelle.

 

La présence d'Hervé Gaymard, Président du Conseil Général de la Savoie (mercredi à Lanslebourg),  et de Michel Bouvard et Pierre-Marie Charvoz, Vice-présidents du Conseil Général de la Savoie (jeudi à Lanslevillard), a permis de bien rappeler le rôle de l'Assemblée départementale, ses domaines de compétences, et de donner une vision d'avenir pour la Savoie.

 

Si son suppléant, Jean Cimaz, Maire-adjoint à Bessans et Vice-président de la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise, n'aura qu'un pouvoir restreint (un suppléant ne peut actuellement siéger dans des réunions ou au Conseil Général à la place du titulaire qu'en cas de disparition ou de forte incapacité de ce dernier à exercer sa fonction), il sera un relais important pour compléter les informations recueillies sur le terrain par Rozenn Hars.

 

 

Rozenn Hars, candidate de l'Union pour la Savoie (Majorité départementale), tiendra sa dernière réunion à Bessans, ce vendredi 18 mars, à 20h30 à l'Albaron (salle rouge).


Le premier tour des élections cantonales se tiendra ce dimanche 20 mars. Deuxième tour le dimanche 27 mars. Les bureaux de vote seront ouverts dans chaque commune de 8h00 à 18h00.

Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 01:05

Globe-Cristal.jpgDu 16 au 19 mars, les meilleurs skieurs du monde se retrouvent en Suisse, à Lenzerheide, pour y disputer les finales de la Coupe du Monde. Cyprien Richard, Tessa Worley et Jean-Baptiste Grange sont encore en course pour remporter le Globe de Cristal de leur spécialité.

 

16 mars - Descente hommes : ADRIEN THEAUX L'EMPORTE ! Le skieur de Val Thorens, originaire des Pyrénées, remporte la première victoire de sa carrière en Coupe du Monde, à 26 ans. Il a devancé pour 1 centième l'Autrichien Joachim Puchner, et pour 16 centièmes l'inépuisable norvégien Aksel Lund Svindal. Le Suisse Didier Cuche, 4e de la course, remporte le Globe de la spécialité pour la 4e fois de sa carrière.

 

16 mars - Descente dames : Victoire de l'Américaine Julia Mancuso. Son dernier succès en Descente remontait à mars 2007 en Italie. Elle s'impose devant Lara Gut (SUI) et Elisabeth Goergl (AUT). En finissant au pied du podium, Lindsey Vonn (USA) a profité de la contre-performance de l'Allemande Maria Riesch pour reprendre la tête du classement général de la Coupe du Monde. 27 points séparent les deux skieuses.

 

17 mars - Super G hommes et dames : Annulation ! Les conditions climatiques ont obligé les organisateurs à annuler les Super G prévus ce jeudi. Didier Cuche (SUI) remporte donc son deuxième Globe en deux jours, le 7e de sa carrière. Lindsey Vonn (USA) était déjà assurée de remporter le Globe de la spécialité chez les dames.

 

18 mars - Géant hommes : Nouvelle annulation ! Comme la veille, les organisateurs ont été contraints à annuler l'épreuve. Ted Ligety (USA) remporte donc le Globe de Cristal, qu'il aura tenu du début à la fin de saison. Cyprien Richard, qui pouvait espérer déloger l'Américain lors de cette dernière course, n'aura donc pas eu sa chance.

 

18 mars - Slalom dames : Reculé mais finalement maintenu, le slalom a souri à la Slovène Tina Maze. Elle l'emporte devant l'Autrichienne Marlies Schild, déjà assurée de remporter le Globe de la spécialité, et la Slovaque Zuzulova. Nastasia Noens termine 9e.

Le duel entre Maria Riesch (ALL) et Lindsey Vonn (USA) pour remporter le classement général de la Coupe du Monde sera intense jusqu'au bout, puisque Riesch, à la faveur de sa 4e place du jour, reprend la tête avec 3 petits points d'avance sur Vonn, seulement 13e.

