Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 17:45

Reportages---TF1.jpgJ'avais annoncé avec beaucoup de précautions l'information transmise par le bureau de tourisme de Bessans concernant les images du village dans l'émission "Reportages" sur TF1, ce dimanche 24 avril. Je n'arrivais pas à trouver sur le net une confirmation de la diffusion de cette émission.

 

Une prudence justifiée puisque j'ai constaté que l'émission était en fait diffusée ce samedi 23 avril, après le journal de 13h00.

 

Pour ceux qui l'auraient loupée, vous pouvez heureusement vous rattraper en regardant en streaming l'histoire émouvante de Patrick, un homme de petite taille qui veille depuis 30 ans sur Eric, psychotique. Une bonne partie de leur histoire commune est relatée lors de leurs vacances à Bessans.

 

 

Découvrez le reportage
samedi 23 avril 2011

Partager cet article
Repost0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 12:23

Logo-Bessans.gifSelon une information transmise par le bureau de tourisme de Bessans jeudi 21 avril, le village de Bessans sera évoqué sur TF1 ce dimanche 24 avril 2011. Il faudra pour cela regarder l'émission "Reportages", diffusée après le journal de 13h00.

Partager cet article
Repost0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 06:21

015-1.JPGLa chorale des Aînés Ruraux de Haute-Maurienne a accueilli ses homologues « Voix Si – Voix La » et « Quaix des chants de l’Isère » pour un concert commun à l’église Saint Jean-Baptiste.

 

L'initiative de ce rapprochement avec ces deux chorales iséroises est à mettre à l'actif de Victor Personnaz, ancien maire du village (1977-1983) résidant une partie de l’année près de Grenoble.

 

 

Une visite de Bessans a été organisée l’après-midi, avant le début du concert à 18h00. Tour à tour, les trois groupes ont entonné des chansons populaires (Mon amant de Saint-Jean, Au clair de la Lune, ...) et des morceaux typiques des vallées de montagne (Etoile des neiges, Bella Ciao, La montagne, ...). Ils ont terminé par une prestation commune sur des chants religieux (Amen, Glory).

 

Plus de 80 personnes étaient présentes. Bessanais, vacanciers et habitants de Haute-Maurienne et de Modane ont été remerciés chaleureusement par les organisateurs.

 

La soirée s’est terminée autour d’un repas partagé par l’ensemble des choristes à la salle de l’Albaron.

Partager cet article
Repost0
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 02:47

Comme on pouvait le pressentir, la fermeture de l'ensemble du domaine skiable est intervenue plus tôt que la date officielle (vendredi 22 avril), en raison du manque de neige.

 

Les températures estivales de ces quinze derniers jours ont précipité la fonte du manteau neigeux. Les services de la station se sont mobilisés pour préserver quelques kilomètres de ski nordique et une partie du domaine alpin, grâce notamment à la neige de culture produite en début d'hiver.

 

Les premiers vacanciers ont ainsi pu profiter quelques jours encore des joies de la glisse. Deux courses ont également été organisées : la première par le Club des Sports de Val Cenis à destination des enfants des clubs, l'autre par le Comité de Savoie (elle était initialement prévue à La Féclaz).

 

La station est désormais fermée, et le personnel de la station participe au rangement du matériel et aux premières tâches printamnières. La préparation de la saison d'été a d'ores et déjà débuté, pour accueillir dans de bonnes conditions randonneurs, cyclistes et adeptes du "far-niente".

 

 

  Plateau de Bessans - 18 avril 2011 à 16h30

bessans 

Partager cet article
Repost0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 11:00

STEP--10-.JPGLors de la séance du Conseil municipal du vendredi 1er avril 2011, Monsieur le Maire a informé les élus que quatre anciens maires (Victor Personnaz, Georges Personnaz, Félix Personnaz et Victor Boniface) ont interpelé récemment l'Etat par courrier concernant la hausse du prix de l'eau liée à la construction de la station d'épuration de Bessans. Une copie de ce courrier a été adressée à plusieurs élus locaux et départementaux.

 

 

Il a été demandé que soit étudiée la possiblité d'attribution d'une aide supplémentaire pour la Commune.

 

Lors de la séance du Conseil municipal, je soutenais cette initiative positive et constructive, car une baisse du prix de l'eau appliqué en 2011 ne peut être envisagée que si une subvention complémentaire à celles déjà obtenues est accordée.

