Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 18:36

Chapelle-Saint-Antoine--2-.jpgLa confrérie Saint Antoine a célébré son saint patron, fondateur de la vie monastique, né en Egypte vers 250 et qui donna ses biens aux pauvres. Il est le patron des agriculteurs et des éleveurs.


Si la date officielle de célébration est le 17 janvier, la messe a été dite lundi matin par le diacre Jean-Michel.

Cinquante personnes, Bessanais et vacanciers, étaient présentes.

 

René Boniface, procureur de Saint-Antoine, a rappelé l’existence de trois confréries au village : Corps de Dieu, Saint Jean-Baptiste et Saint Antoine. Il a évoqué la participation de celle de Saint Antoine à la rénovation du patrimoine local.


Le cantique bessanais retraçant la vie de Saint Antoine a été chanté.


Une quête a ensuite été réalisée sur le parvis de la chapelle. L’argent récolté servira à la réalisation de travaux sur divers édifices.


Un verre de l’amitié a été offert.

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 18:56

OM---Nice---janvier-2014.JPGEn une semaine, l'Olympique de Marseille a abandonné tout espoir de remporter un trophée cette saison. Battu à domicile en Coupe de France par Nice (4-5) mardi soir, le club phocéen, distancé en Championnat, est éliminé de la dernière compétition dans laquelle il pouvait encore briller.

 

Après une élimination logique en Coupe de la Ligue face à Lyon, l'OM avait fait de la Coupe de France un objectif prioritaire. En vérité le dernier accessible en dehors d'une éventuelle place sur le podium de Ligue 1.

 

Suite à une victoire au terme des prolongations en 32e de finale face à Reims, l'accueil de Nice au stade Vélodrome devait permettre d'accéder aux 8e de finale et de tracer ainsi une belle route vers la finale au stade de France.

 

Malheureusement, tous les espoirs olympiens ont été douchés au terme de 90 minutes pitoyables.

 

Face à une équipe de Nice largement remaniée, avec dans le onze de départ plusieurs jeunes sans expérience, José Anigo alignait lui son équipe-type afin de maximiser les chances de qualification.

 

Une semaine plus tôt au stade Gerland, les Marseillais avaient eu toutes les peines du monde à se créer des occasions.

 

Face à Nice, cela a été bien différent. Devant, le trio Valbuena - Thauvin - Gignac a largement mis en danger la défense azuréenne.

 

Gignac, après seulement 4 minutes de jeu, avait mis son équipe sur la bonne voie. Imité par Florian Thauvin sur coup-franc, APG avait même réussi un doublé d'un superbe retourné acrobatique sur un centre d'Abdallah, très en jambes sur le côté droit. Avec également une réalisation de Diawara, l'OM aurait du largement l'emporter avec quatre réalisations.

 

Seulement, la défense phocéenne a été tout simplement ridicule, dominée tout au long de la rencontre par des attaquants vifs mais souvent surpris d'être à ce point oubliés. La charnière N'Koulou - Diawara a été méconnaissable et les latéraux ont trop souvent délaissé les couloirs.

 

Avec un tel amateurisme, une défense de CFA ayant sûrement été plus efficace, impossible de gagner un match. A cinq reprises, le pauvre Steve Mandanda s'est trouvé impuissant et est allé chercher le ballon au fond de ses filets.

 

Les rares joueurs qui ont accepté de répondre aux journalistes (Cheyrou, Mandanda...) n'ont pas nié leurs responsabilités et ont abondé dans le sens de leur entraineur en parlant de "honte". Un terme en effet tout à fait approprié pour qualifier le spectacle offert au public du Vélodrome.

 

Difficile de croire que les joueurs seront en mesure de relever la tête pour accrocher le podium en fin de saison. Mais l'espoir fait vivre.

 

Dimanche, l'OM aura un déplacement difficile à Monaco (match à suivre en direct sur Canal+ à 21h00) pour le compte de la 22e journée de Ligue 1.

