Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 10:56

PMC-medaille-du-tourisme---2013.JPGPierre-Marie Charvoz, Maire de Saint-Jean-de-Maurienne et Vice-président du Conseil général de la Savoie, a reçu récemment la médaille de bronze du tourisme.


Dans la promotion 2013 des médaillés du tourisme figure le nom de Pierre-Marie Charvoz. Seul maire en exercice à être décoré, le Ministère du Tourisme salue son action dans plusieurs domaines.


Au niveau municipal, la création de l’EPIC Saint-Jean-de-Maurienne Tourisme & Evénements, mais aussi le développement de produits autour du vélo, du ski et de la culture sont mis en avant.


En tant que Conseiller général, Pierre-Marie Charvoz a été à l’origine de la carte ski-famille, du plan ski jeunes et de la carte clé-collège.


Sa médaille a lui a été officiellement remise lors d’une cérémonie organisée au Foyer Bonne Nouvelle de Saint-Jean-de-Maurienne. Parmi les personnes présentes, on trouvait notamment Vincent Rolland, Vice-président du Conseil général de la Savoie, Jean-Paul Margueron, 1er Maire-adjoint de la ville, Pierre Dompnier, Vice-président de Saint-Jean-de-Maurienne Tourisme & Evénements, le champion olympique de ski Jean-Pierre Vidal et le chef étoilé Jean Sulpice.

Partager cet article

Repost0
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 00:19

Le 17 avril 2013, l’Assemblée Nationale a adopté en dernière lecture le projet de loi relatif à l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers intercommunaux. Cette nouvelle loi implique de profonds changements des règles d’élections et modifie le calendrier électoral. Voici les principaux points à retenir et leur traduction concrète en Haute-Maurienne.

 

Conseillers municipaux


Principaux points à retenir :

  • Les élections municipales auront lieu comme prévu en mars 2014.
  • Les conseillers municipaux restent élus pour un mandat de 6 ans.
  • Le vote par scrutin de liste paritaire à deux tours est mis en place dans toutes les communes de plus de 1 000 habitants (contre 3 500 habitants jusqu’à présent).
  • Pour les communes de moins de 100 habitants, le nombre de conseillers municipaux passe de 9 à 7. Aucun changement pour les autres communes.

Traduction concrète en Haute-Maurienne :

  • Aucune commune de Haute-Maurienne ne recense plus de 1 000 habitants, donc aucune ne sera finalement concernée par le vote par scrutin de liste paritaire.
  • Les électeurs pourront pratiquer le « panachage » lors du vote.
  • Le nombre de conseillers municipaux reste identique dans chaque commune.

 

Conseillers communautaires


Principaux points à retenir :

  • Les conseils communautaires seront renouvelés comme prévu en 2014.
  • Les conseillers communautaires restent élus ou désignés pour un mandat de 6 ans.
  • Pour les communes de plus de  1 000 habitants, les conseillers communautaires sont élus en même temps et selon les mêmes règles que les conseillers municipaux. La liste des candidats aux sièges de conseillers communautaires figurera de manière distincte sur le même bulletin que la liste des candidats aux sièges de conseillers municipaux, selon des modalités complexes à respecter.
  • Pour les communes de moins de 1 000 habitants, les conseillers communautaires sont les membres du conseil municipal désignés dans "l’ordre du tableau" (le maire, les adjoints, puis les conseillers municipaux).

Traduction concrète en Haute-Maurienne :

  • Dans chaque commune de Haute-Maurienne, les conseillers communautaires seront les membres du conseil municipal désignés dans "l’ordre du tableau".
  • A Bessans par exemple, les deux élus représentant la commune au sein de la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise seront donc le maire et son premier adjoint.

 

Conseillers départementaux (ex conseillers généraux)

 

Principaux points à retenir :

  • Le Conseil général de la Savoie devient le Conseil départemental de la Savoie. De même, les conseillers généraux deviennent des conseillers départementaux.
  • L’élection des conseillers départementaux se tiendra en mars 2015 (et non en 2014 comme prévu initialement).
  • le nombre de cantons est divisé par deux dans chaque département (la Savoie comptera 19 cantons à partir de 2015).
  • Le Conseil général était renouvelé par moitié tous les 3 ans. Le Conseil départemental sera lui renouvelé intégralement tous les 6 ans.
  • Pour chaque canton, un scrutin binominal à deux tours est instauré. Un homme et une femme (avec chacun un suppléant de même sexe) se présenteront dans chaque canton.
  • Les modalités d’élection du Président du Conseil départemental restent identiques à celles de l’élection du Président du Conseil général. Les vice-présidents et les membres de la commission permanente sont élus selon des modalités internes au Conseil départemental.

