Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Mourramondo 2022
Juin 2022 - TF1

Agenda

Bessans
2 et 3 juillet 2022
Marche Nordique des Alpes

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 18:05

Neige---8-octobre-2011--1-.jpgNeige---8-octobre-2011.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bessans a connu ce samedi son premier véritable épisode neigeux de l’automne.

 

Depuis plusieurs jours, les températures en début et fin de journée s’étaient rafraîchies. La limite pluie-neige oscillait vendredi entre 2 000 et 2 300 mètres d’altitude.

 

Ce matin les premiers flocons ont fait leur apparition dans le village, recouvrant rapidement champs, jardins et voitures d’une fine pellicule blanche.

 

La neige s’est ensuite intensifiée tout au long de l’après-midi et en fin de journée, on mesurait environ 5 centimètres de neige fraîche. Cette dernière commençait à adhérer à la chaussée.

 

Ce changement climatique rapide a surpris plusieurs agriculteurs qui n’avaient pas envisagé de devoir rentrer leurs bêtes.

 

Les services du Département avaient procédé dès vendredi à la fermeture du col de l’Iseran. Ils ont pris les mêmes dispositions pour plusieurs cols savoyards samedi.

 

Fort heureusement, un retour à des conditions plus clémentes est prévu dès le début de semaine. Les passionnés de sports de glisse vont donc devoir encore patienter un peu.

Partager cet article
Repost0

commentaires