Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves."

Eleanor Roosevelt 

Jérémy TRACQ
Né le 12 janvier 1987 à St-Jean-de-Maurienne
Originaire de Bessans (Savoie - 73)

 

Maire de Bessans


Vice-président de
la Communauté de Communes
de Haute-Maurienne Vanoise



Conseiller départemental suppléant
du canton de Modane


Administrateur de l'Office de Tourisme
de Haute-Maurienne Vanoise


Vice-président de l'association du
Marathon International de Bessans


Administrateur
du Centre "La Bessannaise"


Administrateur
de la Mission Locale Jeunes de Maurienne


Adhérent à Les Républicains

 

Correspondant Local de Presse
pour le Dauphiné Libéré

 

Téléchargez mon CV

Contactez-moi

Par téléphone : 06 89 49 12 24

Par mail : jeremy.tracq@orange.fr

Par courrier : Rue du petit Saint Jean
                     73480 BESSANS

Vidéos du moment

Découvrez
Bessans en famille

Découvrez
Bessans entre amis

Bessans Biathlon Contest
Août 2019 - Maurienne TV

Le diable de Bessans
Novembre 2019 - France 2

Agenda

Bessans
25 au 27 juin 2021
Mourramondo

Albums photos

Bessans

Haute-Maurienne Vanoise

Saint-Jean-de-Maurienne

Savoie

Politique

Sport

Football

OM

Actualité

Insolite

10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 11:40

Marvin-Martin.jpgTenue en échec en Biélorussie (1-1) pour son dernier match officiel de la saison 2010-2011, l'équipe de France a relevé la tête en s'imposant lors de ses deux matchs amicaux face à l'Ukraine (4-1) et la Pologne (1-0). Le fait marquant de cette tournée en Europe de l'Est restera très certainement la révélation du jeune Marvin Martin pour ses premiers pas sous le maillot tricolore.

 

Les hommes de Laurent Blanc avaient déçu lors de leur match comptant pour les qualifications de l'Euro 2012. Face aux Biélorusses qui étaient venus s'imposer en France à l'automne, les Bleus avaient été incapables de prendre leur revanche, manquant cruellement de solutions offensivement.

 

Un constat valable également face à l'Ukraine. Les quatre buts inscrits sont flatteurs : pendant 85 minutes, les Bleus ont lutté face à une défense pourtant relativement faible et lente. Tout s'est décanté avec l'entrée du jeune Sochalien Marvin Martin. En tout juste vingt minutes, le meilleur passeur de Ligue 1 a inscrit un doublé et offert une passe décisive à Younès Kaboul. Une performance qui, pour sa première sélection, lui a immédiatement valu une comparaison flatteuse avec Zinédine Zidane, qui avait lui aussi inscrit deux buts en pareilles circonstances (le 17 août 1994 face à la République Tchèque).

 

Paradoxalement, le match le plus abouti des Français est très certainement celui disputé ce jeudi face à la Pologne. Si un seul but a été inscrit, contre son camp par un défenseur polonais sur une frappe de N'Zogbia, l'ensemble s'est avéré assez convaincant. Bien qu'ils aient laissé quelques possibilités à leurs adversaires de marquer, les Bleus se sont procurés quelques bonne occasions, notamment par l'intermédiaire de Guillaume Hoarau.

 

Les deux dernières rencontres avant des vacances bien méritées auront surtout permis à Laurent Blanc de réaliser une revue complète de son effectif. Tous les joueurs sélectionnés ont eu du temps de jeu, y compris les gardiens : Mandanda a gardé les buts face à l'Ukraine tandis que Carasso a été titularisé en Pologne.

 

Les éliminatoires de l'Euro 2012 reprendront en septembre avec deux déplacements périlleux en Albanie (le 2) et en Roumanie (le 6). Deux équipes difficiles à manoeuvrer même si les Biélorusses restent le principal rival pour la première place du groupe D, après être revenus à un point au classement (victoire face au Luxembourg 2-0), avec certes un match de plus.

