Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

La Grande Odyssée VVF
Janvier 2024 - TF1

Haute-Maurienne Vanoise
Février 2024 - TF1

Agenda

Modane
Dimanche 23 juin
Rassemblement des costumes de Maurienne

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 14:19

OM---OL---mai-2014.jpgA la faveur du match nul concédé par Monaco à domicile face à Guingamp, le Paris-Saint-Germain a été sacré mercredi Champion de France pour la deuxième année consécutive.

Pour le compte de la 36e journée, l’Olympique de Marseille a de son côté enfin offert un match de qualité à son public, qui plus est face à une équipe du top 5.


Il n’y avait plus de suspense depuis plusieurs semaines, c’était attendu, c’est désormais officiel : le PSG est titré pour la deuxième année consécutive en Ligue 1.


On imaginait une victoire face à Rennes à domicile pour formaliser le sacre parisien. Mais à la surprise générale, les hommes de Laurent Blanc ont été battus pour la première fois de la saison au Parc en Championnat (2-1).

Si cette défaite a forcément déçu les joueurs et les supporters, les Parisiens ont tout de même pu célébrer leur titre à la faveur du match nul concédé un peu plus tôt par Monaco à domicile face à Guingamp (1-1).


De son côté, l’OM a réalisé un match plein dimanche soir.

 

Sans doute motivés par l’approche de la Coupe du Monde et l’arrivée annoncée de Macelo Bielsa sur le banc la saison prochaine, les Phocéens ont montré un visage séduisant, celui que nous avons attendu toute la saison. Face à Lyon au stade Vélodrome, c’est une belle copie qu’ont rendu les coéquipiers de Steve Mandanda.


Après un début de match délicat, l’ouverture du score est venue par Souleymane Diawara, titulaire d’un soir en l’absence de Lucas Mendes. A la réception d’un coup-franc tendu au milieu du terrain, il prolongea le ballon au fond des filets.


Quelques minutes plus tard, après une récupération haute et une combinaison aussi rapide qu’efficace, Thauvin permit d’une belle tête sur un centre parfait de Morel de doubler la mise.


Complètement dépassés, les Lyonnais parvinrent cependant à recoller au score avant la pause d’une belle frappe des 30 mètres.


Mais déterminés à remporter ce match de prestige et à se relancer dans la course pour une qualification en League Europa, à défaut de pouvoir viser le podium espéré en début de saison, les Olympiens revinrent des vestiaires avec une grosse motivation.


Sur la première action, Gignac se joua de toute la défense avant de conclure en deux temps, seul face au gardien.


Peu après, c’est André Ayew, parfaitement lancé en profondeur, qui fut tout près d’inscrire le quatrième but. Mais à la réception de sa frappe repoussée, un coéquipier parvint à frapper en force sur le gardien, lequel ne put que détourner le ballon dans les pieds de Gignac, seul face au but vide pour marquer son 16e but de la saison en Ligue 1 (2e meilleur buteur derrière Zlatan).


Malgré un but encaissé en fin de match, l’OM a réalisé un match plein, qui donne le sourire et ravive forcément des regrets de voir une équipe capable de si belles performances ne devoir lutter que pour la 5e place.


Il reste désormais deux matchs à l’OM, revenu à deux points de Lyon, pour accrocher le Top 5. A priori, le calendrier est cependant plus favorable pour Lyon, qui accueillera Lorient avant de se déplacer à Nice, tandis que l’OM ira à Bordeaux (pelouse maudite…) avant d’accueillir Guingamp.


Pour le compte de la 37e journée, les matchs auront tous lieu samedi 10 mai à 21h00 (en direct en multiplex sur Canal+).


Résumé du match OM – OL
Ligue 1 – 36e journée
4 mai 2014

Partager cet article
Repost0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 09:02

Deux personnes ont trouvé la mort ce week-end en ski de randonnée sur la commune.