Traduction concrète en Haute-Maurienne :

  • Le nombre de cantons étant divisé par deux, le canton de Lanslebourg Mont-Cenis sera très vraisemblablement rassemblé avec celui de Modane, et peut-être avec une partie de celui de Saint-Michel-de-Maurienne (pas de cartographie du redécoupage des cantons arrêtée à ce jour).
  • Les habitants de Haute-Maurienne auront deux conseillers départementaux, un homme et une femme. Mais ces derniers auront davantage de communes à leur charge que par le passé.

 

Afin d'informer ses adhérents de manière détaillée sur les évolutions apportées par cette nouvelle loi, l'Union Pour la Savoie (groupe majoritaire du Conseil général de la Savoie) a récemment diffusé une lettre d'information spéciale que je vous invite à consulter en cliquant sur le lien précédent.

 

A noter que le projet de loi sur la décentralisation et la réforme de l'action publique sera présenté prochainement au Parlement. Il permettra notamment de redéfinir les compétences des régions, des départements et des autres collectivités.

Partager cet article

Repost0
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 23:33

OM---Toulouse---2013.JPGVainqueur à domicile samedi face à Toulouse (2-1) pour le compte de la 36e journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille est assuré de terminer à l’une des trois premières places du classement et a toutes les chances de briguer l’une des deux places directement qualificatives pour la prochaine Ligue des Champions.


Les matchs se suivent et se ressemblent pour l’OM. Invaincus depuis leur défaite en Coupe de la Ligue face au PSG (2-0) le 27 février, les coéquipiers de Steve Mandanda ont obtenu samedi un 9e match sans défaite et une 4e victoire consécutive.


A chaque fois, les Phocéens ont du batailler jusqu’au bout pour obtenir les trois points, avec un succès acquis par seulement un but d’écart.


Mais en attendant, les résultats sont au rendez-vous et il n’y a aucune raison pour les supporters marseillais de bouder leur plaisir. D’autant que le niveau de jeu proposé est en progression et laisse de bons espoirs pour l’avenir, à condition de parvenir à conserver lors du mercato estival les éléments majeurs de l’effectif que sont Mathieu Valbuena, Nicolas N’Koulou, André-Pierre Gignac ou encore Steve Mandanda.


Sauf catastrophe, la victoire face à Toulouse devrait permettre un retour de l’OM en Champions League lors de la saison 2013-2014. Elle garantie en tous cas aux Phocéens de terminer à l’une des trois premières places du classement, ce qui est incontestablement mérité puisqu’ils n’ont jamais quitté le podium depuis le début de saison !


Dans un stade Vélodrome qui reprend de plus en plus vie, les bonnes performances des protégés d’Elie Baup aidant, c’est sous l’impulsion d’André Ayew que s’est bâtie la victoire en cette fin d’après-midi.


Au bout d’une première mi-temps dominée par les Toulousains, sans qu’il ne soit évident de définir à quel point les Marseillais ont délibérément choisi ou non d’abandonner le ballon à leurs adversaires, le Ghanéen a ouvert le score d’une tête décroisée splendide au point de penalty sur un centre parfait de Valbuena, auteur de sa 12e passe décisive de la saison en Championnat.


En début de seconde période, les Olympiens ont davantage pris l’initiative du jeu, montrant de beaux mouvements collectifs et une solidité défensive toujours très appréciable.


Sur un ballon bien attaqué par Valbuena de la tête, André Ayew, encore lui, se joua par quelques touches de balle « à la brésilienne » d’une partie de la défense adverse, avant de servir Gignac sur la gauche. Le centre du meilleur buteur marseillais ne put être repris par Valbuena, pourtant à l’affût. Mais, esseulé au second poteau, Morgan Amalfitano, de retour en grande forme après sa blessure, fit preuve de beaucoup d’abnégation pour récupérer le cuir et le transmettre à André Ayew qui n’eût plus qu’à conclure de l’extérieur du pied gauche à bout portant.


Le match semblait plié et l’OM se dirigeait sereinement vers son 21e succès de la saison en Ligue 1.

