Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 18:24

Chambery-foot.jpgAu terme d’un match de qualité et avec beaucoup de courage, le SO Chambéry a décroché son billet pour les 8ème de finale de la Coupe de France. Vainqueurs de Brest (1-1 ; 4-3 TAB), les hommes de David Guion éliminent un deuxième club de Ligue 1 consécutif après avoir fait tomber Monaco au tour précédent. Un authentique exploit !

 

 La Coupe de France est magique. Chaque année, elle apporte son lot de surprises, de résultats hors-du-commun. Le public est friand de ces matchs où le « petit », issu du football amateur, met toute son énergie pour rivaliser avec les professionnels.

 

Alors comment ne pas se laisser prendre au jeu quand le club de la capitale savoyarde à l’occasion de jouer les David face à Goliath. Il y a quinze jours, l’engouement était déjà énorme à Chambéry pour l’accueil de l’AS Monaco. La victoire avait fait la fierté de toute une régon, et précipité le départ de Guy Lacombe du banc monégasque.

 

Avoir la chance de rejouer ce samedi face à une équipe de Ligue 1, en l’occurrence Brest, hauteur d’une première partie de saison exceptionnelle et actuellement 9ème du Championnat de France, était considéré comme du bonus.

 

Chambéry a eu plusieurs occasions de l’emporter avant la fin du temps réglementaire. Mais trop maladroits devant le but d’Elana, ils ont été contraints à une prolongation au cours de laquelle les jambes semblaient lourdes. Et lorsque le Stade Brestois ouvrit la marque sur une frappe contrée à la 107ème minute, les supporters locaux crurent bien que la fin de la belle aventure était proche. Mais c’était sans compter sur la ténacité à toute épreuve de leurs joueurs. A la 117ème minute, Faye, à la réception d’une frappe non cadrée, crucifiait Elana et offrait à Chambéry le droit de disputer la séance de tirs au but.

 

Une séance au cours de laquelle le gardien chambérien, Bemenou, s’est illustré en réalisant un arrêt décisif qui permit ensuite à Sahinovic de donner la victoire à son équipe.

 

Le SOC connaîtra son adversaire en 8ème de finale ce dimanche 23 janvier (tirage au sort à suivre en direct sur Eurosport à partir de 19h30).

 

Si les températures sont actuellement très fraîches en Savoie, l’ambiance promet d’être chaude à Chambéry ce soir.

 

 

Résumé Stade Brestois - SO Chambéry - 16è Coupe de France football

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 00:03

Auxerre - OM - 2011 (1)Au terme d'un match parfaitement maitrisé à Auxerre (0-2), l'OM a obtenu son billet pour la finale de la Coupe de la Ligue. Les Champions de France défendront leur titre au Stade de France le 23 avril prochain face à Montpellier.

Première satisfaction : la Coupe de la Ligue restera dans le sud !

 

Même si la Coupe de la Ligue est souvent décriée à Marseille comme ailleurs, ne boudons pas notre plaisir... Une finale est une finale, un titre est un titre, c'est toujours bon à prendre (pour le palmarès, pour la confiance, pour l'argent). Et tant que l'OM gagne des titres, les autres clubs n'ajoutent pas de ligne à leur palmarès.

La Coupe de la Ligue sera donc un vrai objectif cette saison encore, un bonus en plus du Championnat et espérons-le, d'un grand parcours en Champions League.

 

Le match de ce soir a été plutôt agréable à regarder. D'abord, car les entraîneurs avaient aligné à quelques exceptions près leurs équipes-types. C'est assez rare en Coupe de la Ligue pour être souligné. Preuve que la "Coupe à Thiriez", à partir d'un certain stade, devient pour tous un objectif.

 

On retiendra principalement les nouveaux buts de Gignac et de Brandao, qui ont bien mieux débuté 2011 qu'ils avaient terminé 2010... Ouf ! Vous me direz : pas très dur de faire mieux... Pourvu que ça dure...

Autre satisfaction, la prestation encourageante de Lucho, dont la transparence lors de ses dernières sorties nous avait presque fait oublier qu'il jouait pour l'OM !

Le seul bémol est finalement la blessure d'Edouard Cissé, qui rechute après déjà une longue période d'absence. Ajoutons enfin que si l'entrée de Kaboré dans des conditions difficiles a été encourageante, difficile d'imaginer disputer un 8è de finale de Champions League face à Manchester avec le Burkinabé en sentinelle devant la défense.

 

Nous aurons donc droit à une belle finale entre deux clubs du sud, qui doit en ravir plus d'un, le Paris-Saint-Germain ayant été éliminé. Seul Louis Nicollin, le Président emblématique de Montpellier, doit regretter qu'Auxerre n'ait pas franchi l'obstacle marseillais, car nul doute qu'il aurait aimé voir son équipe en finale face à "la petite tarlouze de Pedretti" (sic), qui a d'ailleurs étalé ce soir encore toute son agressivité sur le terrain, digne des plus grands "bouchers" de la Ligue 1 !

 

Rendez-vous pour le prochain match, dimanche 30 janvier à 21h00 à Monaco... Et il faudra gagner car ce soir, en match en retard, Lille a gagné 3-0 face à Nancy. L'OM est relégué à 5 points des hommes de Rudi Garcia.

 

Partager cet article

Repost0