 

Dimanche, un homme de Chamonix a été emporté par une avalanche dans le secteur de l'Albaron alors qu'il effectuait une randonnée avec deux autres personnes.

 

Rapidement repéré et dégagé par ses compagnons, il a été transporté en urgence au Centre hospitalier de La Tronche.

 

Dans un état critique, en arrêt cardio-respiratoire, il est décédé quelques heures plus tard.

 

Lundi, c'est le corps sans vie d'un randonneur italien qui a été découvert près du Charbonnel.

 

Parti de la vallée du Ribon, il n'avait plus donné signe de vie à son épouse alors qu'il devait rentrer samedi soir.

 

Les gendarmes du Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM) ont repéré le corps vers 16h30.

 

L'individu a visiblement été victime d'une coulée de neige et a fait une chute mortelle d'une barre rocheuse.

 

Alerté en tant que maire en fin de journée par la gendarmerie, c'est mon premier adjoint Jean Cimaz qui a effectué les démarches nécessaires sur place.

 

Le corps a été transporté en debut de soirée aux pompes funèbres de Modane.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 20:58

Lors de la séance du 22 avril 2014, le nouveau conseil de la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise (CCHMV) a été installé.


La conseil communautaire est désormais composé de 20 membres, les communes étant représentées en fonction du nombre d’habitants, soit : 2 élus de Bonneval-sur-Arc, 3 élus de Bessans, 3 élus de Lanslevillard, 4 élus de Lanslebourg, 3 élus de Termignon, 2 élus de Sollières-Sardières et 3 élus de Bramans.


Auparavant, le conseil communautaire comptait 14 membres, soit 2 par commune.

 

Lors de la réunion, un nouveau président a été élu, ainsi que trois vice-présidents.

 

Conformément à notre volonté de nous impliquer avec détermination au sein de la Communauté de Communes, nous avons présenté un candidat, Jean Cimaz, au poste de président, puis pour chaque vice-présidence.

 

Malheureusement, les différents votes ne nous ont pas été favorables, notamment du fait de l’évolution du nombre de représentants de chaque commune au sein de l’intercommunalité.

 

Nos appels clairs et sans ambiguïté au respect d’un nécessaire équilibre entre les trois plateaux du territoire (soit au moins un vice-président par plateau) n’ont pas été entendus. Pour la première fois, le plateau haut (Bessans-Bonneval) ne sera pas représenté par une présidence ou vice-présidence.

 

Nous prenons acte de ce résultat, mais nous le regrettons vivement.

 

Ont donc été élus :

  • Président : Pierre Huart (Lanslevillard).
  • 1er Vice-président : Laurent Poupard (Sollières-Sardières).
  • 2e Vice-président : Pierre Vincendet (Lanslebourg).
  • 3e Vice-président : Rémi Zanatta (Termignon).

 

Soyez assurés que nous prendrons toute notre part aux débats et décisions de la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise (CCHMV), en veillant à défendre les intérêts de la commune au sein du territoire.

 

Les trois représentants de Bessans, Jean Cimaz, Bernard Meliet et moi-même, siègeront avec assiduité au conseil communautaire. En tant que Maire, je serai également membre du bureau de la CCHMV.

 

Par ailleurs, les 14 délégués élus de la CCHMV au Comité directeur de  l’Office de Tourisme de Haute-Maurienne Vanoise ont été désignés. Pour Bessans, les deux représentants seront Bernard Meliet et moi-même.

 

Une réunion du comité directeur sera prochainement organisée.

 

Dès à présent, nous travaillons avec détermination pour permettre la meilleure représentativité qui soit des membres socioprofessionnels, afin que chaque composante soit représentée dans une vision stratégique et équitable du territoire.

Nous avons déjà formulé des propositions dans ce sens.

Partager cet article
Repost0
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 15:45

Site-Internet---benevoles-HMV.JPGL'Office de Tourisme de Haute-Maurienne Vanoise (OTHMV) a lancé récemment un site Internet entièrement dédié à ses bénévoles.