C’était sans compter sur la ténacité d’une équipe toulousaine pourtant libérée de toute ambition pour cette fin de saison. A dix minutes de la fin, Ben Basat réduit le score d’une frappe croisée entre les jambes de Mandanda.

 

L’OM allait tout de même, dans la douleur, tenir le résultat positif jusqu’au bout.

 

Ce dimanche, les Marseillais pourront regarder le match OL - PSG avec sérénité :

 

  • En cas de succès, le PSG serait sacré Champion de France mais cela assurerait également à l’OM la 2e place synonyme de qualification directe pour a prochaine Ligue des Champions.
  • En cas de succès lyonnais, l’OM, revenu à 4 points du PSG, garderait un infime espoir de dépasser son ennemi intime sur le fil (une utopie quand on sait que Marseille se déplacera le week-end prochain à Saint-Etienne alors que le PSG accueillera la lanterne rouge Brest). L’OL resterait cependant à une distance raisonnable de 4 points de retard sur l’OM, qui n’aurait alors besoin que d’un succès lors des deux dernières journées pour confirmer sa 2e place.
  • Un match nul rapprocherait à la fois le PSG du titre et l’OM de la 2e place, sans tuer totalement le suspense sur l’ordre du tiercé final.

 

Samedi 18 mai à 21h00, l’OM se déplace à Saint-Etienne pour le compte de la 37e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct dans le multiplex de Canal+, toutes les rencontres ayant lieu en même temps).

 


Résumé du match OM – Toulouse

Ligue 1 – 36e journée

11 mai 2013

Partager cet article

Repost0
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 11:51

Le Conseil Général de la Savoie a pris en considération les remarques formulées par plusieurs élus locaux du département au sujet de la réfection des chaussées pendant la saison estivale. Des améliorations sont annoncées dès 2013. 

 

Dans un courrier adressé le 5 juillet 2012 à Hervé Gaymard, Président du Conseil général de la Savoie, et Rozenn Hars, Conseillère générale du canton de Lanslebourg Mont-Cenis, j’attirais l’attention du Département sur l’état des routes de Haute-Maurienne au début de la période touristique estivale (voir l’article  "Haute-Maurienne : l’état des routes en question"). 

 

De nombreux travaux avaient été lancés et plusieurs tronçons étaient recouverts d’une épaisse couche de graviers, rendant la circulation des véhicules motorisés difficile et la pratique du vélo presque impossible. 

Cela me semblait être en totale contradiction avec la volonté affichée d’accueillir une clientèle touristique importante, notamment des motards et des cyclotouristes.

 

En conclusion, j’alertais sur le fait que « cette situation, si elle venait à perdurer, pourrait à terme être préjudiciable, principalement pour nos commerçants et nos hébergeurs, et plus largement pour l’ensemble de l’activité économique ».

J’émettais le souhait « que d’autres options puissent être envisagées dans les années à venir, en concertation avec les acteurs du territoire ».

 

En réponse, Rozenn Hars m’avait fait part de sa volonté de mettre en œuvre des actions dès l’année 2013 pour améliorer les pratiques sur cette question.

Auguste Picollet, Vice-président délégué aux routes, m’avait de son côté réaffirmé l’excellent rapport qualité/coûts apporté par la technique d’enduits superficiels pour la réfection des voiries. Mais il avait cependant admis l’aspect pénalisant pour les usagers (voir l’article "Etat des routes de Haute-Maurienne : les réponses du Département").

 

Alors que la saison d’été 2013 approche, je me réjouis de constater que mon intervention n’est pas restée "lettre morte".

 

Plusieurs dispositions ont été prises pour apporter des améliorations, comme le précise le Conseil Général de la Savoie dans un courrier daté du 22 avril 2013 :

  • la stratégie de programmation des travaux a été revue afin de limiter le morcellement perçu comme très pénalisant par les cyclistes. Le nombre de chantiers sera donc réduit, mais avec des secteurs traités plus longs.
  • les techniques de réalisation et d’entretien ont été améliorées afin de réduire les rejets de gravillons.
  • la signalisation sera complétée afin d’alerter l’usager des travaux et des dangers liés à la présence de gravillons.
  • une communication élargie auprès de tous les acteurs concernés de près ou de loin par les travaux sera mise en place (information presse, panneaux temporaires sur le terrain indiquant les dates de travaux).

 

A noter qu’en 2013, deux secteurs concerneront directement la Haute-Maurienne :

  • la RD 1006 sur 2 km en amont de Villarodin.
  • la RD 1006 sur 4 km entre Termignon et Lansleboug.