Mercredi 29 janvier à 19h00, le match reporté de la 21e journée de Ligue 1 face à Valenciennes sera joué (à suivre en direct sur Canal+).


Résumé du match OM - Nice

Coupe de France - 16e de finale

21 janvier 2014

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 07:59

Mass-start-LGO---MC.Tracq.JPGPlus d’un millier de personnes ont assisté hier au spectaculaire départ de la mass-start de la Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc sur le plateau nordique du Carreley à Bessans.


En raison des difficultés d’enneigement rencontrées par certaines stations, après de longs débats, il avait été décidé dimanche grâce à la persévérance des élus du village de juger l’arrivée de l’étape également à Bessans, plus précisément au hameau de La Goulaz.


Les concurrents de l’épreuve principale de La Grande Odyssée et du Trophée Haute-Maurienne Vanoise se sont élancés en direction de Bonneval-sur-Arc pour des parcours respectifs de 85 et 54 kilomètres.


En tout, plus de vingt attelages ont fait le bonheur d’un public admiratif de ces chiens dotés de capacités physiques hors du commun.


Le musher français Jean-Philippe Pontier, largement en tête du classement général, a été particulièrement applaudi par la foule.

 

Pour suivre toute l'actualité de La Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc, consultez  le site Internet officiel de l'épreuve.

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 22:19

Marathon de Bessans - 2014 (4)Une grande équipe pour l’organisation

 

Le mérite du Marathon de Bessans ne revient pas qu’aux participants qui ont fait un bel effort sur les skis.


L’ensemble des personnes ayant participé à l’organisation ont été remerciées pour leur implication. Il s’agit des membres du comité d’organisation et de l’association, des services de la station et de l’Office de tourisme de Haute-Maurienne Vanoise, du Club des Sports de Bessans, mais aussi des nombreux bénévoles.


Au départ, à l’arrivée, aux points de ravitaillement, sur le lieu de repas ou encore aux inscriptions et dossards, ils étaient plus d’une centaine mobilisés pour réussir l’événement et satisfaire les concurrents.


Marathon de Bessans - 2014 (5)Le Team Nordic Cross au cœur du village


Devenu un temps fort incontournable du Marathon International de ski de fond de Bessans, le Team Nordic Cross organisé le samedi en fin de journée a rencontré cette année encore un succès considérable. Les organisateurs de l’événement avaient choisi de réaliser cette animation sur la place du village, enneigée pour l’occasion par les services de la station.


Le Club des Sports a accueilli dix équipes de trois coureurs, prêts à en découdre en relais sur un parcours serré fait de bosses et de chicanes. Au cœur d’un joli jeu de son et lumières, devant plusieurs centaines de spectateurs, petits et grands se sont pris au jeu.


Avant ce moment de sport convivial, un spectacle de feu était proposé à l’initiative de l’Office de Tourisme de Haute-Maurienne Vanoise.


En conclusion, un feu d’artifices a été tiré à proximité de l’église Saint-Jean-Baptiste.

 

Marathon de Bessans - 2014 (2)Les exposants toujours au rendez-vous


Comme chaque année, devant l’Espace Sportif Le Carreley, un village de partenaires de la course était installé.


Les grandes marques du nordique étaient représentées pour exposer leur matériel, donner des conseils aux coureurs et même proposer de farter les skis, en lien avec les magasins de sport locaux.


Les passionnés de ski de fond ont apprécié ces échanges avec des professionnels, eux-aussi ravis de pouvoir toucher autant de fondeurs sur deux jours.

 

Marathon de Bessans - 2014 (3)Chaque coureur récompensé

 

Comme chaque année, les participants du Marathon International ont reçu un cadeau avec leur dossard d’inscription.


Après le bonnet l’an dernier, un buff était à l’honneur pour cette 33e édition. Floqué du logo du Marathon et de l’emblématique diable stylisé, il sera sans doute porté par de nombreux fondeurs sur les domaines nordiques de France et de l’étranger.


En plus de ce cadeau de bienvenue, chaque coureur ayant passé la ligne d’arrivée s’est vu décerner en souvenir une médaille pour marquer sa réussite de l’épreuve, quelle que soit la distance choisie.

 

Marathon de Bessans - 2014 (1)Le diable Timy, premier supporter

 

Emblème du village, le diable est aussi le premier à encourager les participants du 33e Marathon International de Bessans.

 

Timy était présent dans l’aire de départ pour motiver les concurrents avant la course et réaliser avec eux les derniers gestes d’échauffement.

 

Dimanche, il s’est joint aux enfants en course sur le petit parcours de 2,5 kilomètres.

 

Il a ensuite assuré le show dans l’aire d’arrivée et a été le premier à féliciter le grand vainqueur Benoît Chauvet.

 

Après un passage sur le plateau de TV8 Mont-Blanc, il a assuré l’ambiance et fait danser les enfants avant la remise des prix.

 

Marathon-de-Bessans---2014--6-.jpgSoutien à La Sapaudia

 

Le Marathon International de Bessans, c'est aussi un soutien à de nobles causes. Depuis deux ans, l'événement soutient l'association La Sapaudia dans sa lutte contre la leucémie et en faveur du don de moelle osseuse.

 

Plusieurs membres de l'association ont pris part aux épreuves sur diverses distances et ont cherché à rallier un large public à leur cause.

 

Par ailleurs, le Marathon International est attaché à accueillir chaque année aux côtés des athlètes valides des personnes en situation de handicap. Ils étaient encore plusieurs inscrits pour cette 33e édition.

 

 

Photos : MC.Tracq, La Sapaudia

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 20:13

Marathon-2014---MC.Tracq--9-.JPGPour sa 33e édition les 11 et 12 janvier 2014, le Marathon International de ski de fond de Bessans a battu des records de participants et de vitesse. Il a aussi connu une exposition médiatique inédite, notamment grâce à l'émission en direct assurée par TV8 Mont-Blanc.

 

On espérait un Marathon International de Bessans 2014 aussi réussi que ceux des années précédentes. On a eu droit à un succès jamais connu, allant au-delà des espérances du comité d'organisation.

 

Samedi, ils étaient plus de 300 à s'aligner en style classique sur 30 et 15 kilomètres. En quelques années, les courses du samedi ont pris une ampleur non négligeable, grâce notamment au regain d'intérêt des fondeurs pour le style classique ces dernières années.

 

Après une fin de journée très appréciée avec l'organisation sur la place du village d'un spectacle de feu et du toujours spectaculaire Team Nordic Cross (une compétition conviviale en relais par équipes sur un parcours fait de chicanes et de bosses), le village s'est réveillé dimanche sous un soleil radieux et avec des températures exceptionnellement clémentes pour la saison.

 

Plus de 1 200 personnes ont pris le départ des courses en style libre, avec un fort taux de participants inscrits sur la distance reine de 42 kilomètres.

 

Chez les hommes, Benoît Chauvet a signé son troisième succès à Bessans au terme d'un duel de qualité avec l'Italien Sergio Bonaldi, en battant au passage le record de l'épreuve avec un temps de 1h 35mn 06s.

 

Dans un plateau féminin un peu moins relevé, Claire Breton a fait mieux que sa deuxième place de 2013 en empochant la victoire.

 

Mais ce sont surtout tous les passionnés qui ont participé avec beaucoup de courage et souvent pour principale ambition de terminer l'épreuve, qui donnent chaque année au Marathon de Bessans son caractère populaire.

 

La présence de sportifs étrangers, en augmentation constante grâce notamment à l'inscription du Marathon de Bessans dans le circuit Euroloppet (courses longue distance européennes) et celui du Marathon Ski Tour (courses longue distance françaises), est également une satisfaction et atteste de la portée internationale du Marathon.