 

Dans ces conditions, l'intervention de notre député et de notre Conseillère générale me semble idéterminante pour que soient prises en compte les contraintes auxquelles Bessans à fait face lors de la construction de la STEP (altitude, climat, dimensionnement ...).

 

L'actualité récente va dans ce sens puisque Michel Bouvard et Rozenn Hars se sont saisis du dossier. Le Dauphiné Libéré du lundi 11 avril informe que Michel Bouvard a indiqué dans un courrier faire étudier avec Rozenn Hars la possibilité d'un "accompagnement exceptionnel" de l'Etat dans ce dossier, qui a déjà bénéficié de taux de subventions conséquents de la part du Conseil Général de la Savoie.

 

Le député de la 3e circonscription de la Savoie envisage aussi un "lissage" de l'inévitable augmentation du prix de l'eau "pour la rendre plus supportable".

 

Même si la prudence est de mise quant à l'issue du dossier, il y a donc un espoir pour que l'Etat consente à un effort financier supplémentaire.

 

Affaire à suivre...

Partager cet article
Repost0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 13:33

 

Mini-coupe---avril-2011--1-.JPGLe Club des Sports de Val Cenis a organisé samedi une mini coupe de ski de fond ouverte aux enfants nés en 2005 et à ceux des catégories microbe, poussin et benjamin. Les clubs de Bessans, de Val Cenis, du Monolithe et de Valloire étaient représentés.

 

Les épreuves se sont déroulées près du stade de biathlon, sur les quelques kilomètres de pistes encore en état vu la fonte rapide du manteau neigeux.

Une boucle avait été aménagée par le service des pistes, grâce notamment aux restes de la neige de culture produite en début de saison.

 

Suite à la remise des prix réalisée devant l’Espace sportif Le Carreley, un barbecue a conclu cet événement convivial.

 

 

Résultats

 

Né en 2005 :

Filles : 1. FILLIOL Loise 2. FONTAINE Lise 3. GRAVIER Nina
Garçons : 1. ROBINOT BERTRAND Romain

Microbes :

Filles : 1. ZANELLATO Elodie (Val Cenis) 2. PEANT Anaelle (Val Cenis) 3. BERNARD Alexiane (Bessans)
Garçons : 1. BONIFACE Damien (Bessans) 2. BOYER Emilien (Bessans) 3. GARNIER Killian (Val Cenis)

Poussins :

Filles : 1. MUNIER Elodie (Monolithe) 2. VIENNET Elisa (Valloire) 3. GONIN Florane (Monolithe)
Garçons : 1. FOUCHE Pierre (Val Cenis) 2. GRONWALD Adrien (Valloire) 3. FONTAINE Brice (Monolithe)

Benjamins :

Filles : 1. GUYEMET Lea (Valloire) 2. CHABOUD Coline (Bessans) 3. MOYNE Elise (Val Cenis )
Garçons : 1.
DURIEZ Gabin (Val Cenis) 2. ZANELLATO Florian (Val Cenis) 3. BOYER Theo (Bessans)

Partager cet article
Repost0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 09:45

Fin-de-saison---avril-2011--11-.JPGEn dépit des fortes chaleurs actuelles, les pistes de ski de fond et de ski alpin restent ouvertes au public.

 

Samedi, la station a accueilli une mini coupe organisée par le Club des Sports de Val Cenis. Dimanche, une épreuve du comité de Savoie initialement prévue à La Feclaz a été reprogrammée en Haute-Maurienne en raison du manque de neige sur le domaine de Savoie Grand Revard.

 

Les fondeurs et le public étaient au rendez-vous de ces ultimes courses nordiques de la saison. Un relais par équipes de trois sur une boucle de 1,5 kilomètre, disputé dans la bonne humeur, a ponctué les courses du comité départemental.

 

La neige a fondu à une allure spectaculaire ces derniers jours en raison des fortes chaleurs. Cependant, une partie du domaine skiable reste exploitable.

 

Cinq kilomètres environ ont pu être préservés par les services de la station, notamment près du stade de biathlon. L’accès aux pistes est gratuit et la sécurité est assurée.

Les remontées mécaniques fonctionnent également, avec un tarif public minimal.

 

Vacanciers et locaux vont ainsi pouvoir savourer sous le soleil les dernières glisses.

 

Le personnel de la station est lui mobilisé pour assurer les tâches de fin de saison.

 

S’il sera certainement difficile de tenir le domaine ouvert jusqu’au 22 avril, date officielle de fermeture, tous les efforts sont réalisés pour prolonger la saison. Un point sur l’enneigement sera effectué régulièrement dans les jours à venir.