A ce jour, les dates de travaux pour ces deux secteurs ne sont pas connues. Espérons que cela puisse être réalisé en dehors de la haute-saison estivale, et que les améliorations promises soient bénéfiques pour les habitants et les personnes de passage.

Partager cet article

Repost0
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 15:26

Col-Mont-Cenis---2013.jpgLe Col du Mont-Cenis (2 083 mètres), reliant la Haute-Maurienne à l’Italie, est déneigé et ouvert pour la saison d’été 2013.

 

Le travail réalisé ces dernières semaines par les services du Territoire de Développement Local du Conseil Général de la Savoie a permis de la rendre accessible à la circulation.

 

L’autorisation d’accès aux automobilistes a été officiellement confirmée ce mardi 7 mai 2013 à 17h00.

 

Français et Italiens peuvent donc dès à présent franchir la frontière sans avoir à emprunter le tunnel du Fréjus.

 

Pour emprunter le col de l’Iseran (2 770 mètres) reliant la Maurienne à la Tarentaise, il faudra en revanche patienter jusqu’à la mi-juin. Entre temps plusieurs autres cols auront été déneigés par les services du Département.

 

Pour suivre en temps réel l'état des cols savoyards, rendez-vous sur  le site Savoie Route.

Partager cet article

Repost0
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 11:33

P1010472.JPG

Plus de 60 personnes étaient rassemblées autour des anciens combattants et des pompiers en fin de matinée pour la commémoration du 68e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale.


Après l’ouverture de la cérémonie par Germain Grosset, Président de la section des anciens combattants du village, Daniel Personnaz, Maire de Bessans, a procédé à la lecture du message de Kader Arif, Ministre délégué aux Anciens combattants.


Après le dépôt de gerbes et le respect d’une minute de silence, le président de la section a évoqué le souvenir d’un déplacement dans une commune du nord de la France ayant vu pendant la guerre vingt-deux jeunes de 14 à 17 ans fusillés par l’ennemi.


Il a également rappelé les noms des Bessanais victimes de la Seconde Guerre Mondiale, militaires et civils.


Le verre de l’amitié a été offert par la municipalité.

Partager cet article

Repost0
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 17:56

Hollande---1-an-de-mandat---2013.JPG

Partager cet article

Repost0
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 11:29

Concert-chorale---mai-2013--2-.JPGPlus de 150 personnes étaient réunies samedi en fin de journée dans l’église Saint-Jean-Baptiste pour une soirée « gospel ».


La Chorale des Aînés Ruraux de Haute-Maurienne recevait des choristes venus de Montpellier : le « Gospel giving singers » et le « quatuor Ekko vocal band ».


Les locaux ont ouvert la représentation par des chants typiques des montagnes tels que « Les 3 cloches », « Etoile des neiges » et « Bella ciao ».


Ils ont ensuite laissé place à leurs hôtes, dont les interprétations de gospel ont ravi un public pourtant peu habitué à ce type de musique.


« Le cor des Alpes » et « Happy day » ont été chantés en commun par l’ensemble des choristes.


Les groupes ont ensuite partagé le repas à la salle de l’Albaron.

Partager cet article

Repost0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 22:22

OM---Bastia---2013.JPGEn s’imposant à domicile face à Bastia (2-1) et en enchainant un 9e match consécutif sans défaite (6 victoires, 3 nuls), l’Olympique de Marseille a conforté sa deuxième place au classement de la Ligue 1 et empêché le Paris-Saint-Germain de s’assurer mathématiquement le titre de Champion de France.


On va finir par regretter que la saison se termine. Car match après match, l’OM 2012-2013 est de plus en plus intéressant à voir évoluer. Après avoir trouvé une solidité défensive qui leur a permis d’enchainer les bons résultats et de s’installer confortablement à la deuxième place du classement, les coéquipiers de Steve Mandanda sont match après match de plus en plus séduisants dans le jeu.


A Lorient, les Phocéens avaient réalisé une belle première mi-temps, ponctuée par plusieurs occasions et le but victorieux de Valbuena.


Face à Bastia au stade Vélodrome, les hommes d’Elie Baup ont réussi à rééditer leur performance sur pratiquement l’ensemble du match. Ils ont même amélioré leur jeu collectif pour proposer l’un des matchs les plus aboutis de la saison.


