Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 18:35

Le nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille Elie Baup (centre) pose avec le maillot du club, entouré du président Vincent Labrune et du directeur sportif José Anigo, lors d'une conférence de presse à Crans-Montana le 5 juillet 2012.Après trois saisons au cours desquelles il aura permis à l’Olympique de Marseille d’empocher pas moins de six trophées, Didier Deschamps a décidé de quitter le club. Il a été rapidement remplacé par Elie Baup, ancien entraîneur de Bordeaux, Toulouse et Saint-Etienne, entre autres.


Didier Deschamps et l’OM, c’est terminé ! Malheureusement aurais-je envie de dire. Car pendant trois ans, l’ancien capitaine des Bleus aura largement contribué à redorer le blason d’un club en manque de trophées. Deux « Trophée des Champions », trois « Coupe de la Ligue » et surtout un titre de Champion sont venus garnir la vitrine phocéenne sous son commandement.

 

Oui mais voilà, la situation était devenue intenable. Les relations conflictuelles entre Deschamps et le Directeur sportif José Anigo ont plombé une bonne partie du dernier exercice. Il n’était pas envisageable de poursuivre dans la même voie en 2012-2013.

 

Bien entendu, cela laisse des regrets, quand on sait que DD avait la volonté de coacher Marseille dans le nouveau stade, dont la fin des travaux est prévue en 2014. Il avait d’ailleurs prolongé son contrat dans ce sens il y a tout juste un an.

 

Pas sûr que perdre Deschamps et conserver le trio infernal Margarita (Actionnaire principale), Labrune (Président) et Anigo (Directeur sportif) soit une bonne nouvelle pour les supporters de l’OM. Anigo a au moins l’avantage d’avoir le peuple marseillais relativement derrière lui. Il n’en est pas de même pour les deux autres.

 

Largement critiquée ces derniers mois, l’équipe dirigeante n’aura droit à aucun joker cette saison, sous peine de se heurter rapidement à de très vives protestations.

 

Pour conduire aux destinées d’un club en manque de liquidités, et donc logiquement en manque de grandes ambitions, Labrune a choisi de faire confiance à un entraîneur largement rompu aux joutes de la Ligue 1. Un choix qui lui est apparu "comme une évidence".

 

Passé par Bordeaux, Saint-Etienne, Nantes et Toulouse, avec des fortunes diverses, Baup s’attaque là à un nouveau défi d’envergure, après trois ans passés loin des bancs de touche.

 

Il aura au moins un avantage : son entente avec Anigo est parfaite. Pourvu que ça dure !

 

Baup est considéré par ses pairs comme un fin tacticien, capable de proposer des plans de jeu innovants, comme il avait su le faire lors de son passage aux Girondins il y dix ans.

 

Il est surtout excellent pour aller chercher des joueurs dont personne ne pourrait imaginer l’efficacité. L’exemple le plus marquant est certainement le recrutement d’un certain Pedro Miguel Pauleta. Alors cantonné au banc de touche de La Corogne, le Portugais avait été contacté par Elie Baup pour venir garnir les rangs bordelais. Avec le succès que l’on connait…

 

Souhaitons à Elie Baup de réussir de belles choses à l’OM, et avant tout le recrutement, avec des moyens clairement limités. Pour acheter, l’OM devra d’abord penser à vendre.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 07:19

Pétanque Bessans - juillet 2012 (10)Sous l’impulsion de Roger Mélot et Jean-Pierre Ravoire, la Pétanque de Haute-Maurienne a organisé son premier tournoi de la saison sur le terrain de Bessans.


Comme chaque année, un tête-à-tête à quatre boules était proposé pour le Challenge en mémoire d’Hervé Saulnier, ancien célèbre joueur originaire de Lanslebourg.


Dix-neuf boulistes ont participé. En finale, le Modanais Laurent Gradel l’a emporté face à Patrick Debore. Rodéric Tracq a gagné le tournoi « jeunes ».


