Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 08:46

DSC00340

Difficile pour tout un chacun d’imaginer la manière dont une personne déficiente visuelle perçoit la découverte de nouveaux horizons.


Sans possibilité d’admirer le paysage qui s’offre à lui, le malvoyant puise dans son imagination pour s’imprégner de l’ambiance autour de lui. Les explications fournies par les accompagnants ont alors une importance capitale, car elles seules vont lui permettre de se représenter l’espace dans lequel il se trouve. Une description, l’expression d’une forme ou d’une couleur, suffisent bien souvent à surmonter le handicap et se laisser transporter.


Si l’image n’est pas là, le plaisir est bien réel. La joie du groupe des « Joyeux Mirauds », actuellement à Bessans pour un séjour de deux semaines à la montagne, en est le meilleur témoignage.


Créée en 2001, cette association nationale, dont le siège social est installé à Paris, a pour but d’organiser des séjours destinés aux personnes déficientes visuelles.


Les participants viennent des quatre coins du pays et parfois même de l’étranger, pour partager quelques jours de vacances et de convivialité. Ils sont aujourd’hui 150 à faire partie de l’aventure des « Joyeux Mirauds », un nombre en progression constante. Beaucoup se connaissent et ont plaisir à se retrouver plusieurs fois par an.


Les organisateurs ont bien failli être contraints d’annuler la première semaine du séjour, en raison du manque d’accompagnants. C’était sans compter sur la générosité de quelques Bessanais, qui ont accepté de se mobiliser pour assister les 11 vacanciers dans leur périple.


D’Entre deux eaux à la pyramide du Mont-Cenis, en passant par Turin, la rizerie de Modane ou encore la visite du village de Bessans, les locaux ont pris plaisir à faire découvrir les richesses de la Haute-Maurienne.


« Nous devons remercier tous les Bessanais qui ont accepté de nous accompagner. Ce sont des gens adorables qui aiment leur région. Nous avons eu la chance d’avoir ainsi des explications passionnantes qui nous ont aidés à imaginer ce qu’est la Haute-Maurienne », se réjouit Pascal Roger, Vice-président des « Joyeux Mirauds ».


C’est à l’hôtel La Vanoise que le groupe a choisi de poser ses valises. L’établissement a réalisé ces dernières années des investissements considérables pour rendre ses locaux accessibles aux personnes en situation de handicap.


« Nous avons été très bien accueillis, on sent qu’il y a eu des efforts importants pour prendre en compte la problématique du handicap. C’est souvent difficile de trouver ce qu’il nous faut en termes de logements pour nos différents séjours », explique Pascal. 


Pour cette seconde semaine, le groupe s’est étoffé avec l’arrivée de 13 nouveaux vacanciers, dont des accompagnants bénévoles qui vont assurer la relève des Bessanais.

 

Un joli programme s’offre à eux, avec notamment la visite des forts de l’Esseillon, du Muséobar et de la laiterie de Lanslebourg, ainsi que des escapades à Suse en Italie et au cœur du Parc de la Vanoise.


Ces vacances en Haute-Maurienne sont les premières pour les « Joyeux Mirauds », mais assurément pas les dernières, un nouveau séjour étant déjà envisagé dès l’été prochain.

 

 

Pour plus d’informations sur l’association « Les Joyeux Mirauds », rendez-vous sur leur site Internet. 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires