Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 07:32

Petanque.JPGLes boulistes de Haute-Maurienne ont repris leur activité favorite depuis quelques semaines. Le terrain de Bessans est quotidiennement occupé par une dizaine de joueurs. En fin de journée, plusieurs parties amicales sont disputées.

 

Le premier tournoi 2011 sera organisé par la Pétanque de Haute-Maurienne présidée par Roger Mélot le dimanche 3 juillet à 14h00 sur le terrain situé à côté de la salle des fêtes de Bessans. Il se déroulera en tête-à-tête à quatre boules.

 

Le vainqueur remportera le challenge dédié à Bernard Dautherives, père de la championne de ski Claire Dautherives et grand amateur de pétanque, décédé en décembre 2008.

 

Des tournois ouverts à tous seront régulièrement organisés à Bessans au cours de l’été, selon le programme suivant :

  • Dimanche 3 juillet à 14h00 (tête-à-tête) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Mercredi 6 juillet à 20h00 (doublette) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Jeudi 14 juillet à 14h00 (doublette) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Mercredi 20 juillet à 20h00 (doublette) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Mercredi 27 juillet à 20h00 (doublette) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Mercredi 3 août à 20h00 (doublette) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Samedi 6 août après-midi (triplette) par l’Union Bessanaise.

  • Mercredi 10 août à 20h00 (doublette) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Mercredi 17 août à 20h00 (doublette) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Mercredi 24 août à 20h00 (doublette) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Mercredi 31 août à 20h00 (doublette) par la Pétanque de Haute-Maurienne.

  • Dimanche 4 septembre à 14h00 (tête-à-tête) par la Pétanque de Haute-Maurienne.
Partager cet article
Repost0
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 13:24

Fete-de-Saint-Jean---2011--5-.JPGUne cinquantaine de Bessanais ont célébré la fête de Saint Jean, patron de la paroisse. Un rassemblement a eu lieu devant la chapelle Saint Jean-Baptiste, édifiée en 1895 et située en rive droite de l’Arc.

 

L’édifice a récemment été entièrement nettoyé par des habitants du quartier aidés de quelques autres bénévoles. Les fenêtres endommagées ont également été réparées.

 

La statue de Saint Jean-Baptiste a par ailleurs été rénovée par les sculpteurs locaux Georges et Fabrice Personnaz.

 

En préambule, Monique Clappier a remercié toutes les personnes présentes et rappelé brièvement l’historique de la chapelle, avant que le procureur de la confrérie Saint Jean-Baptiste ne relate l’histoire du « patron » des lieux.

 

Quelques chants et prières ont ensuite été repris par l’assemblée.

 

Jean Cimaz, Maire-adjoint chargé du patrimoine, a expliqué les démarches entreprises pour la restauration de plusieurs édifices religieux du village.

 

Après avoir remercié les bénévoles pour le travail accompli et fait part de leur souhait de contribuer aux rénovations futures, les jeunes de la confrérie Saint Jean-Baptiste ont offert le pot de l’amitié.

 

 

Visionnez l'album de la fête de Saint Jean

Saint Jean - 2011

Partager cet article
Repost0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 21:59

O-Debroize.jpgOlivier Debroize ? Ce nom vous dit forcément quelque chose… Tous les Bessanais (ou presque) se souviennent de ce breton arrivé à Bessans en 2001 pour y occuper le poste d’animateur de la station.

C’est en découvrant mon blog qu’Olivier a cherché à renouer les liens avec Bessans. Quelques échanges de mails plus tard, après avoir évoqué nos souvenirs communs et nos devenirs respectifs, voici des nouvelles d’un homme qui, pendant trois ans, a participé activement au développement touristique de Bessans.

 


Ses souvenirs

 

Olivier Debroize a débarqué en Haute-Maurienne en 2001. Ce breton, habitué à la mer et aux paysages peu vallonnés, découvrait un tout autre style de vie : celui de la haute montagne et des conditions climatiques parfois très rudes.

 

De Bessans, il garde aujourd’hui de très bons souvenirs. Il n’a pas oublié les habitants « atypiques et attachants » qui peuplent le village.

 

Il a toujours en mémoire les différents commerces : la fromagerie (à l’époque tenue par Denise et Roger Mélot), les sculptures du Chapoteur, Le Centre La Bessannaise, les magasins de sports, les hôtels… (même s’il lui est impossible de citer tout le monde).

 

Preuve de la place centrale de la vie associative, Olivier se rappelle, 7 ans après son départ, du Club des Gentianes, de la Chorale des Aînés Ruraux ou encore de la troupe des Danseurs de l’Arc.

 

Au cours de nos échanges, il n’a pas manqué aussi d’évoquer le personnel communal et celui de l’Office de Tourisme avec qui il a collaboré tout au long de sa mission.

 

Mais ses pensées se tournent surtout vers les jeunes, avec qui « il avait noué des liens particuliers ». Beaucoup l’ont accompagné dans ses divers projets d’animations et se sont pris au jeu de ses idées innovantes qui apportaient de la fraîcheur à la vie locale.

Ces jeunes, devenus adolescents ou adultes, il serait ravi de pouvoir aujourd’hui converser avec eux, échanger sur les quelques années passées à leurs côtés.

 

Et Olivier ne manque pas de remercier toutes les personnes qui ont favorisé son intégration dans la communauté bessanaise.

 


Qu’est-il devenu ?

 

Après son départ de Savoie, Olivier a regagné l’Ouest de la France et s’est rapproché de sa Bretagne natale, « un endroit qui sent bon l’iode, la mer et les vagues », explique-t-il.

 

Fin 2004, il a élu domicile sur l’Ile de Noirmoutier où il a pris la direction d’un village de vacances, une mission dans laquelle il s’est énormément investi. Le challenge a relever lui a plu : un village de vacances à taille familiale possédant 25 logements et employant entre 11 et 18 personnes à l’année.

 

Olivier insiste sur l’environnement exceptionnel du village qu’il dirige depuis bientôt 7 ans : un bois classé (« le Bois de la Chaise »), de belles demeures discrètes, un site convoité où les oiseaux abondent, les marais salants, les ostréiculteurs, la proximité de plages abritées par le vent et un centre-ville à quelques pas. Voici la description qu’il m’a faite de son cadre de vie actuel.

 

La « curiosité » de la région est le fameux passage du Gois, une route submersible située dans la baie de Bourgneuf, qui relie l’Ile de Noirmoutier au continent.

C’est de là que s’élancera le 2 juillet prochain le Tour de France cycliste 2011. Vous aurez peut-être la chance d’apercevoir à la télévision Olivier, qui participera à cette occasion à une « chaîne humaine ».

 

Aujourd’hui marié et papa d’un petit Clément âgé de 2 ans, Olivier est comblé. Son activité l’occupe beaucoup puisqu’elle nécessite une présence en continu, les activités proposées sont nombreuses et des travaux de rénovation sont réalisés chaque année.

 

Il s’est également engagé au sein de la 1ère fédération décentralisée de villages de vacances : Cap France. Il est membre du Conseil d’administration au niveau national, ce qui lui permet d’aborder de nombreux sujets et d’être associé à des décisions ayant des répercussions pour 104 villages de vacances.

 

 

Pour le contacter

 

Pour ceux qui souhaiteraient reprendre contact avec Olivier Debroize, je vous invite à visiter le site Internet du village de vacances qu’il dirige : « Koat Ar Mor ». Toutes les informations y figurent (adresse postale, mail, numéro de téléphone).


Le village accueille des classes de mer, des groupes seniors, des familles et des individuels. Olivier serait « ravi d’accueillir en séjour des Bessanais à Noirmoutier et mettra tout en œuvre pour vous garantir un accueil chaleureux tel (qu’il l’a) reçu de votre part ».

 

Retrouvez également :

 

Visionnez l’album des photos envoyées par Olivier.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 18:10

Un homme de 48 ans qui se trouvait ce dimanche après-midi dans la vallée d'Avérole sur la Commune de Bessans a été victime d'une crise cardiaque.

 

Malgré l'intervention des pompiers et de l'hélicoptère du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM), il n'a pu être réanimé.

 

Le décès constaté, le corps du quadragénaire, originaire de la Drôme, a été immédiatement emporté par hélicoptère.

Partager cet article
Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 00:30

Coupe-du-Monde---Rollerski.jpgPierre Teyssot, Délégué technique FIS italien, a été récemment reçu par la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise (CCHMV).


Sa visite avait pour but de constater l’avancée des préparatifs de l’étape de Coupe du Monde de Rollerski qui se déroulera les 25 et 26 juin prochains.


Samedi 25 juin, l’étape se déroulera entre les villages de Bessans et de Bonneval-sur-Arc.


Dimanche 26 juin, les participants se lanceront à l’assaut du col de l’Iseran à partir de Bonneval-sur-Arc.


150 athlètes représentant une dizaine de nations différentes sont attendus en Haute-Maurienne.


Les coureurs de la délégation norvégienne devraient être particulièrement motivés, beaucoup d’entre eux espérant décrocher leur billet pour participer aux championnats du monde sur leurs terres prévus au mois d’août.


Leur confrontation avec les meilleurs athlètes nordiques français, qui seront en stage de préparation physique, promet assurément de beaux moments d’émotion.

 


Pour plus d’informations, consultez la page dédiée à l’événement sur le site « Biathlon – Haute-Maurienne Vanoise ». 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 16:45

Tous_au_Numerique.jpgLe 20 septembre 2011, toutes les communes de Savoie passeront à la Télévision Numérique Terrestre (TNT). La quasi-totalité des habitants pourra alors bénéficier gratuitement de 18 chaînes en qualité numérique. A l’initiative du député Michel Bouvard, une réunion publique en présence de professionnels a été organisée à Lanslebourg le 27 mai dernier. Suite à cette réunion, voici un point sur la situation actuelle en Haute-Maurienne.


La carte officielle de la couverture par les émetteurs de la TNT sera connue dans quelques jours. Toutefois, en Haute-Maurienne, il semble acquis que 3 communes ne seront pas couvertes par les émetteurs de la TNT au 20 septembre 2011 : Lanslevillard et Termignon (partiellement), Bessans (en totalité). 

 

Dès novembre 2010, les élus de Bessans avaient alerté la Préfecture et le Conseil Général de la Savoie sur les conséquences de cette situation : une dépense coûteuse pour les habitants devant s’équiper malgré les aides proposées par l’Etat, un village pénalisé par rapport à d’autres stations touristiques et un impact esthétique néfaste avec la multiplication des paraboles. 

 

Deux solutions sont aujourd’hui possibles : 

  • soit chacun s’équipe de manière individuelle ; 
  • soit la collectivité assume une dépense sur des émetteurs collectifs. 

Le Groupement d’Intérêt Public (GIP) s’est engagé à effectuer une étude spécifique avant le 30 juin 2011 dans les zones où au moins 80 foyers sont concernés par une non couverture, afin d’aider les communesdans leur choix de retenir la solution individuelle ou collective. Cependant, il ne fait guère de doute en Haute-Maurienne qu’au vu du nombre important de résidences secondaires, de meublés touristiques et d’hôtels qui s’ajoutent aux résidences principales, la solution collective est plus intéressante. 

 

Le 31 mars dernier, la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise (CCHMV) a donc anticipé et retenu le principe d’une solution collective pour les communes de Lanslevillard, Termignon et Bessans. Un appel d’offre avec échéance au 16 juin 2011 a été lancé pour l’équipement des relais. 

L’équipement devra être opérationnel au plus tard le 20 août afin que tout soit en fonction lors du passage à la TNT le 20 septembre. 

La CCHMV recevra une aide pour cet investissement de la part de l’Etat en fonction du nombre de foyers non couverts défini par l’étude du GIP. 

  

Ainsi, les trois communes concernées seront couvertes au même titre que les autres, ce qui évitera des dépenses coûteuses à bon nombre de foyers, de résidences secondaires, de meublés touristiques et d’hôtels. 

  

Les foyers disposant d’une antenne râteau devront alors, comme dans les zones couvertes dès l’origine, s’équiper d’un mode de réception numérique pour chaque téléviseur, parmi lesquels : adaptateur TNT, TV avec TNT intégrée donc commercialisée après le 1er mars 2008, ADSL, abonnement câble ou satellite. 

 

Pour information, les adaptateurs TNT coûtent entre 20 et 250 euros. Inutile d’acheter le modèle le plus évolué. Si les adaptateurs « premier prix » pourraient vous réserver de mauvaises surprises, un matériel coûtant entre 40 et 60 euros vous apportera normalement entière satisfaction. 

 

Lors du passage à la TNT le 20 septembre, pas de panique si vous ne recevez pas les images pendant plusieurs heures. Le rétablissement complet des images se fera au plus tard dans la soirée.

 

Toutefois, des adaptations et réorientations de vos antennes râteaux par un professionnel seront nécessaires dans certains cas.

Et en raison du changement de fréquence de certaines chaînes et de l’élargissement de l’offre, il vous faudra vraisemblablement effectuer sur votre téléviseur une recherche des chaînes.

 

Pour les personnes âgées de plus de 70 ans ou dont le taux d’incapacité permanente est supérieur à 80%, une assistante technique gratuite à domicile est possible. Pour cela, contactez « Tous au numérique » au 0 970 818 818 (du lundi au samedi de 8h à 21h, prix d’un appel local). Un prestataire vous recontactera pour vous donner une date d’intervention (cette intervention durera environ 30 minutes).


Des formations pour les élus et les personnes régulièrement en contact avec des personnes âgées ou en situation de handicap (porteurs de repas, présidents d’associations…) sont proposées afin de pouvoir apporter leur aide le moment venu. Contactez là aussi « Tous au numérique » au 0 970 818 818.

 

 

Récapitulatif

  • Passage à la TNT en Haute-Maurienne programmé le 20 septembre 2011 ; 
  • 3 communes vraisemblablement non couvertes par les émetteurs de la TNT à cette date : Lanslevillard et Termignon (partiellement), Bessans (en totalité) ;
  • La CCHMV a lancé un appel d’offre pour l’équipement collectif des relais desservant les communes non couvertes.
  • Une fois les relais équipés, chaque foyer devra s’équiper d’un mode de réception numérique par téléviseur (par exemple adaptateur TNT).
  • Le 20 septembre, les émetteurs de la télévision hertzienne seront coupés. Le rétablissement complet des images se fera au plus tard dans la soirée.
  • Une recherche des chaînes sur votre téléviseur sera vraisemblablement nécessaire. Certains pourraient également devoir adapter ou réorienter leur antenne râteau.
  • A compter du 21 septembre, chaque foyer des sept communes de Haute-Maurienne devrait être en mesure de recevoir 18 chaînes gratuites en qualité numérique.

 

 

Dès maintenant

  • Renseignez-vous auprès de professionnels (gare au démarchage à domicile) pour l’achat d’adaptateurs TNT ou d’autres modes de réception numérique.
  • Renseignez-vous auprès de professionnels pour savoir si votre mode de réception actuel sera compatible avec la réception de la TNT ou si une adaptation ou une réorientation de votre antenne râteau est à prévoir. 

 

 

Dernier rappel


Les foyers recevant la télévision par le biais d’un abonnement satellite ou d’un abonnement ADSL ne sont pas concernés par le passage à la TNT. Ils continueront à recevoir leur(s) bouquet(s) TV normalement après le 20 septembre 2011.

 

 

Pour en savoir plus

 

Rendez-vous sur le site "Tous au numérique".

Partager cet article
Repost0
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 12:30

Neige---1-juin-2011--1-.jpgLa Haute-Maurienne s'est réveillée sous la neige en ce matin du 1er juin ! 30 centimètres sont tombés dans la nuit à Bessans, recouvrant le village d'un "or blanc" inattendu à trois semaines du début de l'été.

 

L'hiver avait été marqué par un enneigement plutôt faible. Entre octobre et avril, seuls 341 centimètres de neige cumulés avaient été comptabilisés à Bessans. Si cela avait été suffisant pour assurer une saison convenable, la fonte rapide du manteau neigeux avait entraîné la fermeture du domaine skiable avant la date officiellement programmée.

 

Depuis près d'un mois, le soleil rayonnait parfois comme aux plus beaux jours de l'été, le mercure dépassant régulièrement les 20° en journée.

 

Quelle ne fut donc pas la surprise des habitants de découvrir ce mercredi matin 30 centimètres de neige fraîche ! Hier, la pluie était tombée abondamment toute la journée. Cela avait été accueilli positivement au vu de l'état de sécheresse constaté dans de nombreuses régions de France. Mais de là à revoir de la neige dans le village, il y avait un pas que personne n'osait ni n'espérait franchir.

 

Les cols du Mont-Cenis et de l'Iseran, ouverts respectivement depuis le 24 avril et le 27 mai, ont été fermés à la circulation ce matin par les services du Conseil général de la Savoie. Il en est de même pour les cols du Galibier et de la Madeleine. La prudence sera donc de mise en ce weekend de l'Ascension.

 

Si les chutes de neige à cette époque sont heureusement exceptionnelles, cela est déjà arrivé par le passé. Les plus anciens se souviennent avoir vu tomber la neige à tous les mois de l'année. Le fait le plus marquant remonte à 1843 : cette année-là, 66 centimètres étaient tombés au mois de juillet !

 

 

 Visionnez l'album photos de Bessans

Neige---1-juin-2011--10-.jpg

 

Le reportage de Maurienne TV à Montpascal



 

Partager cet article
Repost0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 15:00

col-de--Iseran.jpgAlors que le col du Mont-Cenis reliant la Haute-Maurienne à l'Italie est accessible depuis le 29 avril 2011, les services du Territoire de Développement Local (Maurienne et Tarentaise) ont pu procéder ce vendredi 27 mai 2011 à l'ouverture du col de l'Iseran.

 

Compte-tenu de l'enneigement exceptionnellement faible cette année, le déneigement de l'accès au col a été plus rapide qu'à l'accoutumée.

 

Les habitants de Maurienne et de Tarentaise vont dès à présent pouvoir plus convenablement passer d'une vallée à l'autre, et nul doute que les premiers touristes estivaux emprunteront dès ce weekend la route de l'Iseran en voiture ou en moto.

 

Cette information va également faire le bonheur des cyclistes qui seront, au vu de la météo annoncée, nombreux à se lancer à l'assaut du plus haut col routier des Alpes et de France (atitude 2770 mètres).

Partager cet article
Repost0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 06:43

Bessans-propre---mai-2011.jpgL’opération « Bessans propre » organisée comme chaque année par la Commune sur proposition de la commission « environnement », a rassemblé une quinzaine de volontaires du village.

 

Ils se sont attachés à effacer au maximum les traces d’incivilité laissées au cours de l’hiver et en début de printemps, afin d’offrir aux touristes estivaux un paysage agréable.

 

 

Les bénévoles ont reçu le soutien des employés municipaux pour ramasser les sacs d’ordures. Ces derniers ont été transportés à la déchetterie de Lanslebourg pour être soumis au tri sélectif.

 

En fin de matinée, un pot a été offert en présence de Monsieur le Maire pour remercier chacun et faire une synthèse des futures actions à programmer.

 

Une prochaine opération du même type sera programmée en fin d’été.

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 13:05

CCHMV 01En avril 2010, la compétence tourisme était transférée à la Communauté de Communes de Haute-Maurienne Vanoise à la majorité qualifiée des sept communes de la vallée. La création d’un Office de Tourisme Intercommunal (OTI) de Haute-Maurienne Vanoise, avec le statut juridique d'Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) était actée dans la foulée.

 

Convaincu de l’aspect positif - voire indispensable - de cette évolution pour le développement touristique de la Haute-Maurienne et de ses communes, j’ai défendu ce projet aux côtés d’autres élus de Bessans, et ce malgré les réticences d’une majorité de la population et du Conseil municipal.

Si le Conseil municipal de Bessans s’est prononcé dans un premier temps contre le transfert de la compétence tourisme, il a ensuite décidé, l’OTI étant créé, que la Commune participe au Comité de Direction, préférant cette solution à une convention qui à terme aurait entraîné de toute façon une adhésion, les moyens de l’EPIC devant être prélevés sur les impôts levés par la CCHMV (ce qui est partiellement le cas en 2011).

Ce choix permettait notamment de ne pas hypothéquer la participation de Bessans aux décisions relatives au devenir touristique de la vallée et d’assurer que le personnel de l’Office du Tourisme de Bessans  soit conservé par la structure intercommunale.

Ces derniers mois, j’ai relevé plusieurs actions et décisions prises par l’OTI qui vont selon moi à contre-sens des objectifs affichés, c’est-à-dire préserver ce qui était fait dans chaque commune et apporter un plus, sans générer de surcoût*. J’ai aussi eu l’occasion de m’entretenir avec des habitants et d’entendre leurs avis sur certains de ces sujets.

Des ouvertures de bureau pas toujours en adéquation avec la vie de la station, des animations non assurées par l’OTI qui à mon sens auraient pourtant du l’être et des informations inexactes transmises comptent parmi les dysfonctionnements que je déplore.

J’ai plusieurs fois transmis des remarques par courrier électronique à M. Debruères, Directeur de l’OTI. Certains de mes écrits sont à ce jour restés sans réponse.

Bien que je reconnaisse que des démarches intéressantes sont entreprises, notamment pour développer les grands événements annuels de la vallée ou pour obtenir le label « Qualité Tourisme », il me semble aujourd’hui important de mettre en avant certains « loupés », qui ne sont positifs ni pour la clientèle touristique ni pour l’image qu’ont les habitants de cette nouvelle structure.

C’est pourquoi j’ai pris ce mercredi 18 mai l’initiative d’envoyer un courrier à Monsieur Daniel Jorcin, Président de l’Office de Tourisme Intercommunal de Haute-Maurienne Vanoise, pour lui faire part de toutes ces réflexions. Une copie a également été transmise à Messieurs Daniel Personnaz, Jean Cimaz, Xavier Feuillant et Gilbert Favre, représentants de Bessans au sein du Comité de Direction de l’OTI.

Cela n’a absolument pas pour but de dénigrer l’ensemble du travail réalisé par le personnel et ne change en rien ma position d’origine concernant la création d’une structure touristique intercommunale. Il s’agit uniquement de faire en sorte que des améliorations puissent être apportées à l’avenir.

J’espère que d’autres feront remonter leurs doléances au bureau de l’OTI, et que la réponse qui me sera apportée s’inscrira dans la volonté que nous devons tous avoir en commun : entreprendre pour que la vallée de la Haute-Maurienne et les villages qui la composent deviennent des destinations touristiques privilégiées, attachées à leurs spécificités et proposant une qualité d’accueil reconnue, été comme hiver.


*Concernant les moyens financiers nécessaires au fonctionnement de l’OTI, la création de la structure est trop récente pour pouvoir en tirer une analyse constructive. Il conviendra d’attendre au moins le bilan de l’exercice budgétaire 2011.

Partager cet article
Repost0