Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 13:15

Interview-Horizons-sauvages---2011.jpgLa 6ème édition du festival « Horizons sauvages » est terminée. Pendant huit jours, Bessanais et vacanciers ont découvert l’exposition des clichés de plusieurs photographes. Ils ont également participé à diverses animations programmées autour de la photo et de la nature. En clôture du festival, le palmarès des exposants déterminé par le vote du public a consacré Gilles Galand pour son exposition « Inde, pays du Tigre ». Il a devancé David Marlien pour ses clichés réalisés au Costa Rica et Alexandre Deschaumes qui exposait des moments immortalisés en Islande.

 

Interview croisée des deux premiers classés du palmarès 2011…

 

 

D’où vient votre passion pour la photographie ?

 

Gilles Galand : Passionné par la vie animale depuis mon plus jeune âge, attiré par les espaces sauvages, je profitais de chaque occasion pour partir seul explorer cette nature qui m’environnait. Plus tard, mon père qui pratiquait déjà la photographie a attisé ma curiosité aves ses images. Il y a 34 ans maintenant, avant mon départ pour le service militaire, j’ai fait mes armes en photographie animalière entre Lanslebourg et Bonneval-sur-Arc.

 

David Marlien : Depuis tout petit, mes parents m’entraînent avec eux à la découverte de cette nature sauvage de plus en plus menacée. Cette sensibilité grandissante, je me suis récemment pris au jeu à la photographier et à partager mes observations avec le plus grand nombre.

 


Une anecdote sur votre exposition mise en place à Bessans ?

 

G.G. : Il me semble tenir l’anecdote la plus imprévisible qui soit : revenir sur les lieux de mes débuts en photographie en tant qu’exposant !

 

D.M. : Aujourd’hui j’ai la chance de pouvoir présenter un travail réalisé au Costa Rica. J’ai été frappé par ce pays qui possède une très grande biodiversité.

 


Pour vous, la Haute-Maurienne est un endroit idéal pour les photographes ?

 

G.G. : Comment ne pas conclure en attestant que la Haute-Maurienne est un endroit idéal pour les photographes ? Diversité des milieux, beauté des paysages, richesse de la faune et de la flore, lumières variées… et depuis quelques temps le retour sur ses terres de l’emblématique « Canis Lupus » : le Loup.

 

D.M. : Le festival « Horizons Sauvages » répond pleinement à mes attentes de partage et me permet de mettre en valeur mes images dans la très belle salle de l’Albaron. Exposer à Bessans, c’est aussi profiter d’un cadre somptueux où la faune et la flore ne manquent pas. En somme, un endroit des plus adaptés pour quiconque souhaite les découvrir, les observer et pourquoi pas les photographier ?!

 

 

Propos recueillis en collaboration avec Fabien LeBourg

Photos : Fabien LeBourg

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 13:11

St.-Anne---P.Odowd.jpgLa messe annuelle de Sainte Anne s’est déroulée devant la chapelle du hameau de La Goulaz. Elle a été célébrée par trois prêtres dont les frères Bernard et Jean-Louis Morris.

 

A l’initiative des membres de l’association de La Goulaz, un apéritif a ensuite été offert. Près d’une centaine de personnes, Bessanais et vacanciers, ont prolongé la journée autour d’un repas. Parmi les convives, on notait la présence de plusieurs élus du village et de la vallée.


Le président de l’association, Claude Vincendet, a remercié notamment les bénévoles pour leur implication dans l’organisation de cette fête et dans les divers projets menés ces dernières années.

 

Après avoir mené divers travaux sur la chapelle et réhabilité l’oratoire de Saint Antoine, l’association vient de procéder au remplacement du bassin de la fontaine située à l’entrée du hameau.

 

Le bassin de La Goulaz remplacé

 

L’association de La Goulaz a procédé au remplacement du bassin de la fontaine située à l’entrée du hameau.

 

L’ancien bassin en bois devenu obsolète a été remplacé par un bassin en pierre trouvé près de Bussolène et financé conjointement par l’association et la Mairie de Bessans.

 

Les employés municipaux ont effectué récemment les travaux nécessaires à son installation. Le système de pompage de l’eau a également été remis à neuf.


