Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Membre du bureau du
Syndicat du Pays de Maurienne



Président de la
Mission Locale Jeunes Pays de Maurienne



Vice-président
du Centre "La Bessannaise"



Adhérent à Les Républicains


Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré


 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

50 ans de la station de Bessans
Février 2022 - Maurienne TV

Agenda

Bessans
24 au 26 juin 2022
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 17:40

OM - Nancy - 2013Catastrophique comme on ne l’avait plus vu depuis pas mal de temps, l’Olympique de Marseille a été battu à domicile par Nancy, lanterne rouge du Championnat (1-0), en match de clôture de la 23e journée de Ligue 1. Cette défaite pourrait laisser des traces.


Après la victoire facile du Paris-Saint-Germain à Toulouse (4-0) et la défaite inattendue de Lyon à Ajaccio (3-1), l’OM devait profiter d’un match à priori facile face au dernier du classement pour recoller à la deuxième place et ne pas laisser s’échapper son grand rival.


Même si Nancy est en progrès depuis le début de l’année, cela ne devait être qu’une formalité. Une formalité qui s’est transformée en un long calvaire pour les hommes d’Elie Baup.


L’entraîneur phocéen avait aligné une équipe dans un système inédit en 4-3-3, afin de tenir au maximum le ballon pour déstabiliser l’adversaire. Seulement, lorsque le plan ne fonctionne pas et que le ballon est trop souvent abandonné ou mal utilisé, ça devient très compliqué.


Les Marseillais en ont fait les frais. Ils ont payé cash leurs nombreuses erreurs, notamment au milieu de terrain.


On a vu un OM conquérant pendant le premier quart d’heure. Puis plus rien, sinon un spectacle désolant offert au public du Vélodrome.


Barton, passé complètement à côté de sa partie, a même récolté en seconde période son premier carton rouge sous le maillot olympien.


Après cela, Mandanda s’est troué, comme cela lui arrive trop souvent ces derniers temps, pour permettre à Nancy de marquer le seul but du match… d’une coup-franc direct !


Cet OM est vraiment capable du pire comme du meilleur… Dimanche soir, c’était le pire du pire !


Dimanche 10 février, l’OM se déplace à Evian pour le compte de la 24e journée de Ligue 1 (match à suivre sur BeInSport à partir de 14h).

 

Résumé du match OM - Nancy

Ligue 1 - 23e journée

3 février 2013

Partager cet article
Repost0

commentaires