Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

30 janvier 2018 2 30 /01 /janvier /2018 17:50
Bessans : suite aux événements météorologiques...
Bessans : suite aux événements météorologiques...
Bessans : suite aux événements météorologiques...
Après les événements météorologiques exceptionnels que nous avons vécus, le retour à une situation normale est l'occasion de remercier et de féliciter toutes les personnes qui ont apporté leur contribution à la bonne gestion de la situation.
 
Elus, membres de la commission de sécurité, responsables de la station et de la commune, ont coordonné ensemble la situation, avec le soutien du Groupe Montagne des sapeurs pompiers du SDIS73.
 
Bravo surtout aux personnes actives sur le terrain : les personnels de la commune et de la station bien sûr, mais aussi ceux du Département de la Savoie et des entreprises locales sollicitées.
 
Merci enfin aux représentants des communes voisines avec qui nous avons entretenu des échanges réguliers et productifs.
 
Les liens avec les services de la Préfecture de la Savoie ont été souvent fructueux. Nous n'avons pas manqué cependant de faire part de notre désapprobation sur certaines décisions prises unilatéralement les derniers jours. Nous avons également réalisé un retour d'expérience sur les points positifs et les améliorations à étudier.
 
Récemment, nous avons réalisé une visite sur le terrain avec le Président du Conseil départemental de la Savoie Hervé Gaymard, son Vice-président chargé des routes Auguste Picollet, les Conseillers départementaux du canton Rozenn Hars et Christian Grange, mais aussi le Directeur Général des Services du Département, des responsables locaux du Territoire de Développement Local (TDL), des représentants des services de l'Etat et les maires des communes de Val Cenis (Jacques Arnoux) et Bonneval-sur-Arc (Gabriel Blanc).
 
Cela a permis de faire le point sur la situation et d'évoquer les dégâts occasionnés, qui retiennent toute notre attention, pour une résolution des problèmes aussi rapide que possible.
 
Nos parlementaires, Emilie Bonnivard, Députée de la Savoie, Martine Berthet et Jean-Pierre Vial, Sénateurs de la Savoie, sont également très impliqués dans le soutien aux territoires ayant subi des dégâts. Des aides devraient être accordées par l'Etat, la Région et le Département.
 
Suite aux événements climatiques, il a également fallu la mobilisation de nombreuses personnes pour parvenir à organiser dans un délai très court le 39ème Marathon International de Bessans, puis La Grande Odyssée Savoie-Mont-Blanc. Qu'elles soient toutes remerciées d'avoir permis le succès de ces manifestations sportives.
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2018 5 26 /01 /janvier /2018 18:59
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Notre-Dame-des-Landes : quand l'Etat 'baisse son slip'...
Depuis l'élection d'Emmanuel Macron, j'étais volontairement resté assez discret sur la politique nationale, considérant qu'une bonne partie des décisions prises et des réformes engagées par le Président de la République et son gouvernement allaient dans le bon sens et étaient surtout conformes aux engagements du candidat lors de la campagne présidentielle. Mais quelle déception d'apprendre la semaine dernière l'abandon du projet de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes !
 
Il ne s'agit pas pour ma part de prendre position pour ou contre le projet. Il présentait un intérêt pour le développement de la France et en particulier de l'Ouest du pays, mais posait aussi un certain nombre de contraintes qu'il n'est pas possible de nier. Je me garderai donc bien d'émettre un avis tranché, laissant à ceux qui vivent sur ce territoire au quotidien le soin de développer leurs arguments.
 
Ce qui m'importe aujourd'hui, c'est la remise en cause de l'autorité de l'Etat.
 
L'abandon de ce projet va à l'encontre :
  • des engagements d'Emmanuel Macron, qui avait promis à la télévision, face aux Français, que le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes serait concrétisé.
  • des nombreuses décisions de justice, validant la mise en œuvre du projet.
  • de la consultation organisée en juin 2016, qui avait permis aux habitants concernés de s'exprimer majoritairement en faveur de la réalisation du nouvel aéroport (55%).
Clairement aujourd'hui, l'Etat a cédé face à une poignée de "zadistes" (rien que d'écrire ce mot m'hérisse le poil) crasseux, rassemblement d'altermondialistes et de militants antisystème, dont certains sont reconnus comme violents.
 