Pendant tout l’été, des concours en doublette sont régulièrement programmés le mercredi soir à Bessans.


L’Union Bessanaise proposera son traditionnel tournoi en triplette le samedi 4 août après-midi.


La saison se terminera le dimanche 2 septembre avec le Challenge Bernard Dautherives.

 


Les dates des tournois


  • Mercredis 4, 11, 18 et 25 juillet à 20h00.
  • Mercredis 1er, 8, 22 et 29 août à 20h00.
  • Samedi 4 août à 14h00.
  •  Mardi 14 août à 20h00.
  • Dimanche 2 septembre à 14h00.

 

Tous les tournois auront lieu sur le terrain de pétanque de Bessans, situé à côté de la salle de l’Albaron.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 11:23

 

8 mai 2012Ceremonie---8-mai-2012--30-.jpg

Régulièrement, les enfants sont mis en avant lors des différentes cérémonies commémoratives organisées au cours de l’année. Une initiative conjointe des élus et des anciens combattants à saluer et à encourager.

 

Depuis le début de l’année 2012, les enfants ont été associés à toutes les cérémonies auxquelles j’ai assisté, que ce soit à Bessans ou à Saint-Jean-de-Maurienne.

 

Les écoliers procèdent régulièrement depuis plusieurs années à la lecture des textes officiels.


La capitale mauriennaise a par ailleurs sollicité un jeune garçon pour lire le texte de l’Appel historique du Général de Gaulle le 18 juin dernier.


Le 8 mai, des enfants des écoles ont chanté la Marseillaise aux côtés des membres de la chorale Nicolas Martin.


Et encore samedi à Bessans, ce sont deux jeunes filles qui ont procédé au dépôt d’une gerbe devant le Monument aux Morts lors de la cérémonie annuelle de la Compagnie Stéphane.


Alors que tous les soldats de la Première Guerre Mondiale ont disparu et que ceux ayant connu la Seconde Guerre Mondiale s’éteignent peu à peu, nous avons plus que jamais besoin que les jeunes générations soient sensibilisées pour perpétuer dans les décennies à venir la mémoire de toutes les personnes victimes des différentes guerres et faire en sorte que de tels conflits ne se reproduisent pas.

 

Photos : D.Meindre et J.Tracq

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 22:46

Espagne-2012.jpg

Au terme d’une finale dominée de bout en bout face à l’Italie, l’Espagne a remporté l’Euro 2012 sur le score fleuve de 4-0. Cette consécration confirme la suprématie espagnole sur la planète football.

 

Quand je pense qu’au début des années 2000, lorsque je disais qu’après la France, mon équipe de cœur était l’Espagne, on me moquait gentiment avec un argument récurrent : cette nation est forte, joue bien, mais est incapable de gagner une compétition majeure.

 

En 10 ans, on peut dire que les choses ont bien changé. Au point que la question est désormais de savoir quand va prendre fin la formidable épopée ibérique.

 

Victorieux de la finale de l’Euro 2008 face à l’Allemagne (1-0) et de la finale de la Coupe du Monde 2010 face aux Pays-Bas (1-0), les Espagnols viennent de réaliser un triplé historique. Jamais une équipe nationale n’avait remporté trois compétitions majeures consécutivement.

 

Si le jeu produit par l’Espagne tout au long du tournoi est apparu moins spectaculaire qu’au cours des quatre dernières années, le résultat final est le même : Casillas et ses coéquipiers ont répondu présent.

 

Le choix du sélectionneur Vicente Del Bosque de n’aligner la plupart du temps aucun véritable avant-centre a payé. Il avait pourtant fait des sceptiques parmi les observateurs.

 

Mais avec une possession de balle hallucinante et une maîtrise du jeu impressionnante, les Espagnols n’ont pas besoin d’un attaquant providentiel pour débloquer la situation. C’est tout le bloc équipe qui se déplace pour créer les opportunités offensives.