 

 

Résumé du match Ukraine - France

6 juin 2011

 

 

Résumé du match Pologne - France

9 juin 2011

 

Partager cet article

Repost0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 07:45

Nouveau-Velodrome-copie-1.jpgLes travaux de rénovation du Stade Vélodrome de Marseille ont officiellement débuté ce jeudi. De nombreuses personnalités étaient présentes pour la pose de la première pierre.

 

Aux côtés du Maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, on trouvait notamment Chantal Jouanno, Ministre des Sports, Frédéric Thiriez, Président de la Ligue de Football Professionnelle et Jean-Claude Dassier, le désormais ancien Président de l'Olympique de Marseille.

 

Dès l'été 2014, le stade rénové atteindra la capacité de 67 000 places. Un projet bâti pour les 50 prochaines années qui s'inscrit dans les travaux entrepris dans différentes villes de France pour bâtir ou rénover les enceintes qui accueilleront les matchs de l'Euro 2016 de football.

 

267 000 000 d'euros seront investis, permettant notamment aux supporters d'avoir le stade couvert dont ils ont toujours rêvé. L'ambiance promet d'être encore plus chaude à compter de 2014 du côté du Boulevard Michelet.

 

Une incertitude demeure : le stade Vélodrome gardera-t-il son nom mythique ou les porteurs du projets décideront-ils d'y accoler le nom d'un des financeurs ?

 

 

Découvrez en vidéo le programme des travaux

Le Phocéen



 

 

Découvrez en vidéo la pose de la première pierre du "nouveau Vélodrome"

Le Phocéen



Partager cet article

Repost0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 18:08

Dassier---Labrune.jpgLe Président de l'Olympique de Marseille Jean-Claude Dassier a été démis de ses fonctions ce jeudi par le conseil de surveillance du club. Vincent Labrune, jusque là Président de ce même conseil de surveillance, est le nouvel homme fort du club phocéen.

 

On savait Jean-Claude Dassier fragilisé dans son poste de premier homme de l'Olympique de Marseille depuis le début de la semaine. La tendance s'est confirmée ce jeudi puisque le conseil de surveillance a tout simplement décidé de le démettre de ses fonctions avec effet immédiat.

 

En cause, sa mauvaise gestion du cas Didier Deschamps, annoncé sur le départ et qui a finalement prolongé son contrat pour deux années supplémentaires. Le conseil de surveillance accusait Dassier de ne pas avoir pris les devant pour convaincre DD de rester à l'OM et de ne pas avoir su lui indiquer une "feuille de route" claire en vue de la saison 2011-2012.

 

Lors de ce même conseil de surveillance, le Directeur général Antoine Veyrat a également été limogé.

 

Alors que le mercato ne fait que débuter, ça bouge déjà très fort en coulisses à l'OM. Le recrutement de Morgan Amalfitano au poste de milieu offensif devrait être suivi de nouvelles arrivées dans les prochains jours.

 

Si Dassier affirmait depuis janvier que le mercato serait calme, que l'OM n'avait pas les moyens d'investir dans des joueurs de renom et qu'il faudrait vendre pour acheter, on peut se demander si le discours de son remplaçant s'inscrira dans la même lignée.

 

Il est en tout cas certain que s'il est souhaitable qu'une politique ambitieuse soit impulsée par les dirigeants du club, les finances sont ce qu'elles sont. Elles ne permettent aujourd'hui aucune folie aux clubs français.

 

En attendant de connaître l'ossature de l'équipe version 2011-2012, on connaît en tout cas ce soir le nouvel organigramme de l'OM.

 

 

Président : Vincent Labrune


Directeur Général : Philippe Pérez


Entraîneur Général * : Didier Deschamps


Directeur Sportif ** : José Anigo

 

 * Entraineur général, en charge de la politique du secteur professionnel.

** Directeur sportif mais également conseil auprès du président sur le recrutement, en charge de la sécurité et des relations avec les groupes de supporters et enfin de la formation.

 

 

En début de soirée, un communiqué de l'actionnaire principale, Margarita Louis-Dreyfus, a été diffusé sur le site officiel du club. La femme de l'ancien patron de l'OM a expliqué que la SASP OM allait voir ses statuts modifiés le 27 juin. Le Directoire et le conseil de surveillance seront remplacés par un Conseil d'administration. "L'organisation simplifiée permettra à l'actionnaire d’améliorer son contrôle financier et sa vision globale de l’économie du club".