Il est important de préciser que tout n'est pas de la faute des dirigeants actuels, qui ont eu au moins le mérite de trancher, là où les gouvernements précédents n'avaient fait que tergiverser, en laissant en même temps les occupations illégales des terrains se développer.
 
Jean-Marc Ayrault, grand défenseur du projet de Notre-Dame-des-Landes, n'a pas été capable de conclure le dossier lorsqu'il était Premier Ministre.
Et à la suite de la consultation locale favorable, ni François Hollande, ni Manuel Valls, n'ont eu le courage de prendre des décisions fermes immédiatement.
 
Désormais, le travail va s'orienter vers l'agrandissement de l'aéroport Nantes-Atlantique. Malheureusement, le temps que les travaux soient réalisés, le trafic aura augmenté et la saturation sera déjà proche. Nous reparlerons donc immanquablement de Notre-Dame-des-Landes...
 
Reste un dossier important à traiter : l'évacuation de la "zone à défendre" (ZAD), occupée à ce jour par plusieurs centaines de personnes, en toute illégalité, au détriment des agriculteurs expropriés.
 
Le Premier Ministre Edouard Philippe a promis la libération des axes de circulation dans les prochains jours, et l'évacuation des "zadistes" dès la fin de la trêve hivernale (la notion de "trêve hivernale" a d'ailleurs de quoi faire bondir, concernant des personnes occupant des habitations sommaires, faites de "bric et de broc", et érigées de manière tout à fait irrégulière).

Les "zadistes" comptent pourtant bien rester sur place, arguant de "projets d'avenir" après plusieurs années de vie sur place.
 
Espérons que cette fois-ci, le gouvernement tiendra parole et ne cèdera pas, quitte à employer la force si cela s'avère nécessaire. Car il n'est pas acceptable qu'une telle zone de non droit subsiste.
 
Dans le cas contraire, il y a fort à parier que de nouvelles ZAD ne tarderont pas à fleurir dans bien d'autres endroits.
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2018 1 15 /01 /janvier /2018 23:18
Marathon International de Bessans : un succès avant le 40ème anniversaire
Marathon International de Bessans : un succès avant le 40ème anniversaire
Marathon International de Bessans : un succès avant le 40ème anniversaire

Le 39ème Marathon International de ski de fond de Bessans s'est déroulé dans d'excellentes conditions ce week-end.

 

Après de belles épreuves en style classique le samedi, les courses du dimanche en style libre ont rassemblé plus d'un millier de participants.

 

A l'avant de la course, le podium de l'épreuve reine du 42 kilomètres a été trusté par les coureurs du Team Rossignol, qui ont pris une belle revanche après une édition 2017 dominée par leurs homologues du Team Salomon.

 

Adrien Backscheider a devancé au sprint Adrien Mougel, Thomas Chambellant et Bastien Poirrier. Loic Guigonnet, vainqueur en 2017, a dû se contenter de la 5ème place. Performance notable, le premier Bessanais, Bastien Pépin, se classe 51ème.

 

Chez les dames, Anouk Faivre-Picon a devancé Coraline Thomas-Hugues et Emilie Bulle.

 

Au-delà des coureurs de haut niveau, de nombreux passionnés, adultes et enfants, ont skié en profitant de paysages somptueux après les chutes de neige récentes. Au total, près de 1 400 fondeurs ont participé à cette 39ème édition.

 

Le succès constant de l'événement est à mettre à l'actif des personnes mobilisées : le comité d'organisation bien sûr, mais aussi les services de la Commune et de la station, ceux de l'Office de Tourisme de Haute-Maurienne Vanoise, et une centaine de bénévoles très dévoués.

 

Rendez-vous est déjà pris en 2019, les 12 et 13 janvier, pour un 40ème anniversaire qui s'annonce grandiose.

 

Retrouvez tous les résultats sur le site Internet du Marathon International de Bessans.