 

Aujourd’hui, une réelle question se pose : cette génération espagnole est-elle la meilleure que l’histoire du football ait connue ?

 

N’ayant pas vécu les performances du Brésil de Pelé, des Pays-Bas de Cruyff ou encore de l’Argentine de Maradona, il m’est difficile de répondre. Il est sans doute difficile d’ailleurs de faire des comparaisons tant le football et les styles de jeu ont évolué au fil des générations.

 

En tout cas, au cours des vingt dernières années, il est clair que jamais je n’ai été aussi enthousiaste devant un match de football, au niveau du jeu pratiqué, qu’en voyant évoluer l’équipe d’Espagne et le FC Barcelone. Avec eux, le foot semble si simple…

 

En 2014 au Brésil, l’Espagne aura fort à faire pour conserver le trophée mondial. Mais avec des joueurs comme Iniesta, Casillas, Fabregas, Sergio Ramos, ou encore le jeune Alba, tous en pleine force de l’âge, rien n’est impossible !

 

Résumé du match Espagne – Italie
Finale Euro 2012 – 1er juillet 2012

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 11:28

Cérémonie Cie Stéphane - J.Tracq (46)La 5e compagnie du 13e Bataillon de Chasseurs Alpins (BCA), jumelée avec la Compagnie Stéphane, était à Bessans samedi.


Aux côtés de plusieurs anciens « Stéphane », les réservistes ont rendu hommage aux combattants de la Seconde Guerre Mondiale devant le Monument aux Morts.

 


Les liens forts entre la Compagnie Stéphane et Bessans s’expliquent par la présence des soldats de la compagnie pour défendre le village pendant l’hiver 1944.


Après les différentes interventions, plusieurs distinctions ont été remises, des « tartes » aux « fourragères », en passant par la fameuse étoile verte, insigne de la Compagnie Stéphane.


Le chant de la Compagnie Stéphane et La Marseillaise ont conclu la cérémonie, ainsi que le dépôt d’une gerbe réalisé par deux enfants du village.


Avant la cérémonie, une nouvelle plaque en l’honneur du soldat Jean-Jacques Coville, décédé le 31 mars 1945 à l’âge de 20 ans, et au Sergent Buchet dit « Bill », abattu la même année lors d’une mission en Italie, a été inaugurée près du pont du Rafour.


Comme chaque année, certains anciens « Stéphane » ont choisi de passer quelques jours à l’Hôtel La Vanoise.

 

 

Visionnez les photos de la cérémonie de la Compagnie Stéphane

Cérémonie Cie Stéphane - J.Tracq (5)

Partager cet article
Repost0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 07:49

Maurienne-TV.jpgMaurienne TV, la télévision de la vallée, a consacré le premier numéro de sa nouvelle émission "1, 2, 3... Maurienne" a deux reportages réalisés en Haute-Maurienne : la dernière étape du Tour des Pays de Savoie cycliste et le Rassemblement des Costumes de Maurienne.

 

Le 17 juin, Maurienne TV était en Haute-Maurienne pour le départ de la 4e et dernière étape du Tour des Pays de Savoie. De Bessans au sommet du Col du Mont-Cenis, Rémi Trouillon a suivi la course pour nous livrer de bien belles images des cyclistes néo-professionnels, dont certains pourraient bien dans les années à venir être au départ du Tour de France.

 

Le 24 juin, des centaines de Mauriennais étaient réunis pour le Rassemblement des Costumes de Maurienne. Cet événement est organisé tous les trois ans dans un canton de la vallée. Cette année, c'était autour de la Haute-Maurienne et plus précisément du village de Bessans. Rien n'a échappé à la caméra de Gilbert Court.

 

 

"1, 2, 3... Maurienne" n°1

Maurienne TV - juin 2012


 
Partager cet article
Repost0
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 07:09

Rassemblement des costumes - juin 2012 (28)Plus de 400 personnes ont défilé en costume traditionnel dans les rues de Bessans en Haute-Maurienne, à l’occasion du 8e Rassemblement des Costumes de Maurienne.


Dans de nombreux villages, le costume traditionnel est un élément majeur du patrimoine local. Ce bien précieux, chargé d’histoire et de sentiments, se transmet au fil des générations. Le revêtir est pour chacun un privilège qui se respecte.


Dimanche, ils étaient plusieurs centaines venus des quatre coins de la vallée pour mettre en avant ces vêtements anciens à la valeur inestimable.


Pour Bessans, 80 personnes, adultes et enfants, s’affichaient aux couleurs dominantes du costume local : noir, rouge et orange. A domicile, ils étaient évidemment les plus nombreux.


Mais bien d’autres communes étaient représentées et ont démontré toute la diversité et la différence existant entre les costumes, y compris entre des villages géographiquement voisins.


Après la messe en matinée et le repas, près de 3 000 personnes étaient massées au bord des routes pour voir passer le défilé.


Une présentation des costumes de chaque commune, accompagnée de chants et de danses traditionnelles, a été réalisée sur la place du village, sous la houlette de l’animateur du jour Daniel Gaïnetdinoff.


Les frères Tuaz ont assuré l’ambiance en fin de journée au son de l’accordéon et des airs locaux.

 

 

 Visionnez l'album du Rassemblement des Costumes 2012

Rassemblement des costumes - juin 2012 (258)

Partager cet article
Repost0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 22:51

Tour-des-Pays-de-Savoie---juin-2012.jpgLa Haute-Maurienne Vanoise a posé cette année les prémices d’une politique tournée vers la clientèle « cyclo », en accueillant pour la première fois une étape du Tour des Pays de Savoie.


La dernière journée de cette épreuve à étapes disputée sur quatre jours a eu lieu le 17 juin en Haute-Maurienne, avec pour maître d’œuvre la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise (CCHMV).

 

Les coureurs néo-professionnels se sont élancés de Bessans pour 133 kilomètres d’un parcours difficile : traversée de la vallée jusqu’à Avrieux, retour par Aussois, montée du col du Mont-Cenis, descente à Susa (Italie) puis ascension par la route escarpée de Novalesa pour une arrivée sur les hauteurs du lac du Mont-Cenis.

 

Au sommet, il y a avait beaucoup de monde pour connaître le dénouement de cette édition 2012. Le suspense a duré jusqu’au bout tant l’écart entre les prétendants à la victoire finale était faible avant l’ultime étape. Au final, un Français a inscrit son nom au palmarès pour la première fois depuis 2008. Stéphane Rossetto, de l’équipe C.C.Nogent, a contrôlé tous ses adversaires directs pour s’imposer.

 

Si l’impact de cette course de niveau international est loin d’être comparable à celui du Tour de France ou du Critérium du Dauphiné, le Tour des Pays de Savoie gagne chaque année en popularité et a permis un joli « coup de projecteur » sur la Haute-Maurienne.

 

Les équipes de la CCHMV, accompagnées par un vivier de bénévoles toujours très motivés, ont fait preuve de leur savoir-faire en matière d’organisation d’événements, au-delà des habituelles compétitions de ski ou de biathlon.

 

Il conviendra prochainement de décider d’une volonté ou non d’aller plus loin dans la perspective du développement d’une politique « cyclo », dans le sillage des actions menées par certaines communes mauriennaises et de la promotion réalisée par le Syndicat du Pays de Maurienne depuis plusieurs années autour du slogan « La Maurienne, le plus grand domaine cyclable du monde ».