 

Renseignements et sécurité des pistes : 04 79 05 96 65.

Partager cet article
Repost0
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 11:00

La-Vanoise.jpg49 personnes en situation de handicap physique (non-voyants, unijambistes, fauteuils…) ont réalisé un stage d’une semaine dans la station, à l’initiative du Cercle Sportif de l’Institution Nationale des Invalides (CSINI) présidé par le Commandant De La Vergne.

 

Débutés à Bessans en 1975, ces stages ont été organisés pendant plusieurs saisons à Autrans, avant un retour aux sources en 2009.

 

 

Il faut dire que le plateau de Bessans est idéal pour permettre aux skieurs de s’exprimer en tenant compte de leur handicap. Une partie du groupe a également pu s’adonner au ski alpin sur le domaine de Val Cenis.

Grâce à des conditions climatiques exceptionnelles, les stagiaires ont pu profiter pleinement de l’atmosphère haut-mauriennaise.

 

Le groupe était logé à l’Hôtel La Vanoise, qui a réalisé ces derniers mois de gros travaux de mise en accessibilité. Six chambres destinées à accueillir des personnes en situation de handicap ont été mises aux normes, et les gérants espèrent prochainement obtenir le label « Tourisme et handicap ».

 

En milieu de semaine, une réunion en présence d’élus du village, d’Emmanuelle Jorcin pour l’APPASH (Activités Physiques de Plein Air pour personnes en Situation de Handicap), et de guides militaires a été organisée.

 

Une rencontre entre certains stagiaires et les écoliers de Bessans a également eu lieu afin de les sensibiliser au handicap (voir édition du jeudi 31 mars).

 

La semaine a été rendue possible grâce à la participation de la division alpine de l’armée, qui détache chaque année des militaires pour encadrer le groupe.

 

Un nouveau stage est d’ores et déjà prévu l’année prochaine. Il reste à définir s’il durera une ou deux semaines. Les participants pourraient bien être encore plus nombreux qu’en 2011.

Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 19:05

Refuge-Averole.jpgIl était environ 13h00 ce dimanche 3 avril lorsqu'un groupe de huit skieurs évoluant dans un secteur hors-piste au-dessus du refuge d'Avérole a été surpris par une avalanche.

 

C'est le gérant du refuge, au courant de la présence d'un groupe sur la face où s'est déclenchée la coulée, qui a immédiatement alerté les secours.

 

 

A leur arrivée sur place, les CRS du SMUR héliporté de Courchevel ont constaté que quatre skieurs avaient été bousculés. Tous avaient réussi à se dégager par leurs propres moyens.

 

Seul l'un d'eux a été victime de diverses blessures aux côtes et a du être hospitalisé en urgence.

 

Les températures des derniers jours provoquent une fonte rapide et une instabilité du manteau neigeux. Les coulées sont fréquentes et il est recommandé aux skieurs la plus grande prudence.

Partager cet article
Repost0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 17:19

Michel-Bouvard-vs-PS.jpgLes élections du canton de Lanslebourg Mont-Cenis continuent de faire parler, plusieurs jours après la victoire de Rozenn Hars (Union Pour la Savoie) face à Patrick Debore (sans étiquette, soutenu par Savoie Pour Tous au second tour).

Tout est parti d’un communiqué de presse publié mercredi 30 mars au soir par le Parti Socialiste en Savoie, relayé peu de temps après par l’hebdomadaire savoyard La Vie Nouvelle.

Il disait ceci : « Il semble que Michel Bouvard ait mobilisé les moyens de l'Assemblée nationale pour faire campagne en faveur de Madame Hars. Le papier utilisé pour discréditer pêle-mêle le PS et un candidat qui n'a rien à voir avec lui, porte l'en-tête officiel de l'Assemblée nationale, en bleu, blanc et rouge. Les enveloppes en notre possession ont été postées tardivement, le 23 mars, et portent le cachet du Palais Bourbon. Or, de tels procédés sont interdits par la loi. […] Avec seulement 76 voix d'écart, il est clair que le résultat a pu être nettement modifié, si de tels moyens ont été utilisés ».

En cause donc, le député Michel Bouvard, accusé d’avoir fait campagne en faveur de Rozenn Hars en mobilisant des moyens publics, via l’envoi de courriers à destination des électeurs et plus particulièrement des abstentionnistes du premier tour.