 

Sur le site Internet nommé "Bénévoles - Evénements Haute-Maurienne Vanoise", on trouve plusieurs rubriques :

  • une rubrique expliquant en quoi consiste le rôle de bénévole en Haute-Maurienne Vanoise.
  • une rubrique avec les événements programmés.
  • une rubrique pour s'inscrire et devenir bénévole.
  • une rubrique de médiathèque avec des photos et vidéos.
  • une rubrique avec les éléments à télécharger.

 

Aujourd'hui, plus de 100 bénévoles se mobilisent pour soutenir les événements organisés en Haute-Maurienne Vanoise et ainsi valoriser le territoire et ses sept communes, de Bonneval-sur-Arc à Bramans.

 

Visitez dès à présent le site Internet des bénévoles de Haute-Maurienne

Partager cet article
Repost0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 18:48

OM---crise---avril-2014.jpgEliminé de toutes les coupes (nationales et européennes), distancé en Championnat, l'Olympique de Marseille termine la saison 2013/2014 sans réel objectif. Les regards sont déjà tournés vers le prochain exercice, espéré bien meilleur.

 

Il s'est passé bien des choses sur la Canebière ces dernières semaines. Très pris, je n'ai pu suivre cela que de très loin, mais non sans un certain dépit face aux performances des olympiens.


En début de saison, si l'OM n'avait que peu d'espoirs de tenir tête au PSG, le club phocéen affichait son ambition de lutter avec Monaco pour être le dauphin du Champion de France annoncé. Il était en tout cas clair qu'une place sur le podium était indispensable.

 

Avec une équipe bâtie pour préparer un avenir "à la Dortmund" autour de jeunes joueurs au fort potentiel, bien figurer en Ligue des Champions apparaissait compliqué. Mais tout semblait indiquer que l'OM allait être en mesure de réaliser de belles performances face aux formations françaises.

 

Quelques mois plus tard, toutes les belles intentions affichées ont volé en éclats.

 

Sur la scène continentale, l'OM a été inexistant dans un groupe très relevé avec Arsenal, Dortmund et Naples.

 

En Coupe de la Ligue comme en Coupe de France, les performances ont été décevantes et les éliminations prématurées.

 

Reste donc la Ligue 1, mais les Marseillais ont là aussi payé très cher leurs gros passages à vide en octobre et mars. Les ambitions de podium, synonyme de qualification pour la prochaine Ligue des Champions, se sont envolées.

Mandanda et ses coéquipiers vont lutter au cours des cinq dernières rencontres de la saison pour accrocher une place en League Europa. La réception de Lyon au stade Vélodrome début mai pourrait s'avérer décisive.

 

Si Elie Baup a longtemps canalisé les critiques des supporters, son éviction (remplacement par José Anigo) a mis en lumière des problèmes bien plus profonds au sein du club. Anigo n'a pas réussi à tirer l'équipe vers le haut et à effacer la fébrilité défensive et les prestations décevantes de certains joueurs offensifs.

 

C'est donc en coulisses que l'actualité du moment est la plus intéressante à Marseille. Les supporters réclament la démission de l'ensemble de l'équipe dirigeante, accusée de faire preuve d'une incompétence qui nuit au développement du club.

 

Mais si le remplacement d'Anigo sur le banc est acquis, il y a aujourd'hui peu d'espoirs de grands bouleversements au plus haut niveau. Anigo et son staff chercheront sûrement à se recaser dans l'organigramme et Vincent Labrune reste le président de confiance d'une Margarita Louis-Dreyfus qui ne semble pas pressée de vendre.

 

Seule l'arrivée de Marcelo Bielsa, entraîneur de renom au passé flamboyant et à la compétence unanimement reconnue, pourrait marquer le début d'une renaissance pour l'instant ratée.