 

L'association du Marathon de Bessans se réjouit aussi du direct de trois heures assuré par TV8 Mont-Blanc. Si des améliorations sont à prévoir pour les prochaines éditions, notamment dans le suivi en images de la tête de course, cette émission marque une avancée notable du Marathon en terme de notoriété.

 

Elle a apporté un joli coup de projecteur sur Bessans, la Haute-Maurienne Vanoise et le principal événement nordique savoyard. Des reportages tournés en amont ont été diffusés et de nombreux intervenants se sont succédés sur le plateau aux côtés du présentateur Patrice Mallet et du consultant sportif Hervé Flandin.

 

Au final, grâce au travail conjoint réalisé par les services de la station et ceux de l'Office de Tourisme de Haute-Maurienne Vanoise aux côtés du comité d'organisation, du Club des Sports et des nombreux bénévoles attachés à pérenniser l'événement, la 33e édition du Marathon de Bessans restera assurément dans les mémoires.

 

Tout juste puis-je regretter que certains, pourtant membres du comité d'organisation et tout à fait disponibles pour participer à l'épreuve, soient totalement absents lorsqu'il s'agit de s'investir et de participer à l'élan collectif permettant la réussite de cet événement majeur pour le rayonnement du village et du territoire de Haute-Maurienne.

 

Mais cela ne concerne fort heureusement qu'une minorité négligeable comparée à l'enthousiasme de très nombreux Bessanais et Haut-Mauriennais.

 

Après l'indispensable debriefing de l'événement, il s'agira très rapidement de se tourner vers la préparation du 34e Marathon International de Bessans, qui aura lieu les 10 et 11 janvier 2015, en espérant faire encore mieux.

 

Tous les résultats du 33e Marathon International de Bessans sont disponibles sur  le site Internet officiel de l'événement.

 

Retrouvez également dans un autre article  plusieurs brèves sur l'ambiance du Marathon International de Bessans.

 

En plus des articles réalisés par les journaux locaux (Le Dauphiné Libéré, La Maurienne...), le Marathon de Bessans a été valorisé sur TV8 Mont-Blanc par une émission en direct, mais aussi par Maurienne TV, chaîne fidèle au Marathon de Bessans depuis plusieurs années et qui a réalisé un très joli reportage dans son dernier numéro de Maurienne Zap.

 

Temps forts du 33e Marathon de Bessans

TV8 Mont-Blanc

Janvier 2014

 

Reportage sur le 33e Marathon de Bessans

Maurienne TV

Janvier 2014

(voir à partir de 5'00)

 

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 14:49

Alexis Pinturault - 2014A trois semaines des Jeux Olympiques de Sotchi (Russie), le leader du ski alpin français Alexis Pinturault a marqué les esprits en remportant dimanche le slalom de Wengen (Suisse), après sa deuxième place lors du Super Combiné, samedi.

 

En plein doute en slalom depuis le début de saison avec de fréquentes sorties de piste, Alexis Pinturault a choisi le bon moment pour remettre les pendules à l'heure.

 

Ce week-end de Coupe du Monde à Wengen a été très productif. Dès samedi, le coureur de Courchevel a montré de belles disposition en se classant deuxième du Super Combiné.

 

Avec une avance confortable sur ses principaux rivaux à l'issue de la manche de slalom, Pinturault a fait en sorte de gérer au mieux son capital dans une descente légèrement raccourcie. Mais face à l'Américain Ted Ligety, très complet dans les disciplines techniques comme dans celles de vitesse, il n'a été possible de faire illusion que sur le haut du tracé, avant de progressivement lâcher du terrain et échouer à 22 centièmes.

 

Cette belle performance a semble-t-il donner une grosse confiance au jeune Français pour aborder le slalom.

 

Dans une première manche dominée par l'Autrichien Marcel Hirscher, les Français Pinturault et Grange ont réussi à s'accrocher aux 7e et 9e rang, à moins d'une seconde.