 

Par ailleurs MLD a affirmé qu'une somme de 20 millions d'euros serait allouée dans les prochains jours à la SASP OM afin de maintenir la compétitivité sportive de l'Olympique de Marseille et faire face aux difficultés financières.

 

Partager cet article

Repost0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 16:55

Morgan-Amalfitano.jpgAu lendemain de l'annonce de la décision de Didier Deschamps de rester entraîneur de l'Olympique de Marseille la saison prochaine, le club phocéen enregistre sa première recrue. Le milieu offensif du FC Lorient Morgan Amalfitano signera jeudi un contrat de quatre ans.

 

 

Avec les départs de Taïwo, Heinze et Lucho, et les envies d'ailleurs d'Edouard Cissé, l'OM n'a d'autre choix que de s'activer sur le marché des transferts pour remplacer ces joueurs.

 

Ce mardi, Morgan Amalfitano a passé avec succès la visite médicale et s'engagera officiellement jeudi. En fin de contrat à Lorient, le joueur était libre de choisir sa destination et a été séduit par la proposition marseillaise. Didier Deschamps, qui l'a eu au téléphone, a semble-t-il trouvé les mots justes pour le convaincre.

 

Deuxième meilleur passeur de Ligue 1 en 2010/2011 avec 13 passes décisives, Amalfitano faisait partie des joueurs clés du système de Christian Gourcuff pour alimenter en bons ballons l'attaquant Kevin Gameiro. Il a également inscrit cinq buts, dont un sur penalty.

 

Avant ses trois saisons à Lorient, Amalfitano, âgé de 26 ans, avait évolué à Sedan.

 

 

Présentation de Morgan Amalfitano

Site Le Phocéen


Partager cet article

Repost0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 10:43

Didier-Deschamps.jpgAlors qu'il laissait planer le doute sur son avenir depuis la fin de saison, l'entraîneur de l'OM Didier Deschamps a finalement choisi de rester en poste et a même prolongé son contrat pour deux années supplémentaires. Une excellente nouvelle pour l'Olympique de Marseille et ses supporters.

 

 

On l'avait annoncé à la Roma ou à Chelsea, entre autres, Didier Deschamps a finalement décidé de prolonger son aventure avec l'Olympique de Marseille. L'annonce est venue de Vincent Labrune, président du Conseil de surveillance, via un communiqué transmis à l'AFP lundi en fin de journée. Une information confirmée peu après par l'intéressé, qui a précisé par ailleurs prolonger son contrat pour deux années supplémentaires.

 

Deschamps, qui avait annoncé en conférence de presse en début d'année qu'il se verrait bien être l'entraîneur de l'OM dans le stade rénové en 2014, semble décidé à tenir parole.

 

Pourtant, cela était loin d'être gagné il y a encore quelques jours. Deschamps était suivi par l'AS Rome et Chelsea, deux clubs prestigieux lui offrant des perspectives sportives et financières largement supérieures à celles de l'OM.

 

De plus, le recrutement de la saison dernière, lorsque Deschamps avait demandé la venue de plusieurs joueurs sans obtenir satisfaction et avait même perdu Niang en toute fin de mercato, ne semblait pas totalement digéré.

 

Les interventions répétées du président Jean-Claude Dassier pour affirmer que l'été 2011 serait calme et que les finances ne permettaient pas de recrutement ambitieux n'avaient rien de rassurant pour DD.

 

Difficile également de ne pas évoquer les relations "tendues" entre Deschamps et le directeur sportif José Anigo. Il n'est un secret pour personne à Marseille que les deux hommes ne s'apprécient pas particulièrement et n'ont pas souvent le même avis sur les joueurs à recruter.

 

On peut donc raisonnablement penser que pour décider de rester, Deschamps a du recevoir des garanties de la part du club d'avoir la mainmise sur le domaine sportif et obtenir satisfaction en matière de transferts.

