Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Délégué de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Membre du Conseil d'Administration
du Centre "La Bessannaise"


Membre du Conseil d'Administration
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Membre du Conseil d'Administration
de Maurienne Expansion


Adhérent à Les Républicains


Membre du bureau de l'Association
"T.M Vivre en Vanoise"


Attaché parlementaire d'Emilie Bonnivard,
Députée de la Savoie


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 88 46 27 78

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : 345 rue du Capitaine Bulard
                        73300 SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

38e Marathon International de Bessans
7 et 8 janvier 2017

 

Agenda

Bessans
5, 6 et 7 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessan (Hérault)

Bessans
14, 15 et 16 août
Jumelage avec Bessan (Hérault)
à Bessans (Savoie)

Bessans
Mardi 15 août
Festivités de l'Assomption

 

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 16:31
Présidentielle 2017 : Chronique d'une défaite annoncée...

Au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle, différents sentiments peuvent animer les électrices et électeurs de la droite et du centre... mais certainement pas celui de la surprise.

 

Les résultats communiqués dès 20 heures par les médias nationaux (et même avant par certains médias étrangers) sont absolument logiques et prévisibles, c'est le contraire qui aurait été surprenant.

 

Quelques jours avant le premier tour, interviewé par l'hebdomadaire "La Maurienne", je déclarais à propos de François Fillon : "Les affaires ont clairement entaché sa crédibilité, même si le programme qu'il porte est à mon sens le meilleur pour la France, plébiscité lors des primaires par près de 4 millions de Français, en rupture totale avec ce qui se fait depuis 5 ans. A titre personnel, j'étais partisan du retrait de François Fillon de son propre chef, par exemplarité, au profit d'un autre candidat, mais ceci dit, je n'ai pas voulu participer au lynchage. Je reste convaincu que son programme est le meilleur pour la France".

 

Aujourd'hui, je n'ai pas changé d'avis.

 

Le programme porté par le candidat de la droite et du centre était pour moi le plus clair et le meilleur pour redresser notre pays (même si j'ai exprimé quelques réserves sur certaines prises de position, notamment le rapprochement avec la Russie de Vladimir Poutine ou la place importante accordée aux côtés de François Fillon à "Sens commun").

 

Seulement, dans une élection présidentielle, avoir un bon programme ne suffit pas.

 

Charles de Gaulle disait de cette élection qu'elle est "la rencontre d'un homme et d'un peuple". Il avait (comme très souvent) raison, et à ce titre, la rencontre entre François Fillon et le peuple français était depuis plusieurs semaines devenue impossible.

 

Hier, nous n'avons pas vécu le rejet des partis traditionnels constituant la droite et le centre. Nous n'avons pas vécu non plus la défaite des idées portées par les partis de droite républicaine.

Nous avons assisté à une défaite au nom de "la morale", la défaite de François Fillon, liée aux affaires dans lesquelles il est englué depuis la fin du mois de janvier. Les Français ont montré qu'ils aspirent à davantage d'exemplarité de la part de leurs élus, d'autant plus lorsqu'on entend leur demander des efforts nécessaires mais conséquents.

 

En tant qu'élu local, attaché depuis toujours aux valeurs de ma famille politique, celle de la droite et du centre, je n'ai pas souhaité participer au lynchage du candidat désigné lors de la primaire.

Je n'ai pas non plus été comme certains élus et sympathisants, notamment sur notre territoire, qui après avoir soutenu et idolâtré François Fillon, ont rejoint un autre candidat par pur opportunisme.

 

J'ai simplement pris du recul sur la campagne électorale de la présidentielle pour mieux me concentrer sur celle des législatives qui auront lieu les 11 et 18 juin.

 

Force est de constater que cette élection présidentielle était tout à fait gagnable pour la droite et le centre, si les bonnes décisions avaient été prises dès la fin du mois de janvier. L'analyse de la campagne et des résultats montre que les Français souhaitent l'alternance et qu'une campagne sereine et sans affaires aurait permis une victoire incontestable.