 

C'est dans le second tracé que Pinturault fit parler son talent en réalisant un passage d'anthologie, reléguant loin derrière la concurrence. Les six derniers coureurs à s'élancer ne purent que limiter la casse, à l'image de l'Allemand Neureuther et d'Hirscher, respectivement 2e et 3e. Mais aujourd'hui, la première marche du podium était pour la France.

 

Dans le Top 10, Grange (8e) et Missilier (9e) accompagnent Pinturault. Lizeroux est 21e.

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 12:57

Battu à Lyon (2-1), l'Olympique de Marseille a été éliminé de la Coupe de la Ligue en quart de finale.

 

Sortis des compétitions européennes avant la trêve hivernale, les Phocéens ont abandonné mercredi l'un de leurs trois objectifs restant de la saison en perdant en Coupe de la Ligue sur la pelouse de Gerland face à Lyon.

 

Avec une équipe en partie remaniée, notamment dans le secteur offensif, les Marseillais ont eu toutes les peines du monde à se montrer dangereux sur la cage de Lopes.

 

Globalement dominés, ils ont encaissé un premier but par Gourcuff en milieu de première période. Avant la mi-temps, on vit un peu plus les hommes d'Anigo, motivés pour revenir au score avant de rentrer au vestiaire.

 

Mais une erreur d'arbitrage allait faire basculer définitivement la rencontre. Sur un face à face Lopes - Khalifa, la sortie complètement illicite du gardien lyonnais ne fut pas sanctionnée d'un penalty et d'un carton rouge qui semblaient pourtant s'imposer.

 

En deuxième période, la domination des Lyonnais se confirma, avec à la clé un deuxième but signé Gomis.

 

Le penalty accordé dans les dernières minutes pour une main de Briand ne suffit pas à renverser la vapeur, malgré la transformation de Gignac.

 

avec des regrets mais aussi une forme de logique, l'OM quitte la Coupe de la Ligue qui leur a pourtant globalement souri ces dernières années.

 

Résumé du match OL - OM

Coupe de la Ligue - 1/4 de finale

15 janvier 2014


 

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 23:54

Opposée à Evian à Annecy pour le compte de la 20e journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille s’est imposée 2-1 grâce à des buts de Cheyrou et Gignac.


Il a fallu trente minutes à l’OM pour se mettre en route à l’occasion de son retour en Championnat après la trêve hivernale.


En déplacement en Haute-Savoie pour affronter une équipe d’Evian-Thonon-Gaillard en difficultés, les hommes de José Anigo ont débuté timidement la partie.


Surpris par une tête lobée de Sougou, prêté par l’OM jusqu’à la fin de saison, les Phocéens ont peu à peu pris le pas sur leurs adversaires.


Sous l’impulsion d’un Florian Thauvin de plus en plus indispensable, les coéquipiers de Steve Mandanda ont tout d’abord égalisé grâce à une belle frappe enroulée de Benoît Cheyrou à 25 mètres. Sur l’action Gignac réalise un bon travail pour s’imposer de la tête et servir le milieu de terrain, parfaitement placé pour faire parler la précision de son pied gauche.


Quelques minutes plus tard, Thauvin, bien servis par Khalifa, parvint in-extremis à centrer en retrait pour Gignac, seul aux six mètres pour catapulter le ballon sous la barre transversale et s’offrir un nouveau but décisif.

 Décisif car ensuite, plus rien n’a été marqué, malgré une belle frappe de Khalifa sur la barre en seconde période et plusieurs occasions franches.


Après sa qualification en Coupe de France, l’OM confirme son bon début d’année 2014, avant un déplacement délicat à Lyon en Coupe de la Ligue.


Mercredi à 20h45, l’OM se déplace à Lyon pour un quart-de-finale de Coupe de la Ligue (match à suivre en direct sur France 3 à 20h45).

 

Résumé du match Evian – OM

Ligue 1 – 20e journée

12 janvier 2014

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 12:15

Benoit-Chauvet.jpgSamedi et dimanche, plus de 1 500 fondeurs sont attendus en Haute-Maurienne Vanoise pour le Marathon International de ski de fond de Bessans, sur les courses en classique et en skating. Il devrait notamment y avoir du beau monde au départ de l’épreuve reine de 42 kilomètres.