Avec un Mathieu Valbuena égal à lui-même, un Morgan Amalfitano de retour dans le onze de départ avec beaucoup d’envie et surtout un André-Pierre Gignac omniprésent, les défenseurs corses ont souffert.


Et Gignac en a profité pour inscrire ses 12e et 13e buts en Ligue 1 cette saison. A chaque fois sur des ballons donnés par le meilleur passeur du Championnat, Mathieu Valbuena.


Sur le premier, après un petit pont, « Petit vélo » sert Gignac aux 20 mètres, dont la frappe enroulée du gauche surprend Landreau.

Le second but intervient suite à une transversale bien amortie de la poitrine par Gignac, qui déborde ensuite les défenseurs adverses avant d’ajuste le portier bastiais.

 

Entre temps, le jeune Florian Thauvin avait remis les deux équipes à égalité d’une belle frappe aux 20 mètres, mettant fin à 695 minutes d’invincibilité de l’international français.

 

Avec ce succès dans un stade qui reprend vie peu à peu avec l'avancée des travaux de rénovation, l'OM est plus que jamais bien parti pour décrocher sa qualification directe pour la prochaine Ligue des Champions. Lyon, facile vainqueur à Nancy (3-0), est à 4 points.


Derrière, Nice (vainqueur à Rennes 3-0) est à 7 points, Saint-Etienne (tenu en échec par Bordeaux 0-0) à 8 points, et Lille (battu à Toulouse 4-2) à 10 points. Ces trois équipes risquent d'avoir du mal à accrocher le podium, mais conservent leurs espoirs.

 

Le Paris-Saint-Germain, tenu en échec à domicile par Valenciennes (1-1), ne fêtera pas son titre de 3e titre de Champion de France ce dimanche et devra patienter au moins une semaine de plus, avec un déplacement délicat à Lyon.

 

Samedi 11 mai à 17h00, l'OM accueille Toulouse pour le compte de la 36e journée de Ligue 1 (match à suivre en direct sur Canal+).

 

Résumé du match OM - Bastia

Ligue 1 - 35e journée

4 mai 2013

Partager cet article

Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 15:12

Lorient---OM---2013.JPGComme souvent cette saison, l’Olympique de Marseille s’est imposé par la plus petite des marges en Championnat, sur la pelouse de Lorient (1-0). Un succès qui rapproche les Phocéens d’une qualification pour la prochaine Ligue des Champions.


Gagner « à la marseillaise » pourrait bien être un terme qui va prendre toute sa place dans le jargon footballistique. Avec douze victoires sur le score de 1-0 en Championnat, l’OM poursuit son bon parcours, qui devrait sauf catastrophe le mener en Ligue des Champions pour la saison 2013-2014.


Confortablement installés en dauphin du Paris-Saint-Germain, pour qui le titre de Champion de France est proche après une courte victoire à Evian (1-0), les Marseillais possèdent désormais 4 points d’avance sur Lyon et 6 sur Saint-Etienne, qui se sont neutralisés à Gerland dans le derby (1-1).


Samedi, les coéquipiers de Steve Mandanda l’ont emportée à Lorient, dans un déplacement toujours compliqué. Certes, les Merlus n’ont plus rien à jouer cette saison et finissent en roue libre, mais l’envie était pourtant bien là chez les joueurs de Christian Gourcuff.


Les Olympiens ont su imposer leur rythme d’entrée et proposer un jeu intéressant en première période. Cela leur a permis de prendre l’avantage à la demi-heure de jeu grâce à Mathieu Valbuena.


En seconde période, les Phocéens se sont contentés de gérer leur avance au score et de défendre avec sérénité.


Si la fin de rencontre a été ternie par une bagarre générale, le gardien lorientais décrochant une claque à Valbuena avant d’être expulsé en compagnie d’André Ayew, pourtant uniquement présent pour calmer les esprits, l’OM réalise une très bonne opération.


Avec un effectif limité tant en quantité qu’en qualité, il y a de quoi se réjouir du classement actuel et commencer à réfléchir au recrutement estival, nécessaire pour espérer tenir le choc sur la scène européenne la saison prochaine.


Samedi 4 mai à 17h00, l’OM accueillera Bastia au stade Vélodrome pour le compte de la 35e journée (match à suivre en direct sur Canal+).

 

Résumé du match Lorient - OM

Ligue 1 - 34e journée

27 avril 2013


 

Partager cet article

Repost0