 

On sait que l'actionnaire principale, Margarita Louis-Dreyfus, a consenti à injecter 15 millions d'euros dans le club, permettant de ramener le budget à l'équilibre. Un signe fort de sa volonté de conserver la club et de garder "la Dèche" sur le banc, lui qui a remis l'OM sur le chemin de la victoire après 17 années de disette.

 

Didier Deschamps a désormais "la feuille de route" qu'il réclamait depuis deux semaines. Le mercato va pouvoir réellement débuter...

Partager cet article

Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 21:21

Nadal---Roland-Garros-2011.jpgL'Espagnol Rafael Nadal a remporté pour la sixième fois le tournoi de tennis de Roland Garros, en battant en finale le Suisse Roger Federer en quatre sets (7-5, 7-6 (3), 5-7, 6-1). Il entre dans la légende des Internationaux de France en égalant le record de Bjorn Börg.

 

Comme une malédiction, il semble que Roger Federer soit incapable de faire tomber Rafael Nadal en terre parisienne. Déjà battu trois fois en finale en 2006, 2007 et 2008, le Suisse s'est incliné une quatrième fois ce dimanche.

 

Si le match a été disputé, Nadal n'aura réellement tremblé que durant la première heure, le temps de rentrer dans son match et d'imposer son jeu et sa puissance physique.

 

Federer pourra regretter d'avoir manqué une balle de set dans la première manche, alors qu'il menait 5-2. Revenu de très loin, Nadal est alors devenu un véritable rouleau compresseur, ne laissant que des miettes à un Federer impuissant. Le Majorquain remporta 7 jeux consécutifs, s'adjugeant le première manche 7-5 et menant 2-0 dans la deuxième.

 

Malgré tout, Federer allait peu à peu refaire surface, poussant Nadal à un tie-break dans la deuxième manche. Mais plus fort dans les moments clés, le spécialiste absolu de la terre battu parvint à empocher le set.

 

2 manches à 0, Federer, à la fois très proche et très loin de son rival, n'avait alors que très peu de chances de soulever le trophée. Renverser la vapeur apparaissait comme un miracle inimaginable.

 

Le Suisse réussit tout de même à remporter le 3e set 7-5, en tentant de nombreuses montées au filet et en allant régulièrement chercher les lignes, avec succès bien souvent.

 

Mais cette débauche d'energie allait lui être fatale dans le 4e set. Fatigué par les efforts accomplis pour sauver l'honneur, Federer sombra totalement et parvint uniquement à éviter un 0 qui aurait fait mauvais genre.

 

après 3h40 d'une partie d'une grande intensité, Nadal laissa éclater sa joie, applaudi par un public conquis par le spectacle proposé.

 

Après avoir connu des matchs compliqués en début de tournoi, "Rafa" a su monter en régime match après match pour montrer face à Federer toute l'étendue de son talent, particulièrement sur terre battue.

 

On pourra regretter que Djokovic, qui l'avait battu 2 fois en finale de tournois sur terre il y a un mois, n'ait pas eu la chance de tenter de contester la suprématie de Nadal. Mais si le Serbe aurait sans doute posé davantage de problèmes au numéro un mondial, impossible de contester la victoire de Roger Federer en demi-finale, auteur face à Djokovic d'une partie de très haute volée, peut-être la meilleure du tournoi 2011.

 

Lundi, Nadal conservera la tête du classement ATP. Dans trois semaines, il défendra son titre à Wimbledon. Nul doute que Djokovic et Federer auront à coeur de se racheter. Et sur gazon, la tâche de Nadal s'annonce bien plus ardue.

 

Federer - Nadal

5 juin 2011

Les temps forts

Partager cet article

Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 01:46

SO-Chambery---juin-2011--1-.JPGLe SO Chambéry avait fait vibrer la Savoie toute entière au début de l'année 2011 en réalisant un parcours exceptionnel en Coupe de France. Ce samedi, les pensionnaires de CFA 2 ont assuré leur accession en CFA l'année prochaine en humiliant le leader du groupe, Valence (5-0).

 

 

Chambéry deviendrait-elle une grande terre de football, alors que ses habitants ont plutôt pour habitude d'assister aux prouesses de l'équipe de handball ?

