Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 18:52

Alexis-Pinturault---janvier-2014.jpgAlexis Pinturault a une nouvelle fois parfaitement négocié son week-end de Coupe du Monde. A Kitzbuehel en Autriche, le leader tricolore a pris la 4e place du slalom vendredi, avant de grapiller des points en Super G dimanche (18e) et de conclure en beauté par un succès dans le Super combiné.

 

Alexis Pinturault est en pleine confiance. Sans pépin physique jusqu'aux début des Jeux Olympiques de Sotchi (Russie), il sera assurément l'un des grands espoirs de médaille pour l'équipe de France.

 

Sur les mythiques pistes de Kitzbuehel, l'un des temples du ski alpin, le skieur de Courchevel a laissé son empreinte ce week-end.

 

Vendredi, lors du slalom, il a confirmé sa récente embellie dans la discipline après un début d'hiver catastrophique. Au pied du podium, Pinturault n'a pas démérité malgré un dossard moins avantageux en première manche que les autres favoris. Jamais rassasié de podiums et de succès, il a fait part d'un peu de déception en indiquant qu'il aurait pu mieux skier sur la partie haute lors de la deuxième manche.

 

Après avoir fait l'impasse samedi sur la descente, une discipline qui ne lui convient guère, Pinturault a conclu son week-end en beauté dimanche.

 

18e du Super G comptant également pour le Super combiné, il a parfaitement limité la casse pour se positionner idéalement avant la manche de slalom.

 

Un slalom en nocturne au cours duquel Pinturault a survolé les débats, reléguant ses adversaires à une distance confortable, à l'exception de l'accrocheur Américain Ted Ligety.

 

Pour Pinturault, 3e du classement général de la Coupe du Monde, un avenir en or semble se dessiner. Il restera à conclure sur les pistes de Sotchi.

Partager cet article

Repost0

commentaires