 

Emmanuel Macron, s'il réussit son pari de ne pas laisser le Front National virer en tête au premier tour, dispose d'un socle relativement fragile et devra, s'il confirme son succès, composer pour gouverner.

 

Le Front National, après avoir dominé plusieurs élections intermédiaires avec des scores supérieurs à 25% au premier tour, est finalement juste au-dessus des 20% et ne dispose d'aucune dynamique.

 

Les sympathisants socialistes, tiraillés entre la tentation du "vote utile" et la montée de Jean-Luc Mélenchon, ont fini par abandonner leur candidat légitime, Benoît Hamon, qui a pourtant fait marque d'une certaine dignité tout au long de la campagne.

 

Comme le disait Alain Juppé (que j'ai soutenu lors des primaires de la droite et du centre), le 6 mars dernier : "Quel gâchis !".

 

Il convient maintenant de nous tourner vers l'avenir, celui des élections législatives qui auront lieu dans quelques semaines. A nous, sympathisants de la droite et du centre, de nous mobiliser pour obtenir une majorité parlementaire claire et solide, et démontrer ainsi que nos idées sont celles que les Français souhaitent voir mises en œuvre pour réussir l'indispensable redressement de la France.

 

 

A Bessans et en Haute-Maurienne

Au niveau local, je me réjouis de constater qu'une fois encore, les électrices et électeurs, en plus de s'être mobilisés pour aller voter en masse, ont fait preuve de modération. A Bessans, Bonneval-sur-Arc et Val Cenis, François Fillon et Emmanuel Macron sont plébiscités, largement devant Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

Voilà qui vient couper court à certaines idées reçues selon lesquelles les habitants des villages les plus ruraux et les plus "retirés", sont les plus extrêmes.

On ne peut pas parler de modération en revanche dans d'autres communes de Maurienne (pourtant bien moins excentrées géographiquement), à commencer par la capitale mauriennaise, Saint-Jean-de-Maurienne, où Marine Le Pen termine nettement en tête...

 

Retrouvez les résultats détaillés pour Bessans sur le site Internet communal.

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Actualité
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 14:30
Bessans : commémoration de la Guerre d'Algérie
Les Bessanais ont commémoré samedi le 55e anniversaire de la fin de la Guerre d'Algérie.
 
Elus, anciens combattants, pompiers, habitants et vacanciers étaient rassemblés devant le Monument aux Morts pour un dépôt de gerbes, à la veille de la cérémonie organisée à l'échelle de la Haute-Maurienne à Bramans.
 
Après quelques rappels historiques réalisés par Germain Grosset, Président de la section des anciens combattants de Bessans, des enfants de l'école ont procédé à la lecture du message de l'Union Fédérale des Anciens Combattants.
 
J'ai ensuite évoqué l'engagement des Bessanais dans la guerre d'Algérie, et insisté sur l'importance de discours rassembleurs plutôt que de paroles susceptibles de diviser, pour apaiser les traces laissées par ce conflit.
 
La cérémonie s'est terminée par une minute de silence et La Marseillaise.
Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Bessans
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 21:22
Bessans : deux chorales en concert

Les membres de la chorale "La Haute-Maurienne chante" a donné récemment un concert en l’église Saint Jean-Baptiste de Bessans.

 

Pour l’occasion, ils ont accueilli des amis d’une autre chorale : celle de Saint-Martin d’Hères, nommée "Voix-ci voix-là".

 

La première partie a été assurée par les Isérois, réunis autour de leur chef de chœur Aurélie Sustersic. Charles Trénet et Lully ont notamment été mis à l’honneur, ainsi que la célèbre chanson "Toute la pluie tombe sur moi".

 

En deuxième partie, les Haut-mauriennais, sous l’impulsion des chefs de chœur Vincent Lecarme et Aude Hélène-Mathieu, et du pianiste Patrick Perpoint, ont offert un répertoire varié, de Beethoven à Michel Berger en passant par Georges Bizet et Renaud.