Tout se jouera donc lors du Géant, ultime épreuve de la saison, en espérant que les conditions climatiques le permettent.

 

19 mars - Slalom hommes : Déception pour Jean-Baptiste Grange ! Le skieur de Valloire, auteur d'une grosse faute dès le haut du tracé lors de la première manche, est sorti juste après sur une faute d'intérieur. Ses espoirs de déloger Ivica Kostelic et d'empocher le Globe de Cristal de la spécialité auront été de courte durée. L'Italien Razzoli l'a emporté devant Mario Matt (AUT), auteur d'une fin de saison canon, et l'Allemand Neureuther. Ivica Kostelic (CRO) remporte donc la classement général de la spécialité.

 

19 mars - Géant dames : L'annulation de l'épreuve pour cause de mauvais temps consacre l'Allemande Viktoria Rebensburg dans la spécialité. Tessa Worley pourra regretter sa sortie lors de la dernière épreuve, et n'aura pas eu l'occasion de défendre ses chances. Maria Riesch (ALL) gagne donc par défaut, avec 3 points d'avance sur Lindsey Vonn (USA), le classement général de la Coupe du Monde. On aurait pourtant tellement voulu que l'épilogue de ce formidable duel 2010-2011, puisse se jouer sur les skis !

 

Programme :


Samedi 19 mars : Géant (femme) et Slalom (hommes)

 

 

Palmarès 2010-2011 :

 

Super Combiné hommes : Ivica Kostelic (CRO)

Super Combiné dames : Lindsey Vonn (USA)

Descente hommes : Didier Cuche (SUI)

Descente dames : Lindsey Vonn (USA)

Super G hommes : Didier Cuche (SUI)

Super G dames : Lindsey Vonn (USA)

Géant hommes : Ted Ligety (USA)

Géant dames :Viktoria Rebensburg (ALL)

Slalom hommes :Ivica Kostelic (CRO)

Slalom dames : Marlies Schild (AUT)

Classement général hommes : Ivica Kostelic (CRO)

Classement général dames :Maria Riesch (ALL)

 

Revivez la victoire d'Adrien Théaux

Descente hommes - 16 mars 2011


Revivez la course de JB Grange
Slalom hommes - 19 mars 2011
Partager cet article
Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 18:07

Manchester-U---OM.jpgBattu 2-1 par Manchester United à Old Trafford, l’OM ne verra pas les quarts de finale de la Champions League 2010-2011. Si l’exploit semblait à portée de main, la qualification des Mancuniens n’a rien d’un scandale.

 

Les Marseillais y ont cru jusqu’au bout. Auteurs d’un bon match nul 0-0 à domicile, les hommes de Didier Deschamps pouvaient nourrir de réels espoirs de qualification. Si la tâche semblait ardue face à l’une des plus grandes équipes européennes, habituée à gagner devant son public, les nombreuses absences et les possibilités de qualification en cas de match nul pouvaient redistribuer la donne.

 

Pour cette rencontre, DD avait décidé d’aligner sensiblement la même équipe que face à Rennes vendredi : Mandanda dans les buts, Diawara et Heinze en défense centrale et Taïwo et Fanni sur les côtés, M’bia apportait sa puissance physique au milieu, permettant à Lucho et Cheyrou de jouer plus près du trio offensif composé d’A.Ayew, Gignac et Remy.

 

Le début de match fut très difficile. Sans doute crispés par l’enjeu et impressionnés par le public adverse (même si c’est surtout les supporters de l’OM qui ont assuré l’ambiance), les Phocéens encaissèrent un but dès la 5ème minute. Une action sur laquelle la vitesse de déplacement de Rooney fit la différence. A l’origine de l’attaque puis passeur décisif pour Hernandez, l’attaquant anglais donnait le ton en rappelant à la défense marseillaise qu’à ce niveau, chaque erreur se paye cash.