 

Au début de l'année, le SO Chambéry avait attiré l'oeil du monde du football avec un parcours historique en Coupe de France pour un club de CFA 2. Les Chambériens avaient éliminé succesivement Monaco, Brest et Sochaux (trois clubs de Ligue 1) avant de tomber en quarts de finale face à Angers (Ligue 2).

 

La saison déjà très réussie est devenue exceptionnelle après la victoire des hommes de David Guion face à Valence à domicile ce dimanche. Devant plus de 2 000 spectateurs, les "jaunes" ont infligé une correction aux Drômois, pourtant en tête du groupe avant la rencontre. Surmotivés par l'enjeu, ils ont inscrit 5 buts sans en encaisser un seul !

 

Une performance exceptionnelle qui leur permet de devenir Champions de France de CFA 2 et d'obtenir ainsi leur billet pour la CFA la saison prochaine.

 

Après la montée en Ligue 1 des Haut-Savoyards d'Evian-Thônon-Gaillard, le Pays de Savoie peut se réjouir de pouvoir compter sur deux clubs de qualité. En espérant que le rêve se poursuive en  2011-2012.

 

 

Photo : Savoie BRC

 

 

Visionnez l'album photos du match

SO Chambéry - juin 2011

 

 


Partager cet article

Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 01:07

OM U17 2011Les jeunes U17 de l’Olympique de Marseille se sont inclinés 2-1 face à leurs homologues du PSG en finale du Championnat de France. Ils ratent ainsi de peu un nouveau titre après ceux acquis en 2008 et 2009.


Un match entre l’OM et le PSG a toujours une saveur particulière. Même lorsqu’il s’agit d’une rencontre opposant les formations U17 des deux ennemis jurés.

 

Preuve de l’engouement suscité par l’affiche de la finale nationale 2011, le stade Maurice Trélut de Tarbes était bien garni au moment de l’entrée des deux équipes sur la pelouse.

 

Les Marseillais, dirigés par Eric Thiery, eurent des difficultés à rentrer dans le match. Il fallut attendre le quart d’heure de jeu pour les voir enfin s’approcher du but adverse.

 Peu après cette première incursion, un coup-franc bien placé permis au joueurs de la capitale d’ouvrir le score.

 

Ce but ne découragea pas les Phocéens, bien décidés à revenir dans la partie. Leur tâche fut facilitée à la demi-heure de jeu après l’expulsion du défenseur parisien Conte, coupable d’un tacle en position de dernier défenseur.


L’OM égalisa dans les arrêts de jeu de la première période, grâce à une volée à bout portant de Diop.

 

En seconde période, la rencontre se disputa sur un faux rythme, les Marseillais tentant de trouver la faille dans une défense adverse bien regroupée.

 

Mais comme souvent, alors que les Olympiens avaient eu plusieurs occasions de prendre l’avantage, ce sont les Parisiens en contre qui trouvèrent l’ouverture.

 

Au cours des dix dernières minutes, les Marseillais mirent leurs dernières forces pour recoller à la marque. Azouni vit sa tentative échouer sur la barre transversale.

 

Les Marseillais passent à côté d’un titre qui semblait pourtant à leur portée au vu du scénario du match. Une déception qui ne doit en rien éclipser la belle saison réalisée par ceux qui demain feront peut-être les beaux jours de l’équipe professionnelle de l’Olympique de Marseille.

Partager cet article

Repost0
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 18:07

Na-Li.jpgLa Chinoise Na Li, 7e joueuse mondiale, a remporté à 29 ans le tournoi de tennis de Roland Garros, en dominant la tenante du titre Francesca Schiavone en deux sets (6-4, 7-6). Elle est la première joueuse à s'imposer en simple dans un tournoi majeur.

 

 

Personne ne l'attendait il y a deux semaines. Bien que membre du Top 10 mondial, Na Li ne présentait pas les caractéristiques de la parfaite joueuse de terre battue. L'an dernier à Paris, elle avait été battue au troisième tour par... l'Italienne Francesca Schiavone. La finale 2011 sonnait donc comme une revanche pour Na Li, en position d'outsider face à la tenante du titre.