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2018 6 13 /01 /janvier /2018 18:10
Top départ pour le Marathon de Bessans
Top départ pour le Marathon de Bessans

La première journée du 39ème Marathon International de ski de fond de Bessans a tenu toutes ses promesses. Le départ des épreuves en style classique a été donné à 10h par le Président Jean-Pierre Garinot.

Les participants ont pu profiter de conditions optimales, avec un ciel dégagé et une neige de qualité. Sur 30 kilomètres, Antoine Auger et Marie Kramer ont tiré leur épingle du jeu, tandis que sur 15 kilomètres, la victoire est revenue à Benjamin Daviet chez les hommes et Amélie Suiffet chez les dames.

Après les événements météorologiques exceptionnels des derniers jours, un travail colossal a été réalisé par les services de la commune et de la station, mais aussi du Département et de l’Office de Tourisme de Haute-Maurienne Vanoise, pour permettre à l’événement de se dérouler, selon le programme initial. De nombreux bénévoles apportent bien sûr leur contribution.

Suite du Marathon International de Bessans dimanche, avec les épreuves en style libre, dès 10h à proximité de l’Espace Sportif Le Carreley.

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2018 6 06 /01 /janvier /2018 19:43
Bessans : retour sur les voeux 2018

Comme les années précédentes, la cérémonie des vœux à Bessans a été l'une des premières en Maurienne. Programmée le 3 janvier, elle a été reportée de 48 heures en raison des conditions climatiques.
 

Devant près de 80 personnes, nous avons, avec les membres du Conseil municipal, souhaité une bonne et heureuse année à toutes et à tous.
 
Après une pensée pour les Bessanais décédés au cours de l'année 2017, nous avons fait le bilan des actions réalisées et des projets en cours, restant articulés avec cohérence autour de quatre grands axes : maîtrise des finances, développement touristique, amélioration du cadre de vie et présence forte dans les organismes extérieurs.
 
Un point a notamment été fait sur les décisions prises afin d'améliorer la situation budgétaire du domaine alpin, qui enregistre un déficit annuel de 180 000 €. Il s'agit ainsi d'assurer la pérennité du domaine et de préserver la capacité de la Commune à investir.
 
En 2017, l'année a largement été rythmée par le sauvetage des deux classes de l'école, avec l'accueil de nouvelles familles. Des travaux ont par la suite été entrepris dans une salle de classe, les deux autres seront rénovées en 2018. Le parc informatique servant à la pédagogie des enfants a également été renouvelé.
 
Par ailleurs, nous avons largement investi dans le développement de l'offre estivale, à travers tous les aménagements réalisés sur l'Espace Ludi'lacs, c'est-à-dire la zone des lacs et l'aire de loisirs. Aujourd'hui, cet espace a pris une ampleur nouvelle et nous espérons capitaliser sur cela dans les prochaines années.
 
Parmi les autres réalisations : travaux du centre de secours et du local de chasse, travaux de voiries et réseaux, travaux relatifs au patrimoine, avancées sur la zone agricole et artisanale de Pré Carcagne, jumelage avec Bessan (Hérault), développement des nouvelles technologies (wifi public et webcams, mais aussi panneaux lumineux financés par l'association "Maison pour le tourisme à Bessans").
 
Pour 2018, plusieurs dossiers retiennent d'ores et déjà toute notre attention :

  • la rénovation de la salle de l'Albaron, pour laquelle le projet est en cours, avec des travaux envisagés de mai à décembre 2018.
     
  • l'assainissement de Bonneval-sur-Arc (ainsi que les raccordements à la station d'épuration de Bessans du Villaron et du Centre La Bessannaise), dossier qui fait l'objet d'un suivi régulier et dont les ultimes négociations sont en cours.
     
  • le Plan Local d'Urbanisme, dossier de longue haleine, pour lequel la résolution de quelques blocages doit permettre une conclusion prochaine. La construction de lits sur l'aval des Conchettes pourra ensuite être étudiée concrètement.
     