 

Après avoir pris le temps de digérer ce coup de massue, les coéquipiers de Mandanda reprirent peu à peu le dessus et réussirent à faire jeu égal, malgré une différence de niveau technique évidente.

Peu avant la mi-temps, dans un temps fort olympien, André-Pierre Gignac eût une occasion rêvée d’offrir aux siens l’égalisation et donc une qualification virtuelle. Malheureusement, sa tentative de lob termina loin au-dessus des buts de Van der Sar. Pas sûr qu’il ait choisi l’option la plus évidente !

 

Après la pause, le jeu repris sur le même tempo, avec des Marseillais de plus en plus dominateurs, et des Mancuniens dont on a eu du mal à déceler s’ils étaient réellement en difficulté ou si leur souhait était d’abandonner le ballon à l’adversaire pour mieux contrer.

 

Toujours est-il que c’est au moment où l’OM semblait le plus proche de faire « sauter le verrou » que Manchester enfonça le clou. Le vétéran Giggs, toujours aussi impeccable malgré ses 37 ans, déborda côté droit avant de centrer à ras-de-terre aux six mètres pour le doublé d’Hernandez !

2-0 à 15 minutes du coup de sifflet final, la messe semblait dite.

Mais c’était sans compter sur la détermination des Marseillais, et notamment du « guerrier » Gabriel Heinze. Sur un corner, l’Argentin poussa Brown à la faute, lequel marqua contre son camp malgré la tentative de dégagement d’un de ses coéquipiers.

 

Le match, qui semblait plié, s’emballa de nouveau. Les supporters marseillais donnèrent de la voix. Les entrées de Valbuena et J.Ayew avaient permis d’amener un second souffle. Mais l’expérience et la capacité des joueurs de Sir Alex Ferguson à conserver le ballon ne permis pas à l’OM de se créer une dernière occasion franche.

 

Marseille est donc éliminé de la Ligue des Champions.

 

Un sentiment mitigé s’installe à l’issue de cette double confrontation face à Manchester United. D’un côté, on constate que la différence de niveau n’était pas flagrante, tant à l’aller qu’au retour. Avec un peu de réussite, les Marseillais auraient pu au Vélodrome l’emporter 1-0, ce qui aurait évidemment tout changé. Mais d’un autre côté, les Mancuniens, bien que bousculés, n’ont jamais semblé douter de leur supériorité. Ils ont su profiter de leurs rares occasions et des petites erreurs défensives pour marquer deux buts. Ils ont fait le boulot, ni plus, ni moins ! Comme si la marche des quarts de finale était à la fois très accessible mais encore un peu haute pour Marseille...

 

L’OM va désormais pouvoir se concentrer sur ses deux derniers objectifs de la saison : le Championnat avec l’ambition d’obtenir un nouveau billet pour la Champions League, et la finale de la Coupe de le Ligue.

 

Dès ce week-end, il faudra que les joueurs se remobilisent pour remporter le Classico face au Paris-Saint-Germain, un match que tout Marseille attend avec grande impatience !

 

L'OM accueillera le PSG au Vélodrome dimanche 20 mars à 21h00 (match à suivre en direct sur Canal +).

 

Résumé du match Manchester U - OM

15 mars 2011 

Partager cet article
Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 00:23

Valentin-Pasquier.jpgLa prestation de Valentin Pasquier,  jeune Mauriennais habitant à Villargondran, n'est pas passée inaperçue lors des auditions de X Factor, la nouvelle émission musicale de la chaîne M6.

 

M6 a lancé ce mardi 15 mars 2011 X Factor, l'événement musical de l'année et surtout le plus grand concours de chant au monde. Présentée par Sandrine Corman et Jérôme Anthony, cette émission est une compétition ouverte, sans limite d'âge, aux chanteurs solo comme aux groupes.