 

Pour conclure le concert, les spectateurs ont apprécié un chant commun "Voguons au gré du vent".

 

La soirée s’est terminée pour les membres des deux chorales autour d’un buffet convivial.

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Bessans
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 16:10

La Commune de Bessans, en lien notamment avec des membres du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS), cherche à développer l'activité du cabinet médical de Bessans.

 

Situé rue Saint Sébastien, à l'arrière de la chapelle Saint Esprit, il accueille désormais :

  • les médecins généralistes Vincent Lecarme et Karine Matt, ou leurs associés, chaque vendredi après-midi (hors saison d'hiver), sur rendez-vous au 04 79 05 91 96.
     
  • la pédicure-podologue Aude-Hélène Nousse, le deuxième jeudi après-midi de chaque mois, sur rendez-vous au 06 09 15 20 33.
     
  • l'ostéopathe Luc Buisson, chaque vendredi matin, sur rendez-vous au 06 07 50 87 33.
     
  • l'ostéopathe Clémentine Bonnier, chaque mardi après-midi, sur rendez-vous au 07 64 07 55 86.

Le cabinet médical est mis à disposition par la Commune de Bessans pour les praticiens qui souhaitent éviter à leurs patients des temps de déplacement importants.

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 14:14
Bessans : des contes à la bibliothèque

Les bénévoles de la bibliothèque de Bessans "la diablerie" se mobilisent pour proposer des activités. Récemment, ils ont organisé à l'heure du goûter un temps de contes pour les enfants.

 

Pendant une heure, la conteuse Bernadette a raconté des histoires aux enfants venus nombreux, accompagnés de leurs parents. Ils ont été captivé par ces "contes des neiges", comme l'ours gelé ou l'oiseau bleu.

 

La conteuse a été largement remerciée pour sa prestation.

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Bessans
commenter cet article
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 18:30
A Bessans pour un 'séjour de rêve' !

Qui n’a jamais rêvé de remporter un séjour exceptionnel pour ses vacances d’hiver à la montagne ? La chance a récemment souri à Michel André, vainqueur du grand concours organisé par l’association "Vacances à Bessans".

 

A l’automne, dans le cadre d’une opération de communication sur les réseaux sociaux, l’association fédérant des commerçants et loueurs du village a lancé un concours avec, à la clé pour le vainqueur, un séjour à Bessans en Haute-Maurienne Vanoise comprenant de nombreux lots et activités offerts par les acteurs économiques.

 

Pour participer, il suffisait de "liker" les pages Facebook de l’association, de "taguer" la personne avec qui partager ce séjour et de publier l’affiche du concours sur sa page personnelle.

 

Plus de 80 000 personnes ont été touchées pendant cette campagne et 4 000 d’entre elles ont joué.

 

A l’issue du tirage au sort, Michel André, originaire de la région de Liège en Belgique, a été déclaré vainqueur. Il est arrivé samedi à Bessans en compagnie de son fils. Des membres de l’association et le maire ont eu le plaisir de les accueillir autour d’un apéritif convivial.

 

Confortablement installés dans un appartement offert par la commune, ils vont cette semaine pouvoir profiter de leurs nombreux gains : forfaits de ski nordique, matériel de ski, initiations au fat-bike et à la cascade de glace, patinoire, balade en chiens de traîneau, dîners au restaurant, viennoiseries, panier garni et bon d’achat.

 

Déjà venu à Bessans il y a plus de vingt ans pour une course de ski de fond, Michel André n’a pas caché son plaisir de redécouvrir la Haute-Maurienne.

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Bessans
commenter cet article
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 19:00
DSK est toujours là !
Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Insolite
commenter cet article
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 19:23
Assemblée générale 2017 de l'Union Bessanaise
Assemblée générale 2017 de l'Union Bessanaise

L'Union Bessanaise, association rassemblant les Bessanais résidant une partie de l'année en région parisienne et notamment à Levallois-Perret, a organisé son Assemblée Générale annuelle.

 

Les co-présidents Marie-France Leboeuf, Paul Tracq et Yves Personnaz ont dressé le bilan des actions menées en 2016, notamment la galette des rois, une sortie à Meaux et le 20e anniversaire du concours de pétanque en triplette à Bessans.

 

Après la présentation des comptes par le trésorier Raymond Personnaz et un point sur l'état civil de l'année écoulée, la parole m'a été laissée.

 

Cela m'a permis de faire un point complet sur l'action municipale, autour de quatre axes majeurs : maîtrise des finances, développement touristique, amélioration du cadre de vie et présence forte dans les organismes extérieurs.

 

Au fil de la présentation, diverses questions ont été posées par les participants et ont fait l'objet d'échanges constructifs.

 

La journée s'est prolongée autour d'un apéritif et d'un repas convivial.

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Bessans
commenter cet article
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 20:55
Haute-Maurienne : rencontre entre joueurs de "mourra" de Savoie et du Comté de Nice

Les membres de l'association "Mourra Savoia", créée en 2014 afin de fédérer les joueurs savoyards de "Mourra", un jeu ancestral qui appartient au patrimoine culturel des hautes vallées alpines, ont reçu récemment leurs homologues du Comté de Nice.

 

Les liens entre les deux associations se sont développés depuis plus de deux ans. En août 2014, des Savoyards avaient participé au "Mourranoundo" organisé à Ilonse dans les Alpes-Maritimes. Ils avaient alors rencontré des joueurs venus de Corse, de Catalogne, de plusieurs régions italiennes et même de Croatie, tous liés par la même passion.

 

Depuis, les mourraires niçois et savoyards sont restés en contact, des groupes se rencontrant notamment à l'occasion de la Fête du Rocher de Haute-Maurienne en 2015 et du Festivous d'Ilonse en 2016.

 

La délégation "nissarde", menée par Pascal Colletta, Président de l'association "Mourra das quatre cantouns", a découvert les villages de Bessans et Bonneval-sur-Arc.

 

Diverses activités avaient été programmées, notamment une matinée de ski à Bonneval, avant une course amicale en slalom parallèle sur le domaine de Bessans.

 

Entre repas savoyards, chants et accordéon, les joueurs ont participé au concours proposé à la salle de l'Albaron à Bessans.

 

44 mourraires étaient inscrits, avec notamment de nombreux haut-mauriennais. La victoire est revenue à la jeune paire mixte Savoie-Nice, composée de Loïc et Emile, qui a dominé en finale dans une ambiance chaleureuse la doublette formée par les deux présidents d'associations, Pascal Colletta et Corentin Cimaz.

 

Une belle amitié unit désormais les membres des deux associations, qui se retrouveront en septembre en Catalogne pour participer au Mourramoundo 2017.

 

A l'avenir, les villages pourraient bien avoir le plaisir de se jumeler.

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Bessans
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 21:28
Bessans : les écoliers à la découverte des astres et de Chambéry
Bessans : les écoliers à la découverte des astres et de Chambéry
Bessans : les écoliers à la découverte des astres et de Chambéry
Bessans : les écoliers à la découverte des astres et de Chambéry

Les enfants de la petite classe de l'école de Bessans ont réalisé mardi une sortie scolaire à Chambéry.

 

Partis tôt le matin en compagnie d'élèves de l'école de Val Cenis Lanslebourg, ils se sont rendus à la Galerie Eurêka. Ils ont visité l'exposition "Astralala", embarquant à bord d'une navette spatiale à la découverte de la Terre, de la Lune et du Soleil.

 

A travers un questionnaire ludique, certains d'entre eux ont approfondi les informations sur le Lune.

 

Après le pique-nique, les enfants ont visité l'après-midi une partie de la ville de Chambéry, à travers ses rues, ses places et son château.

Repost 0
Published by Jérémy TRACQ - dans Bessans
commenter cet article