 

Les jeunes joueurs en place ont des qualités indéniables. Mais ils sont pour le moment loin des meilleurs du monde et partiront certainement vers d'autres cieux lorsqu'ils auront développé leur volume de jeu. A moins d'avoir les moyens financiers de les retenir et d'attirer des stars pour les épauler.


Pour grandir et rivaliser avec les plus grands clubs européens, l'OM a besoin d'argent. Seul un rachat par de riches mécènes sera salutaire, inutile de se voiler la face.

 

Il faut donc espérée que l'arrivée d'un grand coach étranger, Bielsa ou un autre, sera accompagnée d'une concrétisation des rumeurs persistantes de rachat du club par de riches investisseurs venus des émirats.

 

Les choses sont de toute manière aménées à se décanter dans les prochaines heures...

Partager cet article
Repost0
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 10:42

Alevinage-peche---avril-2014.jpgA quelques semaines de l’ouverture de la pêche à Bessans, la société locale a réalisé une opération d’alevinage.

 

400 kilogrammes de truite fario ont été alevinés sur la commune, de la limite avec Bonneval-sur-Arc à celle avec Lanslevillard.

 

Dix sociétaires étaient présents, soutenus par la commune qui met à disposition un scooter des neiges conduit par un employé de la station.

 

La société Bessans arc supérieur, présidée par Roger Mélot, avec pour trésoriers Gilles Vincendet et pour gardes-pêche Jean-Louis Pautas et Christophe Lombard, ouvrira sa saison officiellement le jeudi 1ermai.

 

Photo : C.Lombard

Partager cet article
Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 18:12

Depart-en-retraite-Gilbert-Tracq---Jopo--38-.JPGEn cette fin de saison hivernale, une soirée a été organisée au centre de vacances "La Bessannaise" en l’honneur de Gilbert Tracq, Directeur de l’établissement parti en retraite en début d’année.


Les employés du centre ainsi que les membres anciens et actuels du Conseil d’administration étaient réunis pour l’occasion.


Ouvert au début des années 70, "La Bessannaise" a rapidement été placé sous la responsabilité de Gilbert. Pendant plus de quarante ans, avec son équipe, il s’est appliqué à développer la structure, avec une réussite unanimement reconnue.

Au fil des années, de nombreux travaux ont été réalisés afin d’adapter l’accueil et les prestations aux attentes de la clientèle.


Régis Bison, Président du Conseil d’administration, a rappelé le parcours de Gilbert et salué son implication et son sérieux tout au long de sa carrière.


Gilbert Tracq a ensuite livré son sentiment sur cette longue carrière à "La Bessannaise" et exprimé sa reconnaissance aux personnes qui l’ont soutenu dans sa tâche et ont participé avec lui à cette belle aventure professionnelle.

Il a particulièrement remercié Monique Boniface, son adjointe pendant plusieurs décennies, avec qui ils ont formé un duo très soudé.


Après une intervention de Daniel Personnaz, tous les convives ont partagé le dîner dans la salle de restauration.


Au cours de cette soirée festive, le personnel de "La Bessannaise" a entonné pour Gilbert une chanson de Brassens, "Les copains d’abord", dont les paroles avaient été adaptées pour l’occasion.


Principalement réputé pour le ski de fond en hiver et les randonnées pédestres en été, le centre "La Bessannaise" est un lieu de séjour idéal.


 

Depuis plusieurs semaines, un autre Bessanais, Jean-Hubert Vasina, a succédé à Gilbert Tracq au poste de directeur. Souhaitons lui la même longévité dans ses fonctions.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 21:57

La-voix-est-libre---France-3-Alpes.JPGSamedi 5 avril, 24 heures avant mon élection comme maire de Bessans, j'étais l'un des invités de Christian Deville dans l'émission "La voix est libre" sur France 3 Alpes.


France 3 avait invité sur le plateau cinq candidats aux élections municipales :

  • Robert Duranton, en tant que maire de la ville de Roussillon (Isère), commune qui a basculé à droite pour la première fois depuis 1959.
  • Jean-Yves Poirier, qui entame son sixième mandat en tant que maire du Fontanil-Cornillon (Isère).
  • Florence Vallin-Balas, maire réélue à Cognin (Savoie), dans une commune où les trois têtes de listes étaient des femmes.
  • Sébastien Montessuit, candidat à Taninges (Haute-Savoie), qui a raté l'élection pour 2 voix et a déposé un recours.
  • moi-même, en tant que jeune maire de Bessans, à 27 ans.

 

Dans un débat d'environ 40 minutes, nous avons évoqué ensemble la place des femmes dans les conseils municipaux, la communication en période de campagne électorale, les manières de mener campagne, les raisons de s'engager pour devenir maire...

 

 

Visionnez l'émission en replay (en 2 parties)

La-voix-est-libre---France-3-Alpes---avril-2014.JPG

Partager cet article
Repost0
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 22:47

Seance-du-Conseil-municipal---6-avril-2014--3-.JPG

Le nouveau conseil municipal de Bessans a été officiellement installé lors d'une séance organisée en mairie le dimanche 6 avril à 16h30.


Le maire sortant, Daniel Personnaz, a procédé à l'appel des nouveaux élus et les a déclarés installés dans leurs fonctions.


Dans son ultime discours de premier magistrat, il a rappelé son parcours et expliqué sa décision de ne pas briguer un nouveau mandat. Il a également donné son ressenti sur la récente campagne électorale, avant de remercier chaleureusement l'équipe municipale 2008-2014 pour le travail accompli.


La présidence de séance a ensuite été assurée par Jean Cimaz, doyen de l'assemblée.


Lors de l'élection du maire, j'ai reçu la confiance des élus pour animer et coordonner la nouvelle équipe municipale (8 voix, 1 voix à Fabien Le Bourg et 2 bulletins blancs).


Après une intervention (voir en fin d'article) et la lecture de la charte de l'élu local (préconisée par le Code Général des Collectivités Territoriales), l'élection de trois adjoints a été soumise au vote.


A chaque fois par 8 voix pour et 3 bulletins blancs, ont été élus :

  • Jean Cimaz, 1er adjoint.
  • Bernard Meliet, 2e adjoint.
  • Denise Melot, 3e adjointe.

 

Les représentants de la commune au sein de la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise (CCHMV) seront donc, comme le veut la loi selon l'ordre du tableau, Jean Cimaz, Bernard Meliet et moi-même.


En fin de séance, un verre de l'amitié a été offert à toutes les personnes présentes.


J'ai apprécié le fait d'être entouré pour cette élection de nombreux Bessanaises et Bessanais. J'ai également été très sensible à la présence amicale de Pierre-Marie Charvoz, Maire de Saint-Jean-de-Maurienne, ainsi que de ma Directrice Générale des Services.


La prochaine séance du Conseil municipal, qui sera notamment consacrée à la répartition des différentes responsabilités dans les commissions et délégations, devrait avoir lieu le lundi 14 avril à 20h30 en mairie de Bessans.


Intervention à la suite de mon élection comme maire de Bessans

 

« Mesdames, Messieurs,

 

Merci d’être venus nombreux aujourd’hui.

 

Mes premiers mots ce jour iront à mes collègues et amis de l’équipe "Nouvel élan pour Bessans".

 

Je tiens à vous remercier très sincèrement de votre soutien, mais aussi du travail accompli ensemble depuis plusieurs semaines afin de proposer un véritable projet, cohérent et réaliste, pour que Bessans rayonne dans une dynamique collective et pour le bénéfice de tous ses habitants.

 

Notre équipe est largement réunie autour de cette table et j’ai évidemment une pensée pour Françoise, qui j’en suis sûr, saura apporter sa contribution aux projets à venir au sein de commissions et groupes de travail.

 

Je remercie également toutes celles et tous ceux qui nous ont accordé une large confiance, qui nous ont soutenus et ont permis ce succès collectif.

 

Cette équipe, constituée au-delà des étiquettes politiques (j’en suis très heureux), garantit une réelle implication des nouvelles générations, tout en s’appuyant sur des personnes d’expérience. Certains connaissent parfaitement le village, d’autres apporteront assurément un regard "neuf" très intéressant. La diversité de nos parcours et de nos compétences sera évidemment une force.


Dès demain, cette équipe solide sera au travail pour Bessans. Nous agirons au quotidien, en veillant à la maîtrise des finances, pour mettre en œuvre le projet que nous vous avons présenté, autour des axes majeurs que sont le tourisme, l’agriculture, le patrimoine, l’environnement et le cadre de vie.

 

Nous avons pu mesurer à quel point les attentes sont importantes, notamment concernant la Communauté de Communes et l’Office de Tourisme de Haute-Maurienne, deux structures indispensables, qu’il convient de faire progresser afin d’en faire de réelles forces. Nous entendons bien sûr être très présents au sein de ces deux structures.


Je voudrais également dire un mot à l’équipe sortante. Daniel Personnaz a rappelé avant moi le travail accompli avec responsabilité et courage, qui a permis de faire progresser Bessans, et je tiens à remercier les différents acteurs du mandat 2008-2014.


Aujourd’hui, il me revient donc de succéder à Daniel. C’est un grand honneur que de me voir confier ce mandat.

J’accueille cette élection avec une certaine émotion, mais surtout avec beaucoup d’humilité car je sais ô combien c’est une lourde responsabilité.


Comme mes collègues, j’aime profondément Bessans, mon village de toujours, j’aime ce village qui a de réels atouts. J’y suis profondément attaché, j’ai envie de le voir vivre et avancer.

 

Soyez assurés que je mettrai toute mon énergie pour assumer pleinement mes fonctions.


Il est de mon devoir désormais d’animer et de coordonner l’équipe municipale, mais aussi de chercher à rassembler le plus largement possible.

 

Nous avons besoin de l’implication du plus grand nombre, car si la mairie est assurément le moteur, il faut pour que ce moteur fonctionne le carburant. Et le carburant, ce sont les Bessanaises et les Bessanais qui souhaitent faire progresser le village par leur travail, leurs propositions et leurs initiatives. Nous devons avoir une volonté commune d’œuvrer pour le bien des habitants, des vacanciers et des visiteurs.


Je le redis, nous sommes déterminés à réussir la mise en œuvre de notre projet, avec un engagement sans failles au service de l’intérêt général et à l’écoute de chacun.


Nous avons tous une grande ambition pour que Bessans soit un village où il fait bon vivre, dynamique, authentique et convivial. Un village en marche, dans un réel élan collectif !

 

Merci à tous et vive Bessans ! »


Visionnez l'album de la séance du conseil municipal

Séance du Conseil municipal - 6 avril 2014 (8)

Partager cet article
Repost0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 09:24

Domaine-skiable-Bessans---avril-2014.jpgEn ce début avril, la station de ski de Bessans reste ouverte au public. Les conditions sont très bonnes et les tarifs des forfaits réduits.

 

En raison de l'évolution peu favorable de la météo, avec une absence de gel nocturne, certaines pistes du domaine nordiques ont été fermées. Cependant, 80 kilomètres restent accessibles dans des conditions optimales, avec un entretien régulier assuré. Il en va de même pour les pistes piétonnes.

 

Sur le domaine alpin, les deux téléskis restent ouverts toute la journée.

 

A compter du samedi 5 avril, tous les forfaits (fond et alpin) sont proposés avec une réduction de 50%. L'occasion pour les "mordus" de glisse d'en profiter encore pendant plusieurs jours.

 

Retrouvez les conditions d'enneigement en regardant la webcam de la station de Bessans.

Partager cet article
Repost0