 

Un jury composé de quatre professionnels a été formé. Il est composé de :

  • Veronic Dicaire, artiste complète qui a enregistré plusieurs albums et triomphé dans de grandes comédies musicales. Elle est également une imitatrice de talent.
  • Olivier Schultheis, réalisateur arrangeur et chef d'orchestre, il est Premier Prix du Conservatoire National de Musique de Paris. Compositeur de tubes tels que "Donne moi le temps" pour Jennifer, "Double Jeu" et "Jacques a dit" pour Christophe Willem ou encore "L'assasymphonie" pour Mozart l'Opéra Rock, il a également découvert et lancé la carrière de Christophe Mae.
  • Henry Padovani, membre fondateur et ex-guitariste du groupe Police, il est proche du chanteur Sting et a été le manager d'artistes reconnus comme par exemple Zucchero
  • Christophe Willem, chanteur révélé par l'émission Nouvelle Star sur M6, il a depuis vendu plus de 2 millions de disques et a fait notamment un carton avec les tubes "Double Jeu", "Jacques a dit" et "Berlin".

Si l'émission semble dérivée de la Nouvelle Star, elle est en réalité davantage une compétition au sein d'une grande émission de variété qu'un radio-crochet.

 

Elle se déroulera en quatre étapes :

  • les auditions pendant lesquelles le jury se rend dans quatre grandes villes françaises pour dénicher les meilleurs candidats. Les sélections sont réalisées dans des véritables salles de concert en présence du public.
  • le camp d'entraînement à Paris, qui permet de faire une nouvelle sélection et d'attribuer à chaque membre du jury une catégorie de chanteurs.
  • les visites dans la maison des juges, où chaque juré termine sa sélection dans la catégorie qui lui est réservée. 6 concurrents par catégorie sont réunis dans un lieu paradisiaque. Seuls trois seront retenus pour les primes.
  • les prestations en plateau et en direct, au cours desquelles chaque juré aura 3 finalistes en compétition, qu'ils coachera semaine après semaine. Les candidats seront soumis au vote du public et les deux qui auront obtenus le moins de voix s'affronteront lors d'un duel. Ils interprèteront la chanson de leur choix et le jury décidera de celui qui quittera le concours.

Le gagnant de l'émission remportera un contrat et l'enregistrement d'un album dans une grande maison de disques.

 

Lors de l'audition organisée à Lyon, Valentin Pasquier a convaincu le jury. Après un court morceau de Ragga Dancehall, il a bluffé les professionnels et donné des frissons au public en interprétant à la perfection "Georgia on my mind" du grand Ray Charles.

 

Quatre "oui" pour Valentin, et des louanges de la part du jury. Christophe Willem a estimé avoir vu "la meilleure prestation", Henry Padovani a "eu des frissons" et Olivier Schultheis a été très intéressé par son timbre de voix.

Mention spéciale de la part de Veronic Dicaire qui lui a délacré : "je vous aime et merci beaucoup d'être venu".

 

Valentin Pasquier poursuit donc l'aventure et sera présent à Paris pour le camp d'entraînement, avec l'ambition d'aller beaucoup plus loin dans la compétition.

 

Nul doute que s'il continue sur cette lancée, la ferveur du public va aller crescendo et tous les espoirs sont permis de le retrouver lors des primes. Peut-être le début d'une belle carrière pour cet artiste prometteur...

 

 

Retrouvez la prestation de Valentin Pasquier

X Factor - 15 mars 2011

 

 

En début d'hiver, Valentin Pasquier et son pote Rémi Trouillon avaient lancé le titre "Détendez-vous", avec un clip tourné sur les pistes de Karellis. Un carton en Maurienne et une vidéo vue plus de 20 000 fois sur Youtube !

 

Découvrez "Détendez-vous"

Partager cet article
Repost0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 23:58

STEP - BessansLe dimanche 23 janvier dernier, je publiais sur ce blog une information concernant la hausse du prix de l'eau liée à la mise en service en 2011 de la station d'épuration (STEP) de Bessans (Hausse du prix de l'eau : un mal nécessaire...).

