Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 18:27

Menacée d'une suppression de poste par la Direction Académique de l'Education Nationale, l'école de Bessans gardera finalement deux classes pour la rentrée 2015.

 

Voici le communiqué diffusé par la Commune de Bessans suite à cette décision :


Lors de la réunion décisive du Conseil départemental de l'Education Nationale du vendredi 10 avril, le Directeur Académique a validé la carte scolaire de la Savoie 2015/2016. L'école de Bessans a été retirée de la liste des établissements concernés par une fermeture de classe.
 

La dernière semaine aura été décisive, avec quelques points à souligner :

  • Courrier de Monsieur Julien, Inspecteur de l'Education Nationale, le 2 avril, en réponse au courrier des parents, assurant avoir alerté le DASEN sur les difficultés générées par une décision de fermeture de classe dès la rentrée 2015.
  • Rassemblement devant l'école le 3 avril et diffusion d'un communiqué, suivis d'articles dans le Dauphiné Libéré et La Maurienne, mais aussi d'une interview de Jérémy Tracq, Maire de Bessans, sur RCF Savoie.
  • Envoi de courriers signés du maire à Monsieur le Recteur de l'académie de Grenoble et à Monsieur le Préfet de la Savoie pour les alerter en urgence sur la situation.
  • Interventions de divers élus sollicités (Monsieur Bouvard, Sénateur ; Monsieur Berberian, Président des Maires Ruraux de France ; Monsieur Gaymard, Président du Conseil départemental ; Madame Hars et Monsieur Grange, Conseillers départementaux du canton ; Madame Santais, Députée ; Monsieur Charvoz, Conseiller départemental jusque là en charge de la partie scolaire).
  • Interventions des syndicats de l'enseignement qui ont défendu le maintien de deux classes à l'école de Bessans et nous ont tenu informés des avancées du dossier.
  • Rendez-vous avec la Directrice Académique adjointe et l'Inspecteur de la circonscription le 9 avril à Chambéry. Après plusieurs relances écrites et orales pour obtenir un rendez-vous, celui-ci a été fixé en urgence le 9 avril à 11h30 pour un entretien à 14h, auquel se sont rendus Jérémy Tracq (maire), Jean-Hubert Vasina (parent délégué) et Ludovic Cordier-Pade (conseiller municipal et parent d'élève). Ce rendez-vous a permis d'avoir un échange constructif avec les services de l'Education Nationale.

 

C'est évidemment une très bonne nouvelle et nous ne pouvons que saluer la décision raisonnable prise par le Directeur Académique.
 

Le fait qu'élus, parents et enseignants se soient mobilisés de manière concertée et coordonnée a été très important pour aboutir à un résultat positif.
 

La municipalité remercie toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés au cours des dernières semaines, en particulier ceux qui ont oeuvré pour impulser la dynamique collective.
 

Pour autant, il convient de rester lucides et ne pas considérer que la situation de l'école est définitivement stabilisée.
 

En vue de la rentrée 2016, nous devons rester pleinement mobilisés.
 

Dès à présent, nous devons envisager ensemble les moyens de pérenniser l'école de Bessans, les actions susceptibles de "redonner de l'air" au niveau des effectifs, le tout avec une organisation satisfaisante pour les enfants, les familles, les enseignants et le dynamisme de la commune.
 

Diverses options et solutions devront être étudiées dans les semaines à venir, en lien avec les services de l'Education Nationale et en appui également sur certains élus départementaux et nationaux.
 

Soyez assurés que la municipalité s'engagera de manière responsable et continuera à prendre toute sa place dans ce dossier.
 

Il est important de rappeler également qu'au-delà de l'action municipale, il est de la responsabilité de chacun d'analyser avec objectivité la situation et de prendre les bonnes décisions, c'est-à-dire celles qui vont dans un sens positif pour l'avenir de notre village.

Partager cet article

Repost0

commentaires