Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 19:06

Coupe-du-Monde-2014.JPGConsidéré comme La Mecque du football, le Brésil est au coeur de toutes les attentions. Les 32 meilleures nations mondiales s'affrontent à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 13 juillet dans le cadre de la Coupe du Monde 2014. A domicile, les Brésiliens partent favoris pour écrire une nouvelle page de l'histoire de la Coupe du Monde. Mais plusieurs équipes, dont la France, espèrent bien leur voler la vedette.

 

Si la Coupe du Monde réserve parfois des surprises, très souvent, c'est l'élite du football mondial qui triomphe. Brésil, Argentine, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Italie, France, Angleterre, Uruguay... plusieurs pays peuvent prétendre soulever le trophée suprême au soir du 13 juillet, dans le ciel de Rio.


Pays le plus titré avec déjà 5 titres mondiaux remportés, le Brésil sera le grand favori à domicile. Mais il aura fort à faire pour aller jusqu'au bout, avec notamment la perspective d'un duel face à l'Espagne ou les Pays-Bas, les deux finalistes de la dernière édition, dès les huitièmes de finale.

 

Au sein du gratin mondial, l'équipe de France espère bien tirer son épingle du jeu. Gonflés à bloc par leurs trois matchs de préparation plutôt bien négociés (deux larges victoires face à la Norvège 4-0 et à la Jamaïque 8-0, et un match nul concédé en fin de rencontre face au Paraguay), les hommes de Didier Deschamps donnent l'impression d'un groupe soudé, tourné vers un objectif commun plutôt que vers les intérêts personnels.

 

Même les forfaits de Mandanda, Grenier, et surtout Ribéry, maître à jouer des Bleus, n'ont pas altéré la détermination des joueurs à réaliser un joli parcours et de confirmer la réconciliation avec son public née de la qualification acquise dans la douleur face à l'Ukraine en fin d'année 2013.

 

Personnellement, je pense qu'une place en quart de finale serait satisfaisante pour un groupe en construction en vue de l'Euro 2016 programmé en France.


Et pour un pronostic final, je vois bien Lionel Messi se réaffirmer comme le plus grand joueur de la planète en allant décrocher le trophée sur les terres de l'ennemi historique au terme d'une finale de rêve.


Mais en football plus que dans tout sport... tout est possible !

 

Pronostic du tableau final du Mondial 2014

Phase-finale---partie-1.JPG

Phase-finale---partie-2.JPG

Finale.JPG


Partager cet article

Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 22:03

Dans sa parution de mai 2014 (lettre d’information n°159), l’association "Savoie d’Aujourd’hui" (créée par Michel Bouvard lorsqu’il était député) se réjouit de la réélection de la plupart des élus de l’Union pour la Savoie lors des élections municipales 2014, notamment en Maurienne.

 

Il est aussi fait état de l’émergence d’une nouvelle génération de jeunes élus, par exemple à Montaimont, à Saint-Colomban des Villards et à Bessans.


Article Savoie d'Aujourd'hui - mai 2014-copie-1

Partager cet article

Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 19:01

L’Assemblée Générale du Groupement Intercommunal de Développement Agricole (GIDA) de Haute-Maurienne s’est tenue cette année à Bessans. Elle fut l’occasion de faire le point sur plusieurs dossiers concernant l’agriculture et suscitant un intérêt particulier des exploitants.


Si la commune de Bessans était largement représentée (j’étais présent en tant que maire une partie de la matinée et les élus en charge de l’agriculture Denise Mélot et Jean-Pierre Garinot ont pris part à l’ensemble de la réunion), bon nombre de maires et conseillers municipaux de la vallée avaient également fait le déplacement.


Dans mon message d’accueil introductif, j’ai particulièrement insisté sur la nécessaire complémentarité entre tourisme et agriculture, deux activités qui doivent impérativement travailler en coopération.


La matinée a ensuite débuté avec le compte-rendu d’activités 2013 du GIDA, la validation des comptes et le renouvellement des administrateurs.


Une présentation du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) de Maurienne a été effectuée. Il s’agit d’un document d'urbanisme qui détermine un projet de territoire visant à mettre en cohérence l'ensemble des politiques sectorielles notamment en matière d'urbanisme, d'habitat, de déplacements et d'équipements commerciaux, dans un environnement préservé et valorisé.


Des échanges ont aussi eu lieu autour de la charte nationale de coopération signée entre la profession agricole et les domaines skiables de France. Cette charte vient appuyer la conviction de nombreux acteurs du territoire de la nécessité d’œuvrer pour assurer la complémentarité entre activités touristiques et agriculture.


Mais s’il y a un sujet qui passionne particulièrement les débats dans le milieu agricole, à juste titre, c’est celui des prédateurs.

Exaspérés par les attaques de loups et vautours qui ont repris dès l’arrivée du printemps, les agriculteurs ont réaffirmé avec fermeté, par la voix de la présidente du GIDA Emmanuelle Courtet, que "le pastoralisme est incompatible avec toute prédation".


A plusieurs reprises sur ce site, notamment dans l’article du 12 septembre 2013 intitulé  "Attaques de loups : urgence d’agir", j’ai eu l’occasion de prendre clairement position à ce sujet.

Mon avis n’a pas changé, il ne comporte aucune ambiguïté, bien que cela m’ait valu parfois des attaques violentes sur les réseaux sociaux de la part d’écologistes extrémistes.


Je me permets donc une fois de plus de reprendre les propos d’Hervé Gaymard (appuyés d’ailleurs par la Conseillère générale du canton Rozenn Hars).


Le Président du Conseil Général de la Savoie n’a de cesse de répéter "préférer toujours le berger au loup et l’agneau au loup".


Le député européen Michel Dantin a plusieurs fois eu l’occasion d’expliquer les raisons de l’absence de réelles mesures contre le loup au niveau européen. Lors de la réunion cantonale de Rozenn Hars à l'automne 2013, il déplorait le fait que si le loup est présent dans de nombreux pays du vieux continent, il n’y a pas de plainte des autres pays sur les dommages que cela cause au pastoralisme. Et qu'au niveau français, les Alpes sont malheureusement encore trop seules à se battre sur ce sujet, "le loup n’étant pas encore dans la forêt de Fontainebleau".

Cependant, depuis cette réunion, la présence du loup en France a encore augmenté et le prédateur a désormais été identifié dans des départements proches de la capitale. De quoi laisser espérer un intérêt grandissant au niveau national sur ce sujet.


Il m’apparait en tout cas nécessaire que les élus locaux que nous sommes soient mobilisés aux côtés des agriculteurs sur ce dossier. En ayant conscience que si notre pouvoir de faire évoluer la législation reste pour l’heure limité, notre union sur ce dossier peut permettre d’obtenir à terme des avancées.


En conclusion de l’Assemblée générale, un film réalisé par TV8 Mont-Blanc visant à promouvoir la face touristique de l’agriculture a été diffusé. Il est le premier d’une série bientôt diffusée auprès du grand public.

Partager cet article

Repost0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 10:36

Un randonneur italien a trouvé la mort sur la commune de Bessans, dimanche. Il a été emporté par une avalanche alors qu’il redescendait de Charbonnel.


Deux randonneurs Italiens ont été pris dans une coulée de neige humide qui les a emportés sur environ 400 mètres.


Si le premier s'en est sorti indemne, le second est malheureusement décédé.


Alertés vers 12h30, les gendarmes du peloton de gendarmerie de haute montagne ont fait face à une situation délicate, des coulées se déclenchant tout autour de leur position.


Ils ont finalement réussi à retrouver le corps sans vie du randonneur italien âgé de 55 ans.


C’est le troisième décès du printemps dans de telles conditions sur la commune (il y a quelques jours, un autre randonneur italien avait déjà été retrouvé mort près de Charbonnel et un guide français, emporté dans le secteur de l’Albaron, était décédé à l’hôpital).

Partager cet article

Repost0
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 12:27

L'emblématique facteur de Haute-Maurienne Georges Cécillon était à l'honneur samedi de l'émission "Chroniques d'en haut" sur France 3.

 

L'animateur Laurent Guillaume est allé à la rencontre de "Jojo" dans sa tournée de distribution du courrier entre Lanslebourg et Bessans.

 

Pendant plusieurs jours, les deux hommes ont sillonné ensemble la Haute-Maurienne, au coeur de paysages exceptionnels, et sont allés à la rencontre d'habitants heureux de la visite quotidienne de leur facteur. Une histoire qui dure depuis plus de 30 ans.

 

Reportage "Le facteur de Haute-Maurienne"
France 3 - Chroniques d'en haut
10 mai 2014
Reportage-Jojo-Cecillon---mai-2014.JPG

Partager cet article

Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 13:32

Cérémonie du 8 mai - 2014 (3)Bessans a commémoré le 69e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale.


Après une messe célébrée à la chapelle Saint Esprit par le Père Bernard Morris, les habitants se sont réunis nombreux devant le Monument aux Morts. Les pompiers étaient notamment présents.


Germain Grosset, Président de la section des anciens combattants du village, a rappelé les dates marquantes du second conflit mondial à Bessans et lu le Manifeste de l’Union des associations de combattants et victimes de guerres.


J'ai ensuite procédé à la lecture du texte du Secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants et de la mémoire.


Ce fut aussi l'occasion de rappeler que l’année 2014 est marquée par le 70e anniversaire de l’incendie de Bessans par les Allemands, le 13 septembre 1944.

Un programme de commémorations sera mis en place en accord avec les anciens combattants et les associations souhaitant apporter leur contribution.

 

Afin d’étoffer la cérémonie, le Chant des partisans et la Marseillaise ont été diffusés. Après le dépôt de gerbes et une minute de silence, un verre de l'amitié à été offert.

Partager cet article

Repost0
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 18:43

Ouverture-des-cols---mai-2014.JPGLes services du Conseil Général de la Savoie s'activent actuellement pour permettre l'ouverture des cols du département. En Haute-Maurienne, deux cols sont concernés.


Le col du Mont-Cenis reliant la vallée de la Maurienne (depuis Lanslevillard et Lanslebourg) à l'Italie a été ouvert à la circulation le mercredi 30 avril en fin de journée. Il n'y a pas eu de grosses difficultés cette année en raison d'un enneigement assez faible.


Après un travail pour dégager la route d'entre-deux-eaux à Termignon, les services des routes du Département entameront le déneigement du col de l'Iseran, qui relie la Maurienne (depuis Bonneval-sur-Arc) à la Tarentaise.

Son ouverture est prévue début juin.

 

Pour suivre en direct les informations sur le trafic en Savoie, rendez-vous sur le site du PC Osiris.

Partager cet article

Repost0
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 14:19

OM---OL---mai-2014.jpgA la faveur du match nul concédé par Monaco à domicile face à Guingamp, le Paris-Saint-Germain a été sacré mercredi Champion de France pour la deuxième année consécutive.

Pour le compte de la 36e journée, l’Olympique de Marseille a de son côté enfin offert un match de qualité à son public, qui plus est face à une équipe du top 5.


Il n’y avait plus de suspense depuis plusieurs semaines, c’était attendu, c’est désormais officiel : le PSG est titré pour la deuxième année consécutive en Ligue 1.


On imaginait une victoire face à Rennes à domicile pour formaliser le sacre parisien. Mais à la surprise générale, les hommes de Laurent Blanc ont été battus pour la première fois de la saison au Parc en Championnat (2-1).

Si cette défaite a forcément déçu les joueurs et les supporters, les Parisiens ont tout de même pu célébrer leur titre à la faveur du match nul concédé un peu plus tôt par Monaco à domicile face à Guingamp (1-1).


De son côté, l’OM a réalisé un match plein dimanche soir.

 

Sans doute motivés par l’approche de la Coupe du Monde et l’arrivée annoncée de Macelo Bielsa sur le banc la saison prochaine, les Phocéens ont montré un visage séduisant, celui que nous avons attendu toute la saison. Face à Lyon au stade Vélodrome, c’est une belle copie qu’ont rendu les coéquipiers de Steve Mandanda.


Après un début de match délicat, l’ouverture du score est venue par Souleymane Diawara, titulaire d’un soir en l’absence de Lucas Mendes. A la réception d’un coup-franc tendu au milieu du terrain, il prolongea le ballon au fond des filets.


Quelques minutes plus tard, après une récupération haute et une combinaison aussi rapide qu’efficace, Thauvin permit d’une belle tête sur un centre parfait de Morel de doubler la mise.


Complètement dépassés, les Lyonnais parvinrent cependant à recoller au score avant la pause d’une belle frappe des 30 mètres.


Mais déterminés à remporter ce match de prestige et à se relancer dans la course pour une qualification en League Europa, à défaut de pouvoir viser le podium espéré en début de saison, les Olympiens revinrent des vestiaires avec une grosse motivation.


Sur la première action, Gignac se joua de toute la défense avant de conclure en deux temps, seul face au gardien.


Peu après, c’est André Ayew, parfaitement lancé en profondeur, qui fut tout près d’inscrire le quatrième but. Mais à la réception de sa frappe repoussée, un coéquipier parvint à frapper en force sur le gardien, lequel ne put que détourner le ballon dans les pieds de Gignac, seul face au but vide pour marquer son 16e but de la saison en Ligue 1 (2e meilleur buteur derrière Zlatan).


Malgré un but encaissé en fin de match, l’OM a réalisé un match plein, qui donne le sourire et ravive forcément des regrets de voir une équipe capable de si belles performances ne devoir lutter que pour la 5e place.