 

La population a été conviée le dimanche 13 février à une réunion publique organisée par quatre élus (Jean-Luc Boyer, Magali Durand, Grégory Personnaz, Séverine Termignon) en désaccord avec le vote du Conseil municipal du 10 décembre 2010 définissant les unités de logement pour la part fixe des tarifs de l'eau/assainissement. Vous pouvez consulter ici le diaporama de cette réunion, mis en ligne sur le site de la liste Objectif Bessans.

 

Par la suite, les quatre élus à l'initiative de la réunion, avec l'appui de 80 signatures recueillies parmi la population, ont demandé à Monsieur le Maire l'organisation rapide (avec dates d'échéance) d'une nouvelle réunion publique - en présence de l'ensemble du Conseil municipal - pour débattre au sujet de la STEP.

 

Dans sa réponse, Monsieur le Maire a rappelé que des informations régulières ont été fournies tout au long du projet, notamment à travers les Nouvelles de la Mairie (bulletin d'information municipal) et une réunion publique spécifique organisée le 1er mars 2010. Il a confirmé l'engagement pris dans les Nouvelles de la Mairie du mois de janvier 2011 de diffuser un bulletin municipal revenant en détail sur le sujet de la station d'épuration et son impact sur le prix de l'eau. Ce document est en cours d'élaboration.

 

Les quatre élus réclament aujourd'hui, dans un nouveau courrier reçu en mairie le 10 mars 2011, l'annulation des délibérations des 30 juillet 2010 et 10 décembre 2010 (votées démocratiquement, après réflexion en réunion de travail et débat en séance du Conseil municipal) concernant la détermintation des tarifs de l'eau et de l'assainissement et des unités de logement. Ils souhaitent aussi "la constitution immédiate d'un groupe de travail avec l'ensemble du conseil municipal sur la détermination du tarif de l'eau en meilleure adéquation avec les enjeux socio-économiques de la commune de Bessans et des Bessanais ; suivi d'une consultation de la population au cours d'une réunion publique".

 

En attendant la parution prochaine du numéro spécial des Nouvelles de la Mairie, neuf membres de la liste électorale  2008 "Ensemble pour Bessans" (dont je fais partie), réagissent pour dénoncer les nombreuses inexactitudes annoncées dans la diaporama diffusé lors de la réunion publique du 13 février 2011.

"Bessanais, on vous a menti", c'est le leitmotiv de ce texte diffusé le 11 mars 2011 dans les boîtes aux lettres de Bessans.

Partager cet article
Repost0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 12:39

Patinoire-Bessans---2011.JPGLa station constate cet hiver une hausse sensible de fréquentation de la patinoire. Conçue en glace naturelle à proximité de la salle de l’Albaron, elle constitue une activité d’après-ski appréciée par les vacanciers, adultes et enfants.

 

 

 

Afin de développer son attractivité, d’importants efforts ont été réalisés pour proposer des animations régulières.

 

Ainsi, divers jeux sont organisés sur la glace lors de l’ouverture quotidienne, du ballon prisonnier aux courses de relais en passant par du hockey avec des balais.

Des soirées « disco-glacé » sont aussi programmées pendant les vacances, grâce aux systèmes d’éclairage et de sonorisation installés.

 

Désormais, les vacanciers et les Bessanais s’initient à la pratique du hockey sur glace. Du matériel a été acheté et plusieurs joueurs se rassemblent régulièrement pour des rencontres amicales.

 

Grâce aux fraîches températures hivernales enregistrées à Bessans, la glace est entretenue du début des vacances de Noël à la mi-mars.

 

 

 

Tarifs 2010-2011 (susceptibles d’être révisés en 2011-2012)

Droit d’entrée (valable toute la journée) : 3,20 €

Location de patins : 2,50 €

A noter que tout forfait semaine ou saison Bessans acheté donne accès gratuitement à la patinoire (hors location de matériel).

Partager cet article
Repost0