  • l'expérimentation du snowfarming (carrière à neige) : dès cette saison en vue de l'hiver prochain, 8 000 m3 de neige seront stockés, permettant d'ouvrir la station avant fin octobre et d'accueillir clubs, comités, équipes nationales et grand public.

D'autres dossiers, comme la formalisation de baux agricoles ou la signalétique, sont déjà en cours.
 
Elus, acteurs économiques, membres des associations et bénévoles ont été remerciés pour leur engagement.
 
Le soutien aux services de la Commune et de la station a également été réaffirmé, avec un focus sur les résultats obtenus : satisfaction de la clientèle, meilleure organisation du travail, baisse substantielle des heures supplémentaires, augmentation des réservations touristiques (chiffres officiels de l'Observatoire du Tourisme), augmentation régulière du chiffre d'affaires de la station...
 
Après un rapide rappel des événements programmés au cours de la saison d'hiver, la soirée s'est terminée par un apéritif dînatoire et le partage de la galette des rois.

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2018 4 04 /01 /janvier /2018 20:01
Bessans : arrivée des Rois mages

La seconde crèche vivante s’est tenue exceptionnellement en intérieur, dans la salle de l’Albaron, en raison des intempéries.

 

Un décor traditionnel avait été reconstitué pour accueillir le divin enfant, ainsi que Joseph et Marie.

 

Devant plus de 120 spectateurs, quarante bénévoles ont rejoué la naissance de Jésus dans une grange de l’Esseillon.

 

Les trois rois mages, Gaspard, Melchiore et Baltazar, ont apporté des offrandes devant le berceau du nouveau né.

 

Les textes issus des Noëls bessanais étaient lus en français et en italien.

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 22:08
Bonne année 2018 !

L'année 2017 a été marquée par de profonds bouleversements, notamment politiques, au niveau national. Les Français ont exprimé le désir d'un réel renouvellement, et 2018 permettra de mesurer si les résultats sont à la hauteur des attentes. Nous devons aborder cette année avec une nécessaire vigilance, mais surtout avec dynamisme et espoir.

 

En Haute-Maurienne Vanoise, nous avons vécu également de nombreuses évolutions, avec la création d'une nouvelle intercommunalité, d'une nouvelle structure touristique et le rassemblement de certaines communes. Bessans prend toute sa part dans la construction de ce nouveau territoire.

 

2017 a aussi été riche en actions pour Bessans, dans différents domaines : sauvetage des deux classes de l'école, développement de l'Espace Ludi'lacs, travaux divers (centre de secours, réseaux, voiries...), jumelage avec Bessan (Hérault), développement des nouvelles technologies (Wifi public, nouvelles webcams, panneaux lumineux...).

 

Notre action fait l'objet d'une information régulière, en toute transparence, avec un cap clair articulé autour de quatre axes : maîtrise des finances, développement touristique, amélioration du cadre de vie et présence forte dans les organismes extérieurs.

 

De nombreux défis s'ouvrent pour 2018 : rénovation et restructuration de la salle de l'Albaron, assainissement du Villaron et de La Bessannaise,  conclusion du Plan Local d'Urbanisme, développement du snowfarming (stockage de neige en vue de la saison suivante), finalisation des baux agricoles, amélioration de la signalétique, événements divers...

 

Je souhaite que nous les relevions ensemble, avec énergie et détermination. Bessans et le territoire le méritent bien.

 

Bonne année à toutes et à tous.

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2017 7 24 /12 /décembre /2017 19:58

Joyeux-Noel-2.jpg

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2017 7 24 /12 /décembre /2017 18:45
Bessans : la crèche vivante attire de nombreux spectateurs
Bessans : la crèche vivante attire de nombreux spectateurs
Bessans : la crèche vivante attire de nombreux spectateurs
Bessans : la crèche vivante attire de nombreux spectateurs

A quelques heures du Réveillon de Noël, 50 bénévoles ont participé à la crèche vivante annuelle.

Ils ont ainsi fait découvrir le Noël bessanais, à travers des textes en français et des chants en patois.

Le tout s’est déroulé devant un public venu très nombreux, autour d’une grotte taillée dans la neige par les services communaux.