Fort de sa notoriété forgée par plus de 30 ans d’existence, le Marathon de Bessans attire chaque année un plateau de champions de plus en plus relevé. Cela s’est accentué ces dernières années avec l’entrée de l’épreuve dans le prestigieux circuit Euroloppet des courses longue distance, mais également son inscriptions aux calendriers FIS et Marathon Ski Tour.


La 33e édition ne dérogera pas à la règle, d’autant plus avec un enneigement de qualité et des conditions météos annoncées clémentes. On devrait assister à une belle bataille pour la victoire finale du Marathon dimanche aux alentours de 12h00.


Chez les hommes, si la présence des trois premiers de l’édition 2013 est en attente de confirmation, plusieurs prétendants à la victoire finale sont d’ores et déjà inscrits.


Benoît Chauvet, vainqueur en 2011 et 2012, partira favori, avec dans son sillage son frère Pierre, régulièrement bien classé.

 

Ils auront face à eux deux rivaux italiens de choix avec Sergio Bonaldi, vainqueur l'an dernier de la Dolomitenlauf, de l'American Birkebeiner et lauréat du classement de la Marathon Cup, accompagné de son ami Simone Paredi, 7e de la première épreuve Mrathon Cup 2013-2014 disputée en décembre à Livigno.


Jérémie Millereau tentera d’inscrire une nouvelle fois son nom au palmarès après son succès en 2007.


Christophe Périllat-Collomb, vainqueur notamment par le passé de l’Engadin et de la Transjurassienne, aura à cœur d’accrocher une nouvelle course prestigieuse à son tableau de chasse.


Plusieurs habitués du top 15 pourraient également jouer les trouble-fêtes, comme Guillaume Berhault, Yann Guigonnet, Baptiste Cazaux, le biathlète Fred Jean ou le Haut-mauriennais Joris Gleizal.


Le septuple vainqueur de l’épreuve Stéphane Passeron sera également de retour à Bessans, avec l’ambition de bien figurer à défaut de prétendre augmenter son record de succès.


De son côté, le Népalais Dawa Sherpa cherchera à bien préparer sa prochaine participation aux Jeux Olympiques de Sotchi en s’alignant sur 30 kilomètres classique le samedi et 21 kilomètres libre le dimanche.


Dans la course dames, la lutte pourrait être serrée entre Emilie Vina, vainqueur en 2012, et Claire Breton, 2e en 2013.


Par ailleurs, des champions d’autres disciplines sportives feront partie de la masse de participants. Le triple médaillé olympique de ski alpin Franck Piccard et le champion cycliste Jérôme Coppel  ont prévu de faire le voyage en Haute-Maurienne. L’équipe de France de lutte, actuellement en stage dans la station, alignera également plusieurs participants.


Tous ces champions se mêleront avec ambition pour certains, décontraction et bonne humeur pour d’autres, aux nombreux passionnés anonymes qui donnent au Marathon International de Bessans son caractère populaire et convivial.

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 08:00

Voeux-Maire.jpgDaniel Personnaz, Maire de Bessans, et les membres du Conseil municipal, ont adressé leurs vœux à la population à la salle de l’Albaron.


Ce traditionnel rassemblement de début d’année a été l’occasion de rappeler les principales réalisations de l’année 2013, notamment les travaux réalisés sur le bâtiment de l’école.


Plus largement à quelques semaines des élections municipales, Daniel Personnaz a réalisé un bilan des dossiers menés depuis 2008 et des événements organisés pour valoriser le village.


La parole a également été donnée à Frédéric Lahaye-Goffart, nouveau directeur de la station, qui a ainsi pu se présenter aux Bessanais n’ayant pas encore eu l’occasion de faire sa connaissance.


Un apéritif a ensuite été partagé par la cinquantaine de personnes présentes.

Partager cet article

Repost0