 

Toutefois, après son match quasi parfait face à Maria Sharapova en demi-finale, tout laissait penser que l'exploit était à la portée de Na Li, en passe d'entrer dans l'histoire du tennis chinois et asiatique.

 

De suite dans le rythme, Na Li a profité dans un premier temps des difficultés de son adversaire à entrer dans le match. Enchaînant les coups gagnants, elle remporta la première manche 6-4, en toute logique.

 

La seconde manche fut plus accrochée. Au bord du gouffre, Schiavone parvint à renverser la vapeur alors que Na Li semblait filer vers la victoire. La tenante du titre mena même 6-5 et aurait pu se procurer une balle de set. Le retour litigieux de la Chinoise fut jugé bon par l'arbitre (à juste titre au vu des images de télévision). Na Li égalisa ensuite à 6 jeux partout, avant d'humilier son adversaire lors du jeu décisif : 7-0 !

 

Na Li a surpris tout le monde et va devenir une icône dans un pays où les sports de raquette sont rois mais où les grands champions pratiquent plutôt le ping-pong ou le badminton.

 

Lundi, elle intègrera le Top 5 mondial, à la 4e place, devant sa rivale du jour. Là aussi, ce sera du jamais vu pour une tenniswoman chinoise !

 

 

Na Li - Schiavone

Les plus beaux échanges

4 juin 2011

Partager cet article

Repost0
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 17:07

France---juin-2011.jpgL'équipe de France avait l'occasion de se rapporcher d'une qualification pour l'Euro 2012 en cas de victoire en Biélorussie. Malheureusement trop poussifs pour forcer la décision, les hommes de Laurent Blanc ont du se contenter d'un match nul 1-1. La France reste toutefois confortablement installée en tête de son groupe après six match disputés.

 

 

A peine sorti de la tourmente provoquée par l'affaire des quotas, Laurent Blanc avait pour mission de mobiliser son groupe à l'approche des "grandes vacances". Trois matchs au programme : le premier très important face à la Biélorussie comptant pour les élimintatoire de l'Euro 2012, le deux autres amicaux face à l'Ukraine et la Pologne en guise de "gala" de fin de saison.

 

Certains choix du sélectionneur pour son équipe de départ avaient de quoi surprendre. On notera notamment la titularisation contestable de Franck Ribéry, qui n'avait plus disputé de match officiel depuis trois semaines, alors que Mathieu Valbuena, encore sur le pont il y a une semaine, était laissé en tribunes.

 

Et le constat fut vite évident : Ribéry n'a quasiment jamais existé dans cette rencontre, laissant la responsabilité d'organiser le jeu au seul Florent Malouda, fort heureusement bien inspiré.

 

Après 20 minutes d'une rencontre soporifique, le premier but fut l'oeuvre du récent Champion d'Europe Eric Abidal... contre son camp !

 

Fort heureusement, Malouda, quelques instants plus tard, remit les Tricolores dans le sens de la marche en égalisant au terme d'un joli mouvement collectif.

 

Ensuite, eh bien pas grand chose à dire. Une équipe soucieuse de bien faire mais incapable de mettre le coup d'accélérateur nécessaire pour empocher les trois points.

 

1-1, score final, et un point seulement pour les Bleus qui n'ont pas réussi à laver l'affront de la défaite au stade de France concédée en septembre 2010.

 

Dans l'autre match du groupe D, la Roumanie a largement battu la Bosnie 3-0. Une victoire roumaine qui permet à la France de rester confortablement installée en tête de son groupe. Les éliminatoires pour l'Euro 2012 reprendront à l'automne.

 

 

Classement du groupe D

 

1 - France (6 matchs, 13 pts)

2 - Biélorussie (6 matchs, 9 pts)

3 - Albanie (5 matchs, 8 pts)

4 - Roumanie (6 matchs, 8 pts)

5 - Bosnie (5 matchs, 7 pts)

6 - Luxembourg (6 matchs, 1 pt)

 

 

Résumé du match Biélorussie - France

3 juin 2011

Partager cet article

Repost0