 

La Haute-Maurienne pourrait ainsi voir revenir le Tour des Pays de Savoie dans les années à venir et espérer accueillir des événements à la notoriété plus importante. Le rêve de l’arrivée d’une étape du Tour au sommet du Mont-Cenis pourrait devenir réalité, à condition de démontrer à Amaury Sport Organisation (ASO), organisateur du Tour de France et du Critérium du Dauphiné, qu’il existe une réelle volonté et un réel intérêt à venir faire étape en Haute-Maurienne.

 

L’accueil de grands événements devra évidemment s’accompagner d’une vision plus large de développement touristique (cyclistes, cyclotouristes, VTT...)

 

La création d’infrastructures de qualité, l’adaptation des différents moyens d’hébergement, mais aussi des efforts considérables pour rendre nos routes, nos chemins et nos cols plus attractifs (en lien avec le Conseil Général de la Savoie), pour développer des parcours adaptés à la pratique du VTT, sont autant d’éléments essentiels pour attirer et accueillir durablement une clientèle « cyclo » en général assez proche de celle pratiquant le ski en période hivernale.

Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 16:37

Rassemblement-des-costumes---juin-2012.jpgTous les trois ans, le Rassemblement des Costumes de Maurienne est organisé dans un canton de la vallée. Ce dimanche 24 juin, de très nombreuses personnes seront réunies en Haute-Maurienne, à Bessans.


En Maurienne, les costumes traditionnels font partie du patrimoine sacré. De nombreuses communes considèrent, à juste titre, ces accoutrements d’un autre âge comme une richesse inestimable.


Des passionnés dépensent une énergie considérable pour les valoriser, les remettre en état et parfois même créer des répliques.


De générations en générations, les familles se transmettent ces biens précieux et chargés de valeur sentimentale, de même que le savoir-faire pour les revêtir.


Dimanche, la richesse et la variété des costumes d’antan seront clairement valorisées. 400 personnes costumées venues de l’ensemble de la vallée sont attendues, ainsi que près de 3 000 visiteurs.


Trois temps forts sont prévus : une messe en plein air à 10h00, un défilé des costumes de chaque village à 14h30 et un spectacle de chants et danses traditionnelles à 15h30.

 


Découvrez l’ensemble du programme

 


Le Rassemblement des Costumes valorisé sur TV8 Mont-Blanc


La troupe des « Danseurs de l'Arc » assure actuellement la promotion du Rassemblement des Costumes dans l’émission « La Place du village » sur TV8 Mont-Blanc.


Des diffusions sont prévues : 

  • Jeudi 21 juin à 17h30, 20h15 et 23h30 
  • Samedi 23 juin à 14h30 et 17h00 
  • Dimanche 24 juin à 11h00 et 14h30 
  • Jeudi 28 juin à 7h00 et 12h00. 

TV8 Mont-Blanc est disponible sur le canal 21 de la TNT, sur les différents bouquets satellite et en ligne sur www.tv8montblanc.fr. 

Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 01:25

Charvoz---Santais.jpgAu terme du Second Tour des élections législatives 2012 dans la 3e circonscription de la Savoie, Pierre-Marie CHARVOZ, candidat soutenu par l’UMP et le Parti Radical Valoisien, a recueilli 47,94% des suffrages et a donc été battu par la socialiste Béatrice SANTAIS.

 


Bien entendu, au terme d’une longue et belle campagne aux côtés de Pierre-Marie CHARVOZ, un sentiment de déception domine avec ce résultat insuffisant, bien que très honorable. Cependant, pas question de se laisser abattre.

 

Le résultat étant ce qu’il est, il convient d'en prendre acte d’adresser à Béatrice SANTAIS des félicitations républicaines bien légitimes, au terme d’une campagne digne et relativement respectueuse de part et d’autre.

 

Il conviendra également d'en faire une analyse objective, notamment pour déterminer ce qui a plus ou moins bien fonctionné concernant les thèmes abordés, les idées défendues, la manière de mener campagne... Il faudra en tirer des conséquences utiles pour la suite.

 

Il est en tout cas assuré que la poussée incontestable de la gauche au niveau national, mais aussi le contexte difficile, tant au niveau économique que politique, ont joué un rôle important dans l’issue finale de cette élection.

 

Personnellement, je regrette également la position très en retrait du député sortant Michel BOUVARD. Alors que ses 19 années de mandat laisseront un souvenir très positif pour de nombreux Savoyards, sa « sortie » me laisse un sentiment très mitigé. Michel BOUVARD a certes soutenu le candidat investi par l’UMP, mais il eût été préférable qu’il ne se contente pas de le faire « du bout des lèvres ». Un appui fort et un engagement total auprès de celui qui fût pendant dix ans son suppléant aurait été très appréciable.

 

Il est temps maintenant de se tourner vers l’avenir.

 

Cet avenir, il doit s’inscrire avant tout dans la poursuite du travail de chacun au service du développement et de l’avenir de l’ensemble du territoire, sur le terraint et à l'écoute des habitants.

 

Cet avenir, il doit se construire avec dynamisme et détermination.

 

Le travail réalisé par notre nouvelle députée sera observé avec attention, en espérant qu’il soit positif.

 

Si je ne doute pas de la volonté de Béatrice SANTAIS d’œuvrer pour la circonscription, elle a été élue pour cela, je crains cependant que son engagement aux côtés de François HOLLANDE lui pose rapidement d’importants problèmes.

 

Béatrice SANTAIS a promis de suivre le programme porté par le nouveau Président de la République et de voter l’ensemble des projets qui seront proposés par les socialistes au Parlement.

 

Il sera intéressant de voir son positionnement sur la réforme annoncée des rythmes scolaires, par exemple. Les contours annoncés récemment par le Ministre de l’Education Vincent PEILLON laissent augurer d’une réduction de certaines périodes de vacances scolaires propices à l’activité touristique.

Quand on sait l’importance du tourisme pour nos territoires de montagne, je crains que cette réforme nous soit largement préjudiciable. Il sera intéressant d’entendre l’argumentaire qui sera réalisé le moment venu.

 

Il en va de même pour le devenir de l’usine Rio Tinto Alcan. Le gouvernement s’est engagé à régler le dossier dès cet été. Le Ministre du Redressement Productif étudie un projet de loi qui obligerait un industriel à céder à un repreneur par voie judiciaire, sans spoliation, une usine française rentable dont il voudrait se désengager.

 

Seulement, cela suffira-t-il à trouver un repreneur ? Et si ce n’est pas le cas, la gauche proposera-t-elle une nationalisation, comme cela a déjà été évoqué, pour les entreprises en difficulté ? Il faudra en tout cas suivre cela de près car nationaliser, dans la situation économique que l’on connait, serait une catastrophe pour notre pays et un retour dans le passé douloureux.

 

 

Pour l’avenir, sur l’ensemble des sujets qui préoccupent les citoyens (le travail, l’emploi, le pouvoir d’achat, la capacité d’entreprendre, l’industrie, les services publics, l’enseignement, la sécurité, le tourisme, l’agriculture, l’environnement, la place des jeunes et des aînés dans la société, …) nous avons des idées et des convictions que nous devons continuer à faire avancer.

 

Dès à présent, un large rassemblement de la droite et du centre, ainsi que de tous ceux qui se retrouvent dans les valeurs portées, est essentiel pour préparer l’avenir et les échéances prochaines.

 

 

Si la socialiste Bernadette LACLAIS a été élue dans la 4e circonscription, la Savoie peut compter sur deux députés de droite solidement ancrés dans le paysage politique départemental. Hervé GAYMARD (2e circonscription) et Dominique DORD (1e circonscription), ont été réélus avec chacun près de 60% des suffrages au Second Tour. Nul doute qu'ils porteront avec efficacité la voix des Savoyards, notamment de ceux qui ont accordé leur confiance aux idées portées par l'UMP.

Partager cet article
Repost0