Cette initiative témoigne du dynamisme des bénévoles de l’association pour améliorer années après années l’esthétique du hameau et œuvrer à la préservation du patrimoine local.

 

 

 Visionnez l'album de la fête de La Goulaz

Sainte-Anne - J (4)

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 20:28

C’est un spectacle désolant qu’ont découvert mercredi matin les habitants de Bessans. L’église Saint-Jean-Baptiste, qui surplombe le village, a été la cible de profanations à caractère antisémite.

 

Plusieurs croix gammées ont été dessinées sur la porte d’entrée en bois et le nom du dictateur nazi Adolf Hitler a été écrit à deux reprises sur le parvis. Le digicode permettant de verrouiller et déverrouiller le système d’alarmes de l’édifice a également été vandalisé.

 

Immédiatement alerté, Monsieur le maire a déposé plainte auprès de la gendarmerie de Lanslebourg. Une enquête devrait être menée pour tenter de retrouver le ou les auteurs des faits.

 

L’intervention du personnel des services techniques municipaux a permis d’effacer rapidement les profanations.

 

Photos : M.B.

 

Eglise-Bessans.JPGEglise-Bessans-2.JPG

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 17:12

Un séisme d'une magnitude de 4,8 sur l'échelle de Richter a frappé le nord de l'Italie cet après-midi aux alentours de 14h30. Selon les informations du site Le Dauphiné Libéré, l'épicentre était situé à 33 kilomètres à l'ouest de Turin.

 

Les secousses ont été ressenties en Haute-Maurienne, mais également dans la vallée de la Tarentaise et jusqu'à Chambéry.

 

Rapidement, de nombreux messages évoquant ce tremblement de terre ont été postés sur le réseau social Facebook.

 

Fort heureusement, nous sommes bien loin du séisme de magnitude 9.0 qui a dévasté le Japon en début d'année.

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 13:36

Horizons-sauvages---2011.JPGDepuis le 20 juillet, Bessans accueille la 6ème édition du festival « Horizons sauvages ».

 

A l’occasion de l’ouverture, les visiteurs ont pu admirer les nombreuses photographies exposées à la salle de l’Albaron.

 

Plusieurs animations ont été proposées ces derniers jours : randonnées dans le Parc National de la Vanoise, ateliers autour de la photographie, animations « nature » pour les enfants…

 

A travers diverses activités, ce festival est une bonne occasion de faire découvrir aux vacanciers les richesses des paysages locaux.

 

 

Pour en savoir plus, visitez la page dédiée au festival sur le site touristique de Bessans.

 

Devenez fan du festival "Horizons sauvages" sur Facebook.

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 13:26
Tri-piles-electriques.jpgSur proposition de la commission de l'environnement animée par Bernard Geenen, Conseiller municipal délégué, plusieurs cartons et boîtes de collecte ont été installés dans le hall de la mairie.

Dès à présent, vous pouvez déposer vos lampes basse consommation, vos tubes néon ainsi que vos piles usagées. Les cartons seront régulièrement transportés à la déchetterie de Lanslebourg puis remplacés par les équipes municipales.

Cette démarche s'inscrit dans la volonté de favoriser le tri sélectif et d'éviter ainsi que les déchets n'ayant pas leur place parmi les ordures ménagères finissent tout de même dans les poubelles classiques.
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 11:35

Fete-du-foin---15-juillet-2011--33-.JPGAnnulée le 13 juillet en raison des mauvaises conditions climatiques, la Fête du Rocher a finalement pu se tenir sous le soleil le 15 juillet.

 

Les agents communaux, les pompiers et les bénévoles se sont mobilisés dès le matin pour peaufiner les préparatifs.

 

Dès 14h00, les premiers spectateurs de la Fête du Foin affluaient entre les villages de Bessans et Bonneval-sur-Arc pour assister à l’événement. Un service de navettes gratuites avait notamment été mis en place.

 

Tandis que les enfants s’amusaient dans le château gonflable ou sur le trampoline, près de 300 personnes ont découvert les méthodes de fenaison à l’ancienne, lorsqu’il n’existait pas encore d’engins motorisés.

 

Le Parc National de la Vanoise tenait également un stand où il était possible notamment d’observer un aiglon sur la montagne du Vallon.

 

Après la Fête du Foin, de nombreux jeux ont été proposés tout au long de l’après-midi, suivi d’un spectacle de marionnettes.

 

Un banquet en musique avec les accordéonistes du groupe « La Tuaz » a réuni en soirée une cinquantaine de convives.

 

Le feu d’artifice a été tiré à 22h30 depuis le Rocher du Château, juste après une danse initiée par la professeur Noëlle Pilon.

 

La fête s’est terminée par un bal sous chapiteau organisé par les pompiers de Bessans et de Bonneval-sur-Arc.

 

 

Visionnez l'album de la Fête du Rocher

Fete du foin - 15 juillet 2011 (42)

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 10:13

Tierce---2011--8--copie.jpgLe traditionnel pèlerinage de Tierce a eu lieu samedi. A la pointe du jour, plus de 70 randonneurs ont pris d’assaut les pentes menant à la chapelle Notre-Dame du Mont-Carmel, située à 2 973 mètres d’altitude.

 

On trouvait parmi les pèlerins des Bessanais, mais aussi des habitants de la vallée, des vacanciers et des voisins transalpins venus spécialement d’Italie pour l’occasion.

 

Une large majorité avait choisi de réaliser l’ascension depuis la vallée du Ribon plutôt que depuis celle d’Avérole.

 

Au sommet, une messe a été célébrée par le Père François Rey, curé de l’ensemble Notre-Dame de l’Alliance.

 

Après avoir partagé leur pique-nique et s’être rendus près de la croix qui domine le village de Bessans, tous les randonneurs ont regagné le village en milieu d’après-midi.

 

 

Visionnez l'album du Pèlerinage de Tierce

Tierce - 2011 (3)


Partager cet article
Repost0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 10:45

Poneys-et-jeux---juillet-2011--8-.JPGPour la deuxième année consécutive, des balades en poneys sont proposées par Nelly Félix pendant la saison estivale.


Le Ranch des P’tits Poneys, situé en rive droite de l’Arc au pied des pistes de ski alpin, permet aux vacanciers et résidents de la vallée de promener leurs enfants à dos de poney.

Après avoir participé à la préparation de leurs montures, parents et enfants effectuent une balade autour du village. La tarification est définie en fonction de la durée de la promenade.

Renseignements :

- par téléphone - 06 85 06 15 63
- par mail - felixnelly@sfr.fr


Visionnez l'album des promenades en poneys

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 17:52
Rollerski---Pierre-Teyssot.jpgLes 25 et 26 juin, la Haute-Maurienne accueillait la première étape de la Coupe du Monde de Rollerski 2011. 85 athlètes représentant huit nationalités étaient au départ des deux épreuves proposées. Le samedi, une mass-start de 15 kilomètres s'est déroulée entre les villages de Bessans et Bonneval. Le dimanche, les participants ont pris d'assaut le col de l'Iseran et ses 14 kilomètres d'ascension.
 
Les pays du nord étaient particulièrement attendus, en pleine préparation pour les Championnats du monde prévus en Norvège du 9 au 13 août.
 
Si la mass-start a été largement dominée par les Russes, qui ont réalisé le doublé chez les hommes (1er et 2e) et ont placé deux coureurs sur le podium chez les dames (1er et 3e), les Français ont inversé la tendance sur les pentes de l'Iseran.
 
Le fondeur Maurice Manificat s'est imposé en 52:50.32, devançant de plus d'une minute les deux Italiens Sergio Bonaldi et Simone Paredi. Du côté des dames, Anouk Faivre-Picon a fait bonne impression en prenant la deuxième place, entre les Suédoises Hanna Seppas (largement dominatrice) et Nina Lintzen. Laure Barthélémy échoue au pied du podium.
 
L'accueil de cet événement a mobilisé le personnel de la Communauté de Communes de Haute-Mauriene Vanoise (CCHMV), ainsi que de nombreux bénévoles et les services des villages de Bessans et Bonneval-sur-Arc.
 
Il a apporté un joli "coup de projecteur" sur la vallée. Des images ont notamment été diffusées dans l'émission Télématin sur France 2.
 
 
Découvrez les images des deux jours de course
Site ski-nordique
Partager cet article
Repost0