Les services de Haute-Maurienne Vanoise Tourisme étaient également mobilisés.

La soirée s'est terminée par le partage du vin chaud et une vente de gâteaux au profit du Sou des écoles.

Une nouvelle crèche vivante, avec l'arrivée des rois mages, est programmée le jeudi 4 janvier 2018 à 18h00.

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2017 7 17 /12 /décembre /2017 15:37
Bessans : bonne retraite à Louis Personnaz
Bessans : bonne retraite à Louis Personnaz
Bessans : bonne retraite à Louis Personnaz

La population était réunie samedi à la salle de l'Albaron pour souhaiter une bonne retraite à Louis Personnaz. Louis a été employé communal pendant près de 43 ans, de décembre 1974 à juillet 2017.

 

Lui et ses proches ont été reçus par l'équipe municipale actuelle, plusieurs anciens maires, certains de ses collègue et de nombreux Bessanais.

 

Le parcours de Louis Personnaz au sein de la Commune de Bessans a été retracé.

 

Un parcours débuté en décembre 1974, aux remontées mécaniques.

 

Après un été 1975 consacré à l’agriculture et en particulier à la fauche, autour du hameau des Vincendières cher à son cœur, Louis revient aux remontées mécaniques pour la saison 1975-1976, où il s’initie au damage aux côtés de Serge Chaboud.

 

Il enchaîne la saison d’été suivante au sein des services communaux, avec la réalisation de plusieurs travaux.

 

La saison d’hiver 1976-1977 est marquée par la disparition tragique de Serge Chaboud et de Jean-Baptiste Personnaz, victimes d’un accident sur les pistes de ski alpin le 5 janvier 1977.

 

Louis se retrouve ainsi, par la force des choses, en charge du damage des pistes. Les gros matériels roulants, dameuses ou engins, constituent dès lors son quotidien.

 

Il devient employé permanent de la Commune, et en 1979, il est assigné au déneigement du village, un travail passionnant mais évidemment pas de tout repos.

 

L’hiver 1980-1981 reste évidemment particulièrement dans les mémoires des Bessanais, avec des chutes de neige hors normes que Louis a contribué à traiter de la meilleure des manières.

 

Parallèlement à cela, il assure également les travaux communaux nécessitant l’intervention de l’engin, y compris l’été. Il devient progressivement un cadre de l’équipe des services techniques, avec une fine connaissance dans divers domaines.

 

Après son mariage avec Martine, son premier fils, Grégory, vient au monde en 1984.

 

Quelques années plus tard, avec Magali, Loïc et Mélanie seront ses deux autres enfants, respectivement en 1988 et 1991.

 

Les Bessanais garderont assurément le souvenir d’un employé motivé et volontaire, connaissant son travail  et la commune sur le bout des doigts. Chacun se souviendra de la finesse avec laquelle il savait manier l’engin communal, un vieux Massey-Ferguson d’abord, puis plusieurs Volvo (qui était devenue sa marque de prédilection).

 

A 60 ans, après une longue carrière, il est maintenant temps pour Louis de profiter d’une vie plus paisible, bien qu’active avec toujours cette âme de bricoleur et cette passion pour l’agriculture, au sein de l’exploitation familiale laissée par ses parents, Jeannot et Colette.

 

Il ne manquera assurément pas d’occupation non plus avec ses trois petits enfants : Albert, Maydine et Louise.

 

Louis Personnaz a ensuite largement remercié les personnes présentes, puis des cadeaux lui ont été remis.

 

La Commune de Bessans, après lui avoir confié un colis composé de nombreux matériaux remémorant les temps fort de sa carrière, lui a offert un bon de 500 € pour un séjour dans la destination de son choix.

 

Un représentant de l'entreprise Payant, présent pour l'occasion, a remis de nombreux cadeaux de la marque Volvo et promis à Louis une visite de l'atelier de la marque au premier trimestre 2018.

 

La soirée s'est terminée dans la convivialité autour d'un apéritif dinatoire.

Partager cet article
Repost0