Jeudi 31 mars, dans l’hebdomadaire La Maurienne, le candidat malheureux, Patrick Debore, se disait prêt à déposer un recours en annulation, en ces termes : « Je déplore par ailleurs les manipulations politiciennes et la censure d’une presse partiale, qui ont soutenu une candidate sortante aux abois. D’où qu’elles viennent et quelles qu’elles soient, elles ne font pas honneur à leurs auteurs, ni ne servent la démocratie. Et je me réserve le droit de porter recours en annulation ».

Jeudi matin, quelques minutes avant l’élection du Président du Conseil Général de la Savoie, le député Michel Bouvard a réagi aux attaques du Parti Socialiste.

Il a assuré tenir à la disposition de tous les factures et relevés nécessaires, n’acceptant pas que sa probité soit mise en cause. Il a aussi affirmer réfléchir à intenter une action en justice contre Stéphane Pillet, Premier secrétaire fédéral du Parti socialiste, et contre La Vie Nouvelle.

Michel Bouvard semble donc serein concernant le financement de ses documents. Difficile d’imaginer qu’un député rôdé aux campagnes électorales depuis de longues années se soit laissé prendre au piège de l’utilisation des fonds publics pour soutenir une candidate.

Le Mémento du candidat pour les élections cantonales de 2011, paru en janvier, clarifie le droit pour Michel Bouvard de faire campagne dans l’exercice de son mandat, dès lors que les fonds publics ne sont pas mobilisés (le document est fastidieux, mais après une lecture assidue, je vous conseille de vous pencher surtout sur la page 15).

Nous verrons si dans les prochains jours, les accusateurs sont en mesure de justifier l’utilisation des moyens de l’Assemblée Nationale. Dans le cas contraire, tout recours n’a pratiquement aucune chance d’aboutir.

Quoi qu’il en soit, Michel Bouvard a je pense eu raison de rédiger ce courrier. Il s’est appliqué à informer clairement les électeurs sur les choix très différents qui s’offraient à eux :

- d’un côté Rozenn Hars, Vice-présidente sortante du Conseil Général de la Savoie et candidate de la majorité départementale.

- de l’autre Patrick Debore, qui bien que sans étiquette, bénéficiait au deuxième tour du soutien de l’opposition socialiste et du désistement en sa faveur du candidat officiel de Savoie Pour Tous, François Chemin. Pour rappel, Thierry Repentin (leader de SPT), lors d’un débat avec Hervé Gaymard sur France Bleu le jeudi 24 mars, avait apporté son soutien plein et entier à Patrick Debore, affirmant que "si Patrick Debore est élu, ce sera une voix de moins pour la majorité départementale d'Hervé Gaymard".

Les précisions de Michel Bouvard étaient donc très importantes pour que les électeurs choisissent avec sérénité. Et ses explications sur les orientations très différentes pour la Savoie entre la majorité départementale et l’opposition socialiste l’étaient tout autant.

Qui peut aujourd’hui douter que la gauche, si elle avait obtenue la majorité, aurait concentré ses moyens sur les quartiers sensibles et le logement social au détriment des territoires de montagne et des petites communes, dont celles de Haute-Maurienne ?

Patrick Debore peut toujours s’élever contre « une presse partiale », il ne me semble pas avoir vu au cours des deux semaines de campagne un seul article favorisant davantage un candidat qu’un autre. Les journalistes de la presse locale se sont contentés d’évoquer les forces en présence, les possibilités de « surprise », et de rendre compte des résultats des votes.

Tout texte diffusé par d’autres moyens que la presse n’engage que son auteur.

Pour avoir vécu cette période préélectorale d’assez près, je peux dire avec sérénité que Rozenn Hars a mené une campagne digne et respectueuse, avec le souci de mettre en valeur son bilan et surtout ses projets pour les trois années à venir.

A l’inverse, son principal adversaire n’a pas hésité à aller d’attaques frontales en promesses racoleuses, comme il le faisait déjà depuis de nombreux mois.

Monsieur Bouvard a souhaité soutenir Rozenn Hars, notamment en témoignant du travail précieux réalisé par la Conseillère générale en faveur du canton de Lanslebourg Mont-Cenis au cours de ses sept années de mandat. C’est tout à son honneur.

Rien n’empêchait les ténors du Parti socialiste d’apporter un soutien appuyé à Patrick Debore ou de répondre aux propos tenus par Michel Bouvard (les courriers ayant été reçus plusieurs jours avant le second tour).

Comme le dit le romancier québécois Yvon Paré : « la plus grande des victoires, c’est peut-être d’admettre sa défaite… ».

Partager cet article
Repost0