Il reste désormais deux matchs à l’OM, revenu à deux points de Lyon, pour accrocher le Top 5. A priori, le calendrier est cependant plus favorable pour Lyon, qui accueillera Lorient avant de se déplacer à Nice, tandis que l’OM ira à Bordeaux (pelouse maudite…) avant d’accueillir Guingamp.


Pour le compte de la 37e journée, les matchs auront tous lieu samedi 10 mai à 21h00 (en direct en multiplex sur Canal+).


Résumé du match OM – OL
Ligue 1 – 36e journée
4 mai 2014

Partager cet article

Repost0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 09:02

Deux personnes ont trouvé la mort ce week-end en ski de randonnée sur la commune.

 

Dimanche, un homme de Chamonix a été emporté par une avalanche dans le secteur de l'Albaron alors qu'il effectuait une randonnée avec deux autres personnes.

 

Rapidement repéré et dégagé par ses compagnons, il a été transporté en urgence au Centre hospitalier de La Tronche.

 

Dans un état critique, en arrêt cardio-respiratoire, il est décédé quelques heures plus tard.

 

Lundi, c'est le corps sans vie d'un randonneur italien qui a été découvert près du Charbonnel.

 

Parti de la vallée du Ribon, il n'avait plus donné signe de vie à son épouse alors qu'il devait rentrer samedi soir.

 

Les gendarmes du Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM) ont repéré le corps vers 16h30.

 

L'individu a visiblement été victime d'une coulée de neige et a fait une chute mortelle d'une barre rocheuse.

 

Alerté en tant que maire en fin de journée par la gendarmerie, c'est mon premier adjoint Jean Cimaz qui a effectué les démarches nécessaires sur place.

 

Le corps a été transporté en debut de soirée aux pompes funèbres de Modane.

Partager cet article

Repost0
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 20:58

Lors de la séance du 22 avril 2014, le nouveau conseil de la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise (CCHMV) a été installé.


La conseil communautaire est désormais composé de 20 membres, les communes étant représentées en fonction du nombre d’habitants, soit : 2 élus de Bonneval-sur-Arc, 3 élus de Bessans, 3 élus de Lanslevillard, 4 élus de Lanslebourg, 3 élus de Termignon, 2 élus de Sollières-Sardières et 3 élus de Bramans.


Auparavant, le conseil communautaire comptait 14 membres, soit 2 par commune.

 

Lors de la réunion, un nouveau président a été élu, ainsi que trois vice-présidents.

 

Conformément à notre volonté de nous impliquer avec détermination au sein de la Communauté de Communes, nous avons présenté un candidat, Jean Cimaz, au poste de président, puis pour chaque vice-présidence.

 

Malheureusement, les différents votes ne nous ont pas été favorables, notamment du fait de l’évolution du nombre de représentants de chaque commune au sein de l’intercommunalité.

 

Nos appels clairs et sans ambiguïté au respect d’un nécessaire équilibre entre les trois plateaux du territoire (soit au moins un vice-président par plateau) n’ont pas été entendus. Pour la première fois, le plateau haut (Bessans-Bonneval) ne sera pas représenté par une présidence ou vice-présidence.

 

Nous prenons acte de ce résultat, mais nous le regrettons vivement.

 

Ont donc été élus :

  • Président : Pierre Huart (Lanslevillard).
  • 1er Vice-président : Laurent Poupard (Sollières-Sardières).
  • 2e Vice-président : Pierre Vincendet (Lanslebourg).
  • 3e Vice-président : Rémi Zanatta (Termignon).

 

Soyez assurés que nous prendrons toute notre part aux débats et décisions de la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise (CCHMV), en veillant à défendre les intérêts de la commune au sein du territoire.

 

Les trois représentants de Bessans, Jean Cimaz, Bernard Meliet et moi-même, siègeront avec assiduité au conseil communautaire. En tant que Maire, je serai également membre du bureau de la CCHMV.

 

Par ailleurs, les 14 délégués élus de la CCHMV au Comité directeur de  l’Office de Tourisme de Haute-Maurienne Vanoise ont été désignés. Pour Bessans, les deux représentants seront Bernard Meliet et moi-même.

 

Une réunion du comité directeur sera prochainement organisée.

 

Dès à présent, nous travaillons avec détermination pour permettre la meilleure représentativité qui soit des membres socioprofessionnels, afin que chaque composante soit représentée dans une vision stratégique et équitable du territoire.

Nous avons déjà formulé des propositions dans ce sens.